Corse Net Infos - Pure player corse

Eric Leandri, le co-fondateur de Qwant, veut ajouter le Corse au moteur de recherche européen


Rédigé par le Mardi 7 Octobre 2014 à 13:43 | Modifié le Mardi 7 Octobre 2014 - 15:14


Eric Leandri, co-fondateur de Qwant.com, le moteur européen de recherche, qui se dresse face à Google et draine quotidiennement 6 millions d'internautes à travers le monde, a un beau grand projet : ajouter le Corse aux 15 langues, déjà, utilisées chez Qwant. Partenaire de Bastia-Ville digitale, Eric Leandri en a fait part, mardi matin, à bord du Pascal Paoli de la SNCM lors de la présentation de la manifestation


Eric Leandri, le co-fondateur de Qwant, veut ajouter le Corse au moteur de recherche européen
Mardi matin à bord du Pascal Paoli de la SNCM, à quai à Bastia, Eric Leandri, enfant du Valinco et fier de l'être, n'a pas caché son émotion, en parlant de son projet avant de présenter le jeu "Heroes of privacy" organisé par Qwant dans le cadre de Bastia-Ville Digitale. (Voir par ailleurs)
"On est en Europe, on indexe d'ici. Aujourd'hui nous sommes dans 25 pays en 15 langues. Il y a 166 pays qui passent nous voir tous les jours. Nous grandissons tous les jours à travers toute l'Europe, l'Afrique du Sud et l'Amérique" a t-il précisé.
"A Bastia-Ville Digitale, nous aurons deux particularités : Nous sommes dans 25 pays et 15 langues. Il y aura un 26ème pays et une 16ème langue, celle qui me tient le plus à cœur : le Corse. On va donc indexer le Corse, tous les sites en Corse et l'ensemble des sites corses. C'est dire qu'il y aura, enfin, un moteur de recherche en langue corse. J'ai vu qu'il y avait eu des demandes sur facebook pour que Google le fasse. Il ne va pas  le faire. Nous oui"
a t-il déclaré  à l'ensemble des partenaires de Bastia-Ville Digitale.
"On commencé à recruter ce matin des gens d'ici pour pouvoir le faire exactement comme on le fait dans les grands endroits où les scrollers doivent indexer le web".
Puis avec beaucoup d'émotion dans la voix :"Pour une fois je suis un peu ému, beaucoup plus que lorsque je suis devant des milliers de Chinois  à leur expliquer que Qwant ne "traque" pas, ne va pas savoir ce que vous cherchez : cette fois je suis chez moi et ça m'émeut vraiment…" a t-il conclu avant d'inviter le 21 Octobre prochain, au musée de Bastia, tous ceux qui veulent en savoir sur Qwant.
"Nous vous montrerons comment marche un moteur de recherche, tout ce que peut faire un moteur pour l'économie numérique y compris pour les gens qui ont des idées, des projets, des plans.On peut vraiment les aider."
-----
Qwant fondé en juin 2011 par l'investisseur Jean-Manuel Rozan, la société Pertimm qui a développé des moteurs de recherche professionnels (Auchan, Meetic, PagesJaunes, etc.) et par un spécialiste de la sécurité informatique, Éric Leandri . Le moteur de recherche est officiellement lancé le 16 février 2013 en version bêta, puis en version finale le 4 juillet 2013 dans sa version française après un an et demi de recherche et développement.
En 2014 le groupe d'édition allemand groupe Axel Springer entre au capital en juin 2014 à hauteur de 20 % dans le but de développer la société à l'international
Son originalité réside dans le fait qu'il propose lors d'une même recherche plusieurs types de résultats : sites web classiques, sites marchands, sites d'actualité ou encore réseaux sociaux. Le but de Qwant est d'ailleurs d'afficher « Tout le web sur une seule page Qwant », de proposer « une nouvelle vision du web »





A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85183 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40759 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 344