Corse Net Infos - Pure player corse

Encore un accident mortel en Haute-Corse : Le préfet demande l'augmentation des contrôles


Rédigé par le Lundi 31 Août 2015 à 15:12 | Modifié le Mardi 1 Septembre 2015 - 09:13


Un nouvel accident mortel de la circulation s’est produit le 30 août. Un véhicule a heurté le terre-plein central alors qu’il s’apprêtait à entrer dans le mini-tunnel au sud de la route du front de mer à Bastia. La conductrice, une femme de 38 ans a été conduite à 2h30 du matin au Centre hospitalier de Bastia où elle décédera quelques heures plus tard, en raison de la gravité de ses blessures. Alain Thirion, le préfet de Haute-Corse, a recommandé pour cet accident la réalisation d’une enquête Comprendre pour agir (ECPA)."Selon les premiers éléments de constatation, et sous réserve de l’enquête en cours, une vitesse inadaptée pourrait être à l’origine de la perte de contrôle du véhicule" précise dans un communiqué le préfet.


Encore un accident mortel en Haute-Corse : Le préfet demande l'augmentation des contrôles
Dans sa communication le représentant de l'Etat dans le département rappelle aussi "que le nombre d’accidents mortels augmente cette année, après une baisse continue les années passées : 30 en 2010 et 24 en 2012
Depuis le début de l’année, le nombre de tués sur les routes de Haute-Corse est de 19 tués, en 16 accidents mortels de la route. Sur la même période, en 2014, il était de 8.
Cette situation préoccupante s’inscrit dans un contexte où le nombre d’accidents graves et de blessés connaît une baisse significative, parfois proche de 50 %.
Cela signifie clairement que les accidents mortels relèvent d’un petit nombre d’accidents qui de comportements dangereux et irresponsables."


Les jeunes principales victimes
Alain Thirion prévient : "Les comportements devront évoluer par les contrôles qui vont être intensifiés les week-ends dans les moments et endroits exposés et par des actions d’éducation et de prévention.
L’analyse des accidents fait apparaître qu’il s’agit le plus souvent (47 %) de véhicules seuls, avec des vitesses inappropriées, qui quittent leur trajectoire pour finir en tonneau.
Ils concernent également une population plutôt jeune (16-25 ans) sous l’empire de l’alcool et ou de produits stupéfiants, circulant de nuit (23 heure- 7 heures).
Le nombre de jeunes tués correspond à 47 % de accidentologie totale depuis le début de l’année.

Augmentation inacceptable
"En réponse à cette augmentation inacceptable de la mortalité routière, et au-delà des actions pédagogiques déployées sur le territoire", le préfet de la Haute-Corse a donné pour instruction aux forces de l’ordre "d’augmenter significativement les contrôles, en particulier en fin de semaine, dans le cadre du Plan départemental des contrôles routiers, et en lien avec les services du procureur de la République."
Le Préfet de la Haute-Corse "appelle tous les conducteurs, automobilistes, et usagers de deux-roues, à la plus grande prudence sur les routes.
Il leur est demandé d’adopter une conduite responsable et respectueuse du Code de la route.
Enfin, il leur est demandé de ne prendre la route que s’ils sont en pleine possession de leurs moyens et concentrés sur la conduite."




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 21:26 Et si on mangeait du grillon pour ce réveillon?

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85355 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40818 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346