Corse Net Infos - Pure player corse

Edmond Simeoni et Bernard Pantalacci dressent le bilan de Aleria 1975


Rédigé par le Lundi 5 Janvier 2015 à 17:28 | Modifié le Lundi 5 Janvier 2015 - 17:45


Le docteur Edmond Simeoni, président de Corsica Diaspora, et Bernard Pantalacci, trésorier de Aleria 1975 dressent le bilan de l'opération de création de la stèle d'Aleria


Edmond Simeoni et Bernard Pantalacci dressent le bilan de Aleria 1975
"Nous avons inauguré cette stèle le 22 août 2014, en présence de nombreux militants qui avaient participé à la dramatique occupation de la cave en août 1975, et avec le concours de 2000 personnes –Corses de l’île et de la Diaspora-. La cérémonie, initiée par un remarquable discours de l’Abbé Vincent, s’est déroulée dans une simplicité extrême, avec le souci, certes d’évoquer les évènements tragiques mais dans un climat d’émotion, de respect pour les victimes et plus encore de l’absolue nécessité de faire le point sur la situation actuelle très difficile de la Corse, ses enjeux, ses risques, ses espoirs."



"Tous les participants ont compris qu’au-delà des querelles partisanes, la démarche s’inscrivait dans la perspective de l’émancipation nationale de la Corse, de la survie de son peuple et que ses objectifs ne pouvaient être atteints que dans la recherche, par le dialogue et par les luttes démocratiques pacifiques, de l’unité la plus large des corses, dans le cadre d’une large concertation et la perspective d’établissement d’un nouveau contrat de la Corse, avec l’Etat français et l’Union Européenne.


"Cette stèle, vandalisée par des gens irréfléchis, garde le sens de son message, et nous étudions la solution la plus adaptée et la moins onéreuse pour panser les plaies ; elle n’a été possible que la généreuse contribution publique des Corses de l’île, de la Diaspora et des Amis de la Corse. Avec le concours soutenu de la mairie d’Aleria, elle est le fruit du travail bénévole de nombreux participants et du travail de qualité, rémunéré au plus juste de certains artisans.
Les dépenses ont été de 33 259, 55 €, les recettes de 33 282 €.
Nous remercions tous les donateurs de leur participation à cette démarche de fraternité et d’espérance pour l’avenir de l’île."
----
 Casa Fiurita de Saleccia a offert la prestation paysagère (montant : X euros ; tous les groupes culturels ont offerts leur concours ; Toni Casalonga en a fait de même pour la conception et le suivi de l’ouvrage) ; les agriculteurs nous ont aidés pour les fruits ainsi que les établissements Leclerc à Aleria et Fraticcia BTP.



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85196 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40766 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345