Corse Net Infos - Pure player corse

Echange de vœux à la communauté de communes Calvi-Balagne


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Mercredi 27 Janvier 2016 à 22:45 | Modifié le Mercredi 27 Janvier 2016 - 23:37


C'est dans la salle des fêtes de l'hôtel de ville de Calvi qu'a eu lieu à l'issue du conseil communautaire la traditionnelle cérémonie d'échange de voeux de la Communauté de communes Calvi-Balagne



Entouré d'une grande majorité de délégués communautaires des 14 communes de la communauté de Calvi-Balagne,  à 19h30, en présence du personnel des différents services, François Marchetti, président de la CCCB a sacrifié à la tradition d'échange de voeux.
"Une cérémonie de voeux qui offre l'opportunité de rencontrer ensemble des acteurs de la communauté de communes: les élus bien sûr, mais également le personnel. A l'occasion de ce moment privilégié, il est de coutume de formuler des souhaits pour l'année à venir". Mais avant de sacrifier à cette tradition, je veux profiter de cet instant pour évoquer le passé, parler du présent et envisager l'avenir" devait dire en préambule François Marchetti.

"Notre avenir se déclinera en fonction du Schéma départemental de coopération intercommunal"
Et de poursuivre:
"L'année 2015 a été riche en évènements plus ou moins réjouissants. Nous ne rappellerons ici que les plus heureux: mise en place de l'instruction des autorisations d'urbanisme en évitant l'écueil d'une politisation des décision, recrutement d'un policier communautaire, mener une étude d'opportunité sur la compétence assainissement, lancer  les consultations pour le centre culturel et la halle des sports, élaborer  la notion de villages tests pour apporter des réponses pertinentes à la problématique des déchets....
Dans la crise sans précédent relative au traitement des ordures ménagères, l'implication et le professionnalisme de nos agents, sous la houlette de M. Sturlesi et plus récemment celle de M. Bartoli, ont permis à la population de ne pas en pâtir. Nos rues n'ont jamais été jonchées de déchets.
Il nous reste aujourd'hui à développer  le tri sélectif sur notre territoire. pour réduire de moitié la production des déchets, objectif  ambitieux, nous recruterons deux ambassadeurs du tri qui seront chargés de diffuser, non pas la bonne parole mais, les bonnes pratiques.
Le complexe sportif a trouvé, par l'action de son directeur et toute son équipe, son rythme de croisière et s'inscrit définitivement dans le paysage sportif insulaire (Téléthon, championnat de boxe...)
Notre avenir quand à lui se déclinera en fonction du schéma départemental de coopération intercommunal. comme vous le savez, le préfet de Haute-Corse préconise une seule intercommunalité à l'échelle de la Balagne. Nous avons manifesté notre volonté de conserver notre périmètre actuel tout en continuant à travailler sur des projets communes (SCOT, tourisme, randonnées...)
D'après les informations en notre possession un ange a intercédé pour nous.
Mais, notre devenir ne se résume pas à un hypothétique redécoupage: nous connaîtrons dans les années à venir un e montée en puissance de  l'intercommunalité avec l'attribution de nouvelles compétences programmées notamment dans le cadre de la loi NoTRE.
Les projets ne manquent pas: construction du centre culturel, locaux administratifs, aménagement du terrain jouxtant le complexe, extension et réorganisation de la ZA de Cantone, nouvelle déchetterie et quai de transit....
Mais tout cela ne sera possible que si nous conservons notre ADN, héritage de mes prédécesseurs: Ange Santini, le père fondateur, Pierre Guidoni pour la mise en place de certaines compétences, Gil Brun pour les projets structurants.
La CCCB n'est pas une collectivité politique: c'est une collectivité de projets et de mutualisation des moyens. Sans votre adhésion et votre soutien, je ne suis rien".


La reconnaissance au personnel de la CCCB
François Marchetti devait en conclusion s'adresser non sans humour au personnel communal
"Je voudrais présenter mes excuses et témoigner ma reconnaissance à ceux qui me côtoient quotidiennement: Richard, Frédéric, David et surtout Sandra.
Mes excuses pour mon degré d'exigence, pour ma faculté à oublier ma montre, ma volonté d'aller vite et bien, mon côté perfectionniste.
Ma reconnaissance pour leur patience, la qualité du travail accompli et leur implication.
C'est vrai que le rythme est soutenu et peut paraître contraignant.
Je vais à ce sujet vous faire une confidence: j'ai vraisemblablement et involontairement traumatisé un agent, je pense qu'elle se reconnaîtra. Elle est passée du tutoiement au vouvoiement, de François à Président.
De mon côté, je ne désespère pas qu'elle retrouve sa spontanéité originelle.
Voilà tracés en quelques mots le bilan et les perspectives de la CCCB.
Je vous souhaite à tous, élus et ensemble du personnel, une bonne et heureuse année: que 2016 vous apporte la santé, le bonheur et la réussite dans tous les domaines.
Encore merci"

Tous étaient ensuite invités à lever le verre de l'amitié autour d'un buffet.





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Société
Charles Monti | 15/05/2016 | 13927 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Société
(Jean-Paul-Lottier) | 15/08/2016 | 8551 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Société
Michela Vanti | 03/12/2016 | 6669 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 28