Corse Net Infos - Pure player corse

Eboulement de Ville-di-Pietrabugno : Le témoignage des habitants


Rédigé par le Mardi 20 Octobre 2015 à 14:25 | Modifié le Mercredi 21 Octobre 2015 - 01:06


Au lendemain de l'éboulement qui s'est produit derrière la résidence "Rosa Verde", à Ville-di-Pietrabugno, il n'y a guère que le vent que l'on entend autour de l'immeuble de 20 appartements vides de tous leurs occupants et menacés par l'éboulement.. Les habitants, évacués dans la nuit, dans les hôtels de la région ou hébergés en famille, reviennent pour constater l'ampleur des dégâts et s'informer de la suite des événements. Nos images et le témoignage des habitants en vidéo


Difficile d'accéder à la résidence "Rosa Verde" depuis lundi soir. En effet depuis 21 heures et l'effondrement d'une partie de la falaise à une dizaine de laquelle cet immeuble de 20 appartements a été construit, la route départementale qui depuis Bastia permet d'accéder à Casevecchie, sur le territoire de la commune de Ville-di-Pietrabugno,  est fermée de part et d'autre de la résidence.
Des CRS interdisent toute circulation automobile sur le secteur et il est difficile d'approcher site où de temps à autres se produisent encore des chutes de pierre.
Ici il n'y a plus âme qui vive.
Au fur et à mesure que la matinée avance les habitants reviennent.
Pour mesurer l'ampleur de la catastrophe générée par 300 m3 de roches et de terre qui se sont écrasés sur le parking de l'immeuble où deux véhicules ont été complètement ensevelis et une dizaine endommagés.
C'est là qu'un habitant d'une quarantaine d'années a été touché à un genou en essayant de déplacer son véhicule un peu avant qu'un pan de la falaise ne s'effondre...
Mais tous qui ont peu, ou pas dormi, s'inquiètent de savoir quand et comment, ou bien s'ils pourront réintégrer leur logement ? Et surtout si la résidence elle-même n'a pas souffert de l'éboulement ?


Une question à laquelle les experts qui étaient attendus dans le courant de la journée devaient essayer de répondre. D'autant qu'il faudra s'assurer dans le même temps que la falaise, de laquelle ont été extraites pendant des années les lauzes qui ont recouvert mille et une toitures du Cap Corse et d'ailleurs; ne menacera plus, ce qui ne semble pas être le cas : mardi un énorme bloc semblait en effet ne tenir que par un fil à la paroi.
Bref un travail qui nécessitera de longues et minutieuses investigations.
En attendant pour la seconde nuit de suite les habitants de la résidence "Rosa Verde" n'ont pas pu rentrer chez eux et la route départementale qui dessert l'immeuble est toujours fermée à toute circulation.






Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 21:16 Bastia : Revaloriser la filière coutelière corse

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Faits divers
Marilyne SANTI | 14/10/2016 | 41488 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Faits divers
Charles Monti | 14/08/2016 | 37503 vues
00000  (0 vote) | 38 Commentaires
Faits divers
Charles Monti | 17/08/2016 | 33692 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 37