Corse Net Infos - Pure player corse

Du fioul léger pour la centrale de Lucciana qui va démarrer fin 2013


Rédigé par le Lundi 22 Avril 2013 à 16:57 | Modifié le Mardi 23 Avril 2013 - 01:02


Maria Guidicelli, conseillère exécutive en charge de l’Energie, accompagnée d’une délégation d’élus et des services techniques de la Collectivité Territoriale de Corse, ont voulu voir et toucher. C'est la raison pour laquelle elle a effectué lundi matin, sous la conduite d'EDF-PEI, une visite sur le site de la future centrale thermique de Lucciana afin de juger de l’état d’avancement des travaux de la centrale et de la conformité de ceux-ci dans le cadre du fonctionnement de la structure au fioul léger.


Du fioul léger pour la centrale de Lucciana qui va démarrer fin 2013
Sur ce plan la conseillère exécutive en charge de l'énergie et les élus territoriaux Fabiana Giovannini et Michel Stefani ont été rassurés.
La centrale fonctionnera bien au fioul léger, la valeur limite des émissions du site n'excèdera pas 0,1% de dioxyde de souffre et ces émissions se limiteront au périmètre de la centrale.
Avant d'aller sur le terrain Marie Guidicelli  avait expliqué pourquoi elle avait souhaité, pour la première fois, une visite sur le terrain. Au-delà de l'avancée du chantier, il s'agissait surtout de savoir s'il avait vraiment évolué en fonction des préconisations de la CTC.
Les réponses d'EDF-PEI n'ont pas tardé. La structure d'une puissance de 120 mégawatts fonctionnera bien au fioul léger.
Les explications du directeur du chantier, en attendant celles du pd-g d'EDF qui est attendu en début de semaine prochaine en Corse à l'occasion de l'inauguration du barrage du Rizzanese, ont permis à la délégation des élus ainsi qu'à José Galletti, maire de Lucciana, de mieux appréhender la future infrastructure et ce que fut son évolution.

Mise en route des trois premiers moteurs fin 2013
Le chantier, qui se situe à proximité immédiate de la centrale actuelle, a été ouvert en 2009. Interrompu en raison de nombreuses oppositions il a repris progressivement en Novembre 2010 avec les premiers bétons en Juillet 2011. La décision du président de la République d'opter en 2012 pour le fioul léger a permis de faire évoluer le dossier sur lequel EDF avait un peu anticipé.
Aujourd'hui le chantier aborde sa dernière ligne droite. Ce sera du gas oil et il n'est pas question de revenir en arrière. D'ailleurs EDF a annoncé lundi que les trois premiers moteurs de la centrale seront mis en service dès la fin de l'année, les quatre autres devraient être lancés dans le courant du premier trimestre de 2014.

Le fioul léger puis le gaz
On sait que le gaz prendra, à terme, le relais du gas oil. A ce moment-là la centrale n'aura plus besoin que de 1% de de la capacité en fioul léger qui lui sera nécessaire pour son fonctionnement à plein régime. Au final le chantier qui a nécessité un investissement de 380 millions d'euros et concentré 478 personnes, emploiera près de 75  agents dont les deux tiers basculeront de l'ancienne vers la nouvelle structure.
"Il faut rendre hommage au travail de proximité effectué par le maire de Lucciana" a souligné, un peu plus tard, Maria Guidicelli. Un maire, José Galletti en l'occurrence, qui a fait passer le message de l'indispensable nécessité de "changer de machine" devenue obsolète". Avec dans le sillage de ce changement l'avénement d'un réseau de chaleur (ou de froid) " sans contrainte de nuisance mais de bienfait, bien au contraire …"

Satisfaction

Du fioul léger pour la centrale de Lucciana qui va démarrer fin 2013
"Les cuves qui sont là, qui permettront de stocker le fioul léger,  sont des cuves dimensionnées pour que la centrale ne fonctionne qu'au fioul léger. S'il fallait avoir confirmation que les préconisations et les attentes de l'assemblée de Corse ont été respectées, aujourdhui on a effectivement toutes les g​aranties sur le site" affirmait Maria Guidicelli un peu plus tard qui rappelait encore que les moteurs, compatibles avec le gaz, satisfaisaient aux exigences du fuel léger. "Les infrastructures de fuel lourd, leur dispositif de réchauffement compris, n'existent plus sur le site".
On ne manquera pas de s'en réjouir.





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 21:26 Et si on mangeait du grillon pour ce réveillon?

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85355 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40818 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346