Corse Net Infos - Pure player corse

Double hommage à Calvi à Jean-Baptiste Salvaing et Jessica Schneider


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Mercredi 15 Juin 2016 à 12:19 | Modifié le Jeudi 16 Juin 2016 - 13:51


A la demande du ministre de l'intérieur, un hommage a été rendu ce mercredi à midi au commandant de Police Jean-Baptiste Salvaing, adjoint au chef de la sûreté urbaine des Mureaux et à sa compagne Jessica Schneider, adjointe administrative au commissariat de Police de Mantes-la-Jolie, sauvagement assassinés lundi soir à Magnanville


Double hommage à Calvi à Jean-Baptiste Salvaing et Jessica Schneider

Il était 12 heures ce mercredi lorsque les personnels de la sous-préfecture de Calvi et dans le même temps ceux de la gendarmerie de Calvi, caserne Tramariccia se sont rassemblés pour rendre hommage eux deux fonctionnaires de police lâchement assassinés lundi soir à Magnanville par un individu se revendiquant du groupe islamiste Daesh.
Anne Ballereau, sous-préfète de l'arrondissement de Calvi - Conca d'Oro- Haut-Nebbiu et le commandant Olivier Burles, commandant la compagnie de gendarmerie de Calvi-Balagne donnaient lecture d'un message de Bernard Cazeneuve, ministre de l'intérieur:
" Le ministère de l'intérieur est en deuil.
Sans la soirée du 13 juin 2016, le commandant de police Jean-Baptiste Salvaing, âgé de 42 ans, adjoint au chef de la sûreté urbaine des Meaux (78) et sa compagne Jessica Schneider, 36 ans, adjointe administrative au commissariat de police de Mantes-la-Jolie, ont été sauvagement assassinés par un individu ayant revendiqué ses crimes au nom du groupe terroriste Daesh.
L'intervention du RAID a permis de sauver leur enfant de 3 ans qui se trouvait à leur domicile, choqué mais indemne. Le tueur a été abattu au cours des opérations.
Pour marquer notre profonde émotion commune et affirmer toute la solidarité des hommes et des femmes du ministère de l'intérieur envers la famille et les proches de nos deux collègues disparus, tous les drapeaux des édifices du ministère seront mis en berne à partir de ce jour à 12 heures, pendant 3 jours, jusqu'au vendredi 17 juin à 12 heures.
Vous ferez observer, dans tous les services du ministère, en rassemblant dans toute la mesure du possible les personnels, une minute de silence".

En signe de solidarité d'autres personnes ont tenu à s'associer au personnel de la sous-préfecture à l'heure de cet hommage.
 





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85540 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40957 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348