Corse Net Infos - Pure player corse

Dolce Vita in Porticcio :"Plaisirs d'Automne"


Rédigé par le Mardi 4 Novembre 2014 à 23:34 | Modifié le Mercredi 5 Novembre 2014 - 01:35


Valérie Bozzi maire de la commune de Grosseto Prugna Porticcio et présidente de la communauté de commune de la Pieve de l’Ornano a présenté mardi, lors d’une conférence de presse tenue dans les bureaux de la nouvelle mairie de Porticcio, les projets en cours qui ont pour objectif d'apporter plus de lisibilité et d'identité à ce territoire dont les contours géographiques restent encore flous pour une majorité y compris pour certaines personnes qui y résident. La commune s’étend sur deux zones géographiques distinctes : le littoral (Porticcio) qui s’étend jusqu’à Coti-Chiavari et Le village (Grossettu-Prugna). La jeune communauté de communes de la Pieve de l’Ornano regroupe treize communes qui s’étendent de la commune de Grossetto-Prugna jusqu’à la plage de Coti et remonte jusqu’à Frassetto englobant les villages d’Albitreccia, Azilone-Ampaza, Campo, Cardo-Torgia, Cognocoli-Monticchi, Guarguale, Pietrosella, Quasquara, Santa-Maria-Siche, Urbalacone. Quasquara.


En présence d’Alexandre Livrelli premier adjoint  et de Luce Petroli conseillère municipale en charge de la communication, Valérie Bozzi a présenté le travail effectué pour la mise en place de la marque territoriale Porticcio, une nouvelle identité visuelle déclinable chaque saison. L’objectif consistait à renforcer l’attractivité de Porticcio en dehors de la saison estivale en sortant de l’image trop réductrice d’une station balnéaire. L’idée est pour la municipalité de s’inscrire dans la dureé avec une stratégie d’ensemble et une démarche globale autour de l’attractivité du territoire. 

Des atouts à faire valoir toute l'année

L’objectif principal de cette première communication était de mettre en avant tous les atouts de Porticcio pour renforcer son attractivité chaque saison. La marque territoriale Dolce Vita in Porticcio se déclinera en Douceur d’Automne pour son premier volet. Un clin d’œil à la douceur de vivre automnale de Porticcio. Suivront la campagne d’hiver avec les animations des fêtes de Noël et celles de printemps et d’été.
5000 personnes y résident actuellement. Il était donc important de développer ce lieu de passage afin qu’il devienne un lieu de vie à part entière dans l’esprit de tous. Le nouveau bâtiment qui abrite la mairie est le premier lieu qui marque ce changement, viendra ensuite l’aménagement d’un centre ville, d’une place publique, d’un centre administratif et culturel, d’un parc. Les écoles ont été repensées et l’église fera partie d’un prochain projet. Un développement rapide depuis 2001 certainement du à la jeunesse du maire et du conseil municipal, mais aussi porté par l’évolution démographique importante de la commune.

La campagne de Noël axée sur la gratuité des animations pour les enfants

Une organisation pour retrouver l’Esprit de Noël avec 3 grands week-end d’animation dédiés aux enfants et développés autour du nouveau centre administratif et culturel : les 6-7, 12-13-14, 20,21 décembre. Et pour encore plus d’attractivité, la commune offrira la gratuité de toutes les activités dédiées aux enfants : patinoire, balades à poney, water ball...Ateliers création et décoration de Noël, ateliers de découverte chorégraphique, ateliers bulles, brochettes de bonbons….sans oublier, bien sûr, la boite aux lettres géante du Père Noël avec le tirage au sort d’une lettre et une distribution de cadeaux. L’esprit de noël à Porticcio ça sera aussi le 1er marché des jeunes (6 et 7 décembre), le Marché de Noël le plus ancien de Corse (12, 13 et 14 décembre) mais encore tout le mois des offres spéciales Noël, en partenariat avec l’ensemble des commerçants de Porticcio (gagner une journée de relooking, une journée bien être, sa bûche de Noël …).

Le magazine Dolce Vita in Porticcio

Dans le prolongement logique des campagnes de communication programmées, l’OMT de Porticcio publiera au printemps 2015 une brochure touristique conçue comme un véritable magazine pour valoriser la commune et la région et  dépasser l’image de Porticcio station balnéaire.
Avec un positionnement éditorial et commercial innovant et une direction artistique exigeante, l’édition Dolce Vita in Porticcio sera un véritable support haut de gamme, de promotion et d’information. Le premier numéro aura la charge de révéler la beauté naturelle et la diversité de tout le territoire.  Loin du cliché, le regard sera singulier pour offrir aux lecteurs, résidents ou visiteurs, une approche différente des ressources naturelles et patrimoniales de cette micro-région.
Le magazine Dolce Vita in Porticcio fera également la part belle aux acteurs de la micro-région en publiant des  portraits de producteurs, d’artisans, de commerçants ou de personnalités qui font vivre le territoire. De la plage à la montagne, toutes les facettes de la richesse de la commune et de ses alentours seront ainsi révélées.

Une dynamique de projets sur Porticcio et Grossetto

Gagner Ajaccio par la mer cela se fait déjà l’été par un système de navette. Un projet à l’étude envisagerait de pérenniser ce mode de transport.  Valérie Bozzi assure que Jean-Jacques Panunzi  président du conseil général appuie le projet, seul reste en attente  la réponse de la mairie d’Ajaccio.
Autre projet très attendu pour Porticcio, le tracé d’une promenade entre la plage et l’aéroport qui est en phase de réalisation. 2015 devrait voir l’aboutissement de la première partie de cette promenade qui partira du point info jusqu’à la tour du Capitello pour la partie concernant  l’emprise communale de Porticcio. Le CG2A envisagerait une passerelle (ou entrer un peu sur les terres) pour terminer cette promenade jusqu’à Ajaccio en passant par la plage de Tahiti. Un projet couplé avec celui d’une promenade de santé et un parc.
Des aménagements demandant d’autres compétences plus concrète de type assainissement (stations d’épuration) sont envisagées dans les petites communes qui en manquent. Des avancées qui permettront de développer et de valoriser les territoires de l’intérieur.
Il s’agit aussi pour la municipalité de maitriser le développement du littoral par l’élaboration du plan d’urbanisme et le développement de Grossetto, village de moyenne montagne de 511 habitants. Il est à ce jour un lieu très attractif où il existe un projet de lotissements sociaux communaux de 22 à 23 lots (60 euros le m² et déjà vendus) qui auront l’exigence d’être vendus en tant que résidences principales, et la construction de deux immeubles communaux voués à la location (20 à 22 appartements F2 et F4). Grossetto se développe aussi à très grande vitesse ces dernières années et les réalisations envisagées sont un  point d’accès multimédia, une bibliothèque sur les ouvrages corses. Le village s’est doté d’une cantine, d’un centre aéré. 47 élèves y sont à ce jour scolarisés. Les jeunes trouvent un compromis en s’installant dans ce village : pouvoir accéder à la propriété, en dépensant moins et n’être qu’à 20 minutes d’Ajaccio.
 
 




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85536 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40954 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348