Corse Net Infos - Pure player corse

Direction le National pour le Sporting : Le coup d'assommoir !


Rédigé par le Mercredi 12 Juillet 2017 à 14:57 | Modifié le Mercredi 12 Juillet 2017 - 16:01


Les transferts de N'Gando, de Coulibaly ou bien encore de Djiku n'auront servi à rien : le Sporting évoluera dans quelques semaines en championnat National. Ainsi en a décidé mercredi la commission d'appel de la FFF qui examinait le recours introduit par le Sporting après la décision en première instance de la Direction nationale du contrôle de gestion. Une décision qui a fait monter de plusieurs crans la tension au sein des supporters bastiais qui ont du mal à, accepter aujourd'hui que leur club qui fut, un temps, à deux doigts de tutoyer à nouveau l'Europe, se trouve ainsi relégué au troisième niveau du football français. Le club a bien sûr décidé aussitôt d'en appeler au comité national olympique et sportif (CNOSF) mais qui peut croire encore aujourd'hui à un repêchage ?


Furiani en noir et blanc : Le Sporting en National !
Furiani en noir et blanc : Le Sporting en National !
C'est un véritable coup d'assommoir qu'ont reçu ce mercredi en début d'après-midi tous ceux, et ils sont nombreux, qui ont fait du "bleu" du Sporting l'une de leurs raisons d'être.
Ils se doutaient bien que la situation du club vis à vis du gendarme du football français n'était guère brillante mais les transferts successifs de quelques-uns de ses jeunes éléments ont permis, un temps, d'entretenir l'espoir.
Et ceux qui encore la veille, déçus par la relégation, rêvaient d'un nouvel avenir en Ligue 2 en ont été pour leur frais ce mercredi.
Privé sportivement de Ligue 1, le Sporting ne sera pas davantage en Ligue 2.
Il est condamné à repartir de là où il l'avait déjà, fait, de la façon que l'on sait sous la houlette d'un  certain Frédéric Hantz.


Souvenez vous : champion de France de National, champion de France de Ligue 2 et accession dans la foulée en Ligue 1. 
La famille bleue unie avait su faire front à l'adversité pour retrouver en 2 temps 3 mouvements l'élite du football national.
On pensait alors que la même union porterait le Sporting plus haut encore.
En tout cas Furiani, plein à ras bord, célébrait régulièrement, ses bleus, son entraîneur, ses dirigeants.
Mais la mariée était sans doute trop belle pour certains…
A débuté alors un incroyable gâchis seulement masqué par une finale de la Coupe de la Ligue durant laquelle le Sporting avait encore vibrer toute la Corse.
Le départ de Hantz. L'arrivée de Makélélé. Puis son départ. L'avènement de Ghislain Printant. Puis sa disgrâce. Le retour François Ciccolini. Puis son renvoi. Et enfin Almeida.
Avec au bout cette vingtième place et la relégation.


La suite ?
La DNCG, la commission d'appel de la FFF. Et le Sporting en National.
Non vous ne rêvez pas : pas de PSG, d'OM et pas davantage de Monaco à Furiani. Et pas de derbies face à l'ACA - maintenu en Ligue 2 ) et le GFCA.
On devra se contenter de Chambly, Cholet, Béziers, Avranches, Lyon-Duchère...


Certes il y aura encore ce match à disputer contre le Comité national olympique et Sportif, mais les dirigeants qui ont disposé, durant leur mandat, de tous les ingrédients pour inscrire le nouveau Sporting dans la durée, mais qui, à l'évidence, n'ont pas su les exploiter, trouveront--ils les moyens pour gagner cet autre match et retourner la situation du côté "bleu" du Sporting ?
A Bastia le pessimisme est de rigueur.
Et la rancœur des supporters forte...



S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse


Les plus récentes
S.C.B
Charles Monti | 03/05/2015 | 11154 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
S.C.B
Charles Monti | 16/04/2017 | 10480 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 62