Corse Net Infos - Pure player corse

Déviation de Sainte Lucie de Porto-Vecchio : Pour mettre fin aux embouteillages


Rédigé par le Dimanche 9 Novembre 2014 à 10:41 | Modifié le Dimanche 9 Novembre 2014 - 10:58


Véritable point noir de l’été, le carrefour de Sainte Lucie de Porto-Vecchio et son feu rouge ne seront plus qu’un mauvais souvenir. Encore un peu de patience et on pourra contourner le centre-ville.


Déviation de Sainte Lucie de Porto-Vecchio : Pour mettre fin aux embouteillages
 Ce sont 15 000 véhicules qui empruntent quotidiennement ce croisement entre l’axe Bastia-Bonifacio et les touristes de Pinarellu. « Sainte Lucie est l’un des endroits les plus encombrés de Corse, la situation provoque l’asphyxie, voire la paralysie du secteur. C’est pourquoi la Collectivité territoriale a décidé de réaliser une déviation » a expliqué Paul Giaccobi, président de l’exécutif, vendredi, en présentant le projet de déviation.

Après avoir envisagé deux options, l’une côté montagne, l’autre côté littoral, la CTC a finalement choisi la déviation entre Sainte Lucie de Porto-Vecchio et Pinarellu. « C’est l’option la plus cohérente, elle permettra de soulager la circulation au cœur du centre ville et faciliter la desserte du littoral » souligne Paul Giaccobi.

30 Millions d’euros
Concrètement cette déviation prendra son origine au nord par un rond-point au niveau de la déchèterie. Le Cavu sera franchi par un pont de 120 mètres, puis un second rond-point permettra de rejoindre le centre-ville ou le littoral. Enfin, elle rejoindra la Nationale à l’entrée de Lecci par un troisième ron- point. Au total cette déviation de 4,2 kilomètres aura un coût de trente millions d’euros.       
La suite sur Alcudina.fr




1.Posté par xtianu le 10/11/2014 09:12
Era ora nous roulons sur un réseau routier qui date de 1945 conséquences des accidents un frein au développement économique avec des délais de route incompatible et un marché économique encore plus restreint par des micro régions cloisonnées la CTC doit mettre tout en œuvre pour gommer ces zones de ralentissements folelli moriani solenzara l entrée de porto VECCHIO
Pour ghisońaccia la solution n est pas convaincante surtout dans le sens sud nord
Pour le reste de la corse il y a encore a faire
( venaco vivario olmeto)
Ainsi a terme avec des axes routièrs plus efficient et du on veut gagner le pari des transports maritimes et alléger ses coûts supprimons les port secondaires qui pèsent lourdement sur le budget des Obligations du service public maritime
Que nos élus aient le courage et la volonté de le levers certains tabous

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Novembre 2016 - 16:12 Attentat de Sotta : Toujours des condamnations

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85196 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40766 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345