Corse Net Infos - Pure player corse

Développement durable : La Capa retient l'attention du ministère


Rédigé par le Lundi 1 Avril 2013 à 18:13 | Modifié le Mardi 2 Avril 2013 - 01:30


La communauté d'agglomération du pays ajaccien (CAPA) a édité en 2012 son rapport sur la situation du Pays Ajaccien en matière de développement durable. Ce document illustre l’engagement et la volonté des élus et services communautaires, d’accroître encore la performance de l’administration et la responsabilité sociétale de l’établissement. Ces éléments ont retenu l’attention du ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie. Le ministère a en effet sollicité la contribution de la CAPA pour la réalisation d'un document de référence destiné aux collectivités.


Développement durable : La Capa retient l'attention du ministère
C'est Simon Renucci, maire d'Ajaccio et président de la Capa, qui le rappelait récemment.  
Pour accompagner les collectivités territoriales dans l’élaboration de leur rapport, le Commissariat général au développement durable a élaboré en juin 2012, en partenariat avec les principales associations d’élus concernés, un document intitulé « Premiers éléments méthodologiques ».
"Le fonctionnement et le management internes de la CAPA, mis au service de la qualité de l’offre de service offerte à la population et des priorités politiques de l’exécutif, ont retenu l’attention du ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, qui a sollicité notre collectivité pour contribuer à actualiser ce premier référentiel" se félicitait Simon Renucci.
Pour mettre à disposition des collectivités une version enrichie de ce document, avec des développements de méthode et des illustrations par des exemples, le Commissariat général a missionné cinq Centres d’études scientifiques et techniques pour étudier les rapports des collectivités territoriales et EPCI de plus de 50 000 habitants.
Une centaine de rapports « développement durable » a été analysée et quatre collectivités ont été retenues au regard de l’intérêt méthodologique et de la démarche interne mise en œuvre :
- le Conseil général des Bouches du Rhône,
- le Conseil général de la Gironde,
- le Conseil général de la Corrèze,
- et la Communauté d’agglomération du Pays ajaccien.

"Cette reconnaissance nous honore et participe, avec d’autres, à la dynamique d’amélioration continue du service public local qui anime la CAPA depuis sa création" soulignait Simon Renucci."A l’avenir, pourquoi ne pas envisager un rapport sur le développement durable du territoire, coproduit par l’ensemble des partenaires de l’Agenda 21 du Pays ajaccien ?
Nous sommes au début de cette réflexion. L’Agenda 21 du Pays ajaccien, approuvé en décembre 2012, implique 40 maîtres d’ouvrage publics et privés différents. L’objectif du dispositif d’évaluation que nous souhaitons construire est de parvenir à améliorer encore la contribution des différents acteurs locaux, dont la CAPA, à la qualité de vie sur le territoire et à l’évolution de notre environnement territorial."




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Société
Charles Monti | 15/05/2016 | 13928 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Société
(Jean-Paul-Lottier) | 15/08/2016 | 8551 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Société
Michela Vanti | 03/12/2016 | 6849 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 28