Corse Net Infos - Pure player corse

Des élèves allemands reçus à la mairie d’Ajaccio


Rédigé par Lydie Colonna le Jeudi 16 Mai 2013 à 19:34 | Modifié le Jeudi 16 Mai 2013 - 22:59


C’est dans les salons napoléoniens de la mairie d’Ajaccio que Simon Renucci a reçu mercredi 15 mai une délégation d’élèves allemands et leurs correspondants français de l’E.R.E.A (Etablissement Régional d’Enseignement Adapté). Ces jeunes allemands terminent un séjour de 3 semaines dans le cadre d’un échange entre Ajaccio et la ville de Baden-Wurtemberg.


(Photos  Lydie Colonna)
(Photos Lydie Colonna)
Tout a commencé il y a plus de 20 ans lorsqu’un professeur allemand tombe amoureux de la Corse et décide en rentrant chez lui de monter un projet d’échanges entre des élèves allemands et des élèves de notre île. C’est ainsi qu’est né le projet d’échangesentre les élèves en formation à l’E.R.E.A et leurs homologues d’un établissement allemand.
Cet échange dure depuis 22 années et a été repris il y a 2 ans (après une interruption de 2 ans) par  M. Vidal, directeur de l’E.R.E.A . Ce projet est en quasi-totalité financé par le secrétariat franco-allemand, le reste par les établissements et le rectorat. Il consiste en un échange des compétences, un partage des savoir-faire, une confrontation des pratiques professionnelles et se matérialise par un séjour de 3 semaines pour une douzaine d’élèves de chaque établissement dans le pays de leurs correspondants.

photo lydie colonna
C’est dans ce contexte que ces élèves ont été reçus mercredi après midi par Simon Renucci, maire d’Ajaccio, qui a tenu à être présenté et à saluer individuellement chaque jeune et leurs professeurs. Dans un discours de bienvenue le maire a tenu à rappeler qu’au cœur de ce partenariat il y a jeunesse  et que "se battre pour la jeunesse est un noble combat". Il est important pour ces jeunes de découvrir de nouveaux horizons car «  partir à la découverte des autres c’est partir à la découverte de soi même ». Il faut savoir montrer ce que l’on sait faire parce qu’on existe aussi par le regard des autres.
Simon Renucci cite Saint Exupéry dans le  Petit Prince « …Je serai ton camarade si tu me regarde avec le cœur… » et conclue en soulignant que la Corse comme l’Allemagne mérite d’être regardées avec le cœur.
Un repas de spécialités corse était organisé jeudi soir à l’E.R.E.A  pour clôre ce séjour qui se termine vendredi . 




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Société
Charles Monti | 15/05/2016 | 13913 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Société
(Jean-Paul-Lottier) | 15/08/2016 | 8547 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Société
Philippe Jammes | 09/06/2016 | 6214 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 28