Corse Net Infos - Pure player corse

Des centaines de personnes aux 17èmes rencontres pour l'emploi de Bastia


Rédigé par le Mardi 17 Février 2015 à 21:42 | Modifié le Mercredi 18 Février 2015 - 09:37


C'est bien la preuve que le chômage ne cesse de progresser. Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées mardi de 10 à 16 heures à l'Igesa de la Marana où se tenaient la 17ème édition des rencontres pour l'emploi de Bastia. Créées pour se poursuivre durant 2 ou 3 ans, voilà qu'elles se perpétuent.


Michel Castelli, Dominique Gatti, Serena Battestini, Jean Zuccarelli et Paul Trojani : Pôle Emploi, la municipalité de Bastia, la CAB, l'ADEC et la CCI de Haute-Corse unis pour gagner la bataille de l'emploi
Michel Castelli, Dominique Gatti, Serena Battestini, Jean Zuccarelli et Paul Trojani : Pôle Emploi, la municipalité de Bastia, la CAB, l'ADEC et la CCI de Haute-Corse unis pour gagner la bataille de l'emploi
60 entreprises présentes, 600 emplois offerts : il n'en a pas fallu plus pour de 10 à 16 heures rendre particulièrement exigus les locaux de l'Igesa de la Marana où se tenaient les 17èmes rencontres pour l'emploi de Bastia co-organisées par le Pôle Emploi, l'Adec et la chambre de commerce et d'industrie de Bastia et de la Haute-Corse.
Mais bien avant leur ouverture il y avait foule tout autour de l'établissement couru comme aux plus beaux jours de l'été sauf que les visiteurs du jour cherchaient quelque chose de plus précieux que le soleil et les vacances : un emploi !
Sur place Dominique Gatti, directrice de Pôle emploi de Bastia, expliquait que cette année le catalogue des offres était plus varié que par le passé avec notamment des postes de télé-opérateur, de magasinier, de vendeur, de chauffeur de poids.
"Certes les CDD prédominent toujours mais ils sont autant de portes ouvertes vers les CDI."
Autre atout qui pourrait s'avérer décisif : la présence des agences d'intérim.
"Toujours avec des CDD mais à terme, en passant par cette voie les demandeurs, forts de cette expérience, ont davantage de chance de s'insérer".

L'insertion par l'activité économique
Insertion : le mot a été employé mille et une fois mardi matin à l'Igesa dans le cadre, trop étroit, du village de l'insertion dressé avec l'aide de la Directte. Il y avait là, dans le cadre de la politique de l'insertion par l'activité économique prônée aujourd'hui à travers des conventions et des subventions de l'Etat et des aides de l'Adec, pas moins de 12 structures avec des postes à pourvoir. "Le but est d'aider au recrutement mais aussi d'accompagner les personnes en proie à des difficultés de tous ordres afin leur permettre de régler leurs problèmes".
Les ateliers de relooking,  de coaching flash ou de 5 minutes pour convaincre étaient autant d'atouts mis encore au service des demandeurs d'emploi qui ont longtemps arpenté les infrastructures de l'Igesa à la recherche de l'emploi salvateur parce que ainsi que le soulignait encore Dominique Gatti "on enregistre des embauches tous les jours. Cela signifie que la situation n'est pas bloquée".


Belambra : On recrute sur place

Des contrats de 2 à 5 mois : Belambra et son directeur Julien Cusey en ont proposé une trentaine.
Cela fait trois ans que Belambra vacances participe aux Rencontres. Et, à l'évidence, le club y trouve son compte.
"Nous donnons la priorité aux personnes qui vivent à Bastia et dans la région. Les emplois concernent tous les secteurs, animation comprise. Cette année le fait que la manifestation se déroule un peu plus tôt va nous permettre de disposer de ce personnel dès le mois de Mai."

Sedda : Entre 50 et 60 emplois

Le groupe Sedda, représenté par Fabrice Valentini, chef du personnel, et Dominique Orsini, directeur logistique, compatit aussi parmi les 60 entreprises présentes à l'Igesa. Le groupe, distributeur de denrées alimentaires, cherchait des préparateurs de commande et des chauffeurs-livreurs.
"Nous sommes là depuis une dizaine d'années et s'il est vrai que nous offrons entre 50 et 60 emplois dans ce cadre, hors des candidatures spontanées, nos bonnes relations avec le Pôle nous permettent d'aiguiller utilement les personnes qui s'adressent à nous mais qui n'ont pas le profil pour nos activités saisonnières."
Mais les rencontres permettent à la Sedda de recruter 30% de son personnel avec à la clef des contrats de 3 à 6 mois.

Transport à la demande

L'association Opra-A Leccia-Comité de quartier œuvre à l'insertion professionnelle et social. L'action jeunesse relève aussi de ses prérogatives mais, mardi à La Marana, c'est le transport à la demande qui était mis en avant par l'association présidée par Florence Caruel.
Le service est proposé au demandeur d'emploi qui souhaite se déplacer pour des démarches professionnelles, administratives ou sociales. Un simple appel la veille du déplacement envisagé et le médiateur emploi, Francesco Contini, fixe un rendez-vous et planifie le déplacement du lundi au vendredi à raison de 1 ou 3€ selon la distance.
Depuis le début de l'année une trentaine de transports ont été organisés.
Mais il ne s'agit là que des mille et une activités de l'association.
----
Pour en savoir plus
Association OPRA
Centre Social de la CAF - Paese Novu - Route Impériale
20200 Bastia

Tél. : 04 95 30 12 06
Fax : 04 95 33 37 24  
opra.2b@orange.fr    

A L'Ile-Rousse et Ghisonaccia aussi

Prochains rendez-vous 
Jeudi 19 Février de 9h30 à 13 heures stade Ambroggi L'Ile Rousse
Vendredi 20 Février de 9h30 à 13 heures, salle des fêtes de la mairie de Ghisonaccia




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 10:00 Bastia : Téléthon au collège Simon-Vinciguerra

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85560 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40960 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348