Corse Net Infos - Pure player corse

Dernière ligne droite sur la route de l'avenir pour la liste de Francis Giudici


Rédigé par Patrick Bonin le Jeudi 13 Mars 2014 à 21:49 | Modifié le Samedi 15 Mars 2014 - 02:08


Entouré des co-listiers de la liste Francis Giudici Una strada per l'avvene, le maire candidat à sa réélection a donné son sentiment sur la campagne électorale à Ghisonaccia.


En ordre de marche vers le premier tour des élections municipales. (Photo SG).
En ordre de marche vers le premier tour des élections municipales. (Photo SG).
J - 10 avant le premier tour des élections municipales de Ghisonaccia, dans une campagne électorale menée bon train par le maire Francis Giudici candidat à sa propre réélection.  Entouré d'une grande partie de ses co-listiers et co-listières dans les salons de l'hôtel A Casa di Maria Cicilia, l'élu a rappelé aux médias présents le programme qu'il souhaite porter pour les six prochaines années tout en donnant son sentiment sur la campagne électorale en cours : " C'est une campagne électorale que nous aurions préféré sans polémique et nous avions choisi jusqu'ici de ne pas répondre aux critiques et aux attaques de nos adversaires,  mais animé d'une volonté sans faille au service de la ville de Ghisonaccia, je suis toutefois amené à rectifier certaines affirmations erronées" a déclaré Francis Giudici qui a ajouté :" Les gesticulations dans les médias et sur les réseaux sociaux, c'est amusant, mais la rigueur et la compétence dans l'exercice de l'action publique c'est mieux".      
Ainsi, évoquant un esprit de revanche qui animerait les opposants, et ce depuis les dernières municipales de 2008, le candidat a souhaité clarifier certains points . En premier lieu, la situation financière de la commune que  Francis Giudici décrit en ces termes :" A notre arrivée aux affaires, il nous a fallu apurer une dette d'un montant  de plus de 850 000 euros.  De plus, non seulement cette dette est acquittée au SDIS, mais notre patrimoine foncier et bâti a considérablement augmenté et près de 15 millions d'euros ont été investis durant les six dernières années, soit le triple de l'investissement réel réalisé de 2002 à 2007. Je rappelle que les terrains de Fitelle et Groupama ont été acquis après mars 2008. Le terrain de Fetta di Pagliajo a bien été acquis quant à lui lors de la précédente mandature, mais nous, nous avons sur cette surface , grâce à notre action débuté en partenariat avec ERILIA un projet de 18 mini villas" a déclaré le candidat. 
Second point évoqué , la fiscalité inchangée durant toute la mandature. " Sur la prétendue augmentation de la fiscalité, on pourrait croire à une plaisanterie. Comme dans toutes les communes de France, lors de la suppression de la taxe professionnelle, la part départementale de la taxe d'habitation a été transférée d'office, en compensation, aux communes et communautés de communes et ce du fait de la loi" a précisé Francis Giudici épaulé par l'un de ses co-listiers Antoine Ottavi qui a ajouté :" Cela n'a rien changé pour le contribuable. Il suffit pour cela de regarder les sommes à payer en bas de ses feuilles d'imposition pour le vérifier."

Troisième point d'achoppement avec la liste d'opposition Inseme per a ghisunaccia,  la défense de l'intercommunalité : " Cela a été l'un des points cruciaux de la dernière campagne électorale car les défenseurs d'aujourd'hui s'y opposaient fermement hier  lorsqu'ils étaient aux affaires.  Dès notre élection, en 2008, nous avons renoué les contacts avec la communauté des communes que nous avons intégré au 1er janvier 2009. Le siège a été établi à Ghisonaccia" a précisé Francis Giudici.  

Sport, culture, santé et logement au programme.

Souhaitant en dehors des points cités plus haut ne pas répondre à d'autres accusations qualifiées par Francis Giudici d'indignes d'un débat politique,  le candidat à sa propre réélection a souhaité mettre en avant cinq projets importants qu'il souhaite porter en cas de renouvellement de son mandat.
Tout d'abord la la lutte et la prévention contre les inondations avec la réalisation d'un projet complet de 4,4 millions d'euros comportant la construction de nouveaux fossés de drainage qui dévieront les eaux hors des zones urbanisées, des travaux qui devraient voir le jour en 2014 et qui seront répartis sur trois ans.
Ensuite, la naissance d'un éco-quartier sur le site de l'ancienne école, un lieu de vie, de services et de commerce qualifié par Francis Giudici "de plus grand pari de la prochaine mandature".
Autre grand projet de la mandature à venir en cas de réélection, l'accès et la qualité des services de santé avec la création d'un centre de santé qui permettrait dans un partenariat Public Privé, d'améliorer la qualité des soins. " Nous souhaitons au sein de ce centre de santé que s'y développent d'autres pratiques médicales comme par exemple l'éducation du patient dans des domaines aussi variés que la lutte contre les pratiques addictives. Nous souhaitons également y voir intégrer toujours sous forme de vacations des consultations spécialisées. Avec la présence du SMUR, l'adhésion des acteurs médicaux et paramédicaux, tout y sera mis en oeuvre pour créer les meilleures conditions d'installation de nouveaux médecins" a déclaré Francis Giudici.

Le projet du complexe sportif verra bien le jour

Quant au projet de complexe sportif route de la mer, Le candidat Francis Giudici a tenu à réaffirmer que ce projet verra bien le jour : " Notre jeunesse, celle de notre territoire, l'ensemble de la population ont besoin d'installations sportives. Ils peuvent compter sur nous. Ce complexe se fera. Le terrain fait l'objet d'un zonage spécifique au PLU. Deux délibérations dont la dernière du 14 février 2014 actent l'acquisition de 12 hectares situés au lieu dit Balconcello. Un concours d'architectes est lancé ainsi que l'instruction du permis de construire". 
L'élu a ensuite conclu son intervention sur le thème de la culture en précisant que Ghisonaccia sera candidate à la réalisation d'une école de musique, des arts et de la culture et d'un théâtre de verdure.  

Entouré de co-listiers plutôt confiants sur la victoire prochaine, Francis Giudici a convié son équipe  au verre de l'amitié tandis que le conseiller territorial du groupe Femu a Corsica Xavier Luciani nous  confiait : " Nous sommes sereins pour l'élection, et je pense personnellement que nous avons conservé l'électorat nationaliste qui nous avait déjà en 2008 accordé sa confiance".   Une confidence qu'il s'agira de vérifier au soir du 23 mars prochain , lorsque l'heure sera enfin venue de décortiquer les votes et le résultat de ces municipales 2014. En attendant, de part et d'autre, pour les 10 prochains jours, il s'agit de convaincre encore et toujours les électeurs, les seuls en capacité de porter pour six ans au pouvoir le candidat et le programme les plus persuasifs. 


Ils ont dit: Marie Madeleine Giudicelli nouvelle venue en politique sur la liste Francis Giudici Una strada per l'Avvene

Marie Madeleine Giudicelli (Photo SG).
Marie Madeleine Giudicelli (Photo SG).

madame_giudicelli.mp3 Madame Giudicelli.mp3  (3.43 Mo)



Ils ont dit: Luc Bronzini nouveau venu en politique sur la liste Francis Giudici Una strada per l'Avvene

Luc Bronzini (Photo SG).
Luc Bronzini (Photo SG).

bronzini.mp3 Bronzini.mp3  (2.51 Mo)




Bastia | Ajaccio | Centre Corse | Balagne | Côte orientale | Sud Corse | Communiqués municipales


Menu







Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





 


LE FIL ACTU
VIDEOS LES + VUES
85296 vues - Charles Monti