Corse Net Infos - Pure player corse

Denier de l'Eglise : L'appel du diocèse d'Ajaccio à la diaspora


Rédigé par le Dimanche 30 Août 2015 à 00:40 | Modifié le Dimanche 30 Août 2015 - 01:15


Le diocèse d’Ajaccio a fait appel dès le mois de juin de cette année à la générosité des « amis de l’île » et de la diaspora corse de retour chez elle l’été, afin qu’ils contribuent « à faire vivre la grande famille » des corses à travers le Denier de l’Église. Des vacanciers qui n’en sont pas moins des paroissiens, et qui partagent, le temps de leur séjour, la vie de leur village ou de leur ville au rythme des événements souvent religieux.


Denier de l'Eglise : L'appel du diocèse d'Ajaccio à la diaspora
Depuis quelques années, le diocèse de Corse a cherché à donner à sa campagne du Denier de l’Église un ton plus moderne, tout en gardant une notion de culture et de territoire corses.
Dans un courrier envoyé au tout début de l’été le ton était donné afin de sensibiliser ces vacanciers de la saison estivale : « Dans quelques jours, vous prendrez à nouveau le chemin de l’île, celle qu’au fond vous n’avez jamais tout à fait quittée. Qu’elles viennent de l’enfance, de la parenté ou d’un séjour en profondeur, les racines corses ne laissent pas indemne… Sur un rivage, en plaine ou juchée sur un promontoire escarpé de l’intérieur des terres, l’église de votre village, de votre quartier vous attend. Et vous l’attendez. Elle est, ce phare autour duquel la grande famille de Corse se blottit… »

« Avez-vous l’esprit de famille ? »
C’est ainsi qu’a été intitulée la campagne 2015. L’église ne prend pas de vacance, et cet été prêtres et diacres ont sillonné les routes de l’île à la rencontre des paroissiens. Plus encore, certains horaires de messe ont pu être aménagés pour s’adapter au rythme et aux contraintes estivales. Le denier 2014 a montré un attachement en hausse à l’Eglise de Corse. Les Corses du continent et d’ailleurs ont montré une générosité souvent plus élevée que la moyenne insulaire. Mais le déficit annuel du don demeure très préoccupant pour l’Eglise de Corse qui doit  trop souvent remettre à plus tard des projets, faute de ressources.
 
15 % de donateurs continentaux en 2013
Ce même courrier envoyé à un millier de personnes dont les coordonnées étaient déjà connues est un appel de l’Eglise de Corse qui espère ainsi fidéliser ses paroissiens de passage. Les Corses du continent sont en moyenne plus généreux que les insulaires, mais demeurent peu nombreux. En 2013, ils ne représentaient ainsi que 15 % des donateurs, principalement en provenance de Paris et de Marseille.
Malgré une hausse des dons de 17 % sur un an, le diocèse n’a récolté que 470 000 € en 2014. Un chiffre très en dessous de diocèses pourtant plus pauvres en population et en ressources.




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 20:25 Bastia : La première rencontre CAB-MAC

Vendredi 2 Décembre 2016 - 18:41 Ajaccio : Atacc ajoute une scène mobile à son parc

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie


Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85082 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40731 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345