Corse Net Infos - Pure player corse

Dématérialisation : Le conseil général de la Haute-Corse passe la vitesse supérieure


Rédigé par le Mardi 10 Juin 2014 à 22:54 | Modifié le Mardi 10 Juin 2014 - 23:50


Joseph Castelli, président du conseil général de la Haute-Corse, Jacques Delmas, président de la chambre régionale des comptes, Jean-Pierre Mazars, directeur départemental des Finances Publiques et Antoine Moracchini, payeur départemental, ont signé mardi matin dans les locaux de l'assemblée départementale une convention de dématérialisation des documents financiers.


Dématérialisation : Le conseil général de la Haute-Corse passe la vitesse supérieure

Le Département de la Haute-Corse est pionnier en Corse en matière de dématérialisation totale des procédures financières, appelée aussi « full démat », en une seule étape pour une collectivité de cette importance : suppression du papier dans les échanges entre la collectivité départementale et la paierie, utilisation du scanner et de la messagerie électronique.

Ecologique, économique, rapide, la dématérialisation des documents comptables, même si elle sera une obligation pour toutes les collectivités publiques à partir du 1er janvier 2015, s’inscrit dans une logique de développement durable dans laquelle le Département de la Haute-Corse s’est investi depuis de nombreuses années, notamment à travers l’Agenda 21.
C'est ce que n'a pas manqué de rappeler un peu avant Joseph Castelli en n'omettant pas de souligner également que le département avait reçu la Marianne d'Or pour son investissement en faveur de l'environnement un sillon que Paul Giacobbi avait commencer à tracer avant lui…
Puis aussi bien Jacques Delmas que Jean-Pierre Mazars n'ont pas manqué de se féliciter de cette démarche qui va permettre de réaliser une plus value incontestable avec un gain de temps de transmission et de traitement des dépenses et recetttes - finies les recherches dans les cartons de bordereaux, plus de classements et d'archivage, plus de photocopies - ainsi qu'une facilitation des documents comptables.
Conséquences de cette dématérialisation qui deviendra obligatoire  pour toutes les collectivités publiques pour leurs pièces comptables avec leurs trésoreries et paieries respectives : une réduction du temps mais aussi des distances qui s'avèrent considérables puisque les opérations engagées, par exemple, en Balagne, en Plaine Orientale ou dans le Centre-Corse ne transitent plus par le courrier interne et peuvent être ainsi traités par les services des finances en temps réel.

 






Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 20:54 Bastia : Aurélie Pitrat hôte de Wittgenstein !

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85489 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40920 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348