Corse Net Infos - Pure player corse

Découpage cantonal : 11 cantons pour 143 100 habitants en Corse-du-Sud


le Mercredi 25 Décembre 2013 à 18:02 | Modifié le Mercredi 25 Décembre 2013 - 17:52


On s’y attendait. Le voilà le nouveau découpage cantonal de la Corse du Sud. Il é été réalisé par IRIS et transmis au Conseil Général de la Corse-du-Sud par le préfet pour avis consultatif. Un projet définitif devra être achevé douze mois avant les élections cantonales de 2015 mais la carte définitive sera arrêtée en mars prochain.


Découpage cantonal : 11 cantons pour 143 100 habitants en Corse-du-Sud
La Corse-du-Sud comptera désormais 11 cantons. Le projet, c’est le moins que l’on puisse dire, corrige quelques inégalités démographiques entre certains cantons. La délimitation des circonscriptions cantonales est effectuée en respectant le principe d’égale représentation des populations de chacune d’entre elles. En Corse-du-Sud, le principe n’était guère respecté.
Pour 
exemple, le canton de Zicavo, le moins peuplé, compte 1227 habitants, alors que le 6e d’Ajaccio, le plus peuplé, en compte plus de 21000. L’écart se situe de 1 à 17,39. Le principe d’égalité démographique est assez loin, semble-t-il, d’être respecté… 
Après la révision, la nouvelle carte cantonale, l’écart ne sera plus que de 1 à 2,9. Pratiquement tous les cantons s’inscrivent dans la fourchette de l’égalité démographique. Le moins peuplé sera celui de Sevi-Sorru-Cinarca (7369 habitants) et le plus peuplé, le 3e 15 682 habitants. 
En définitive, ce rééquilibrage démographique rétablit le poids des agglomérations dans le département sans remettre en cause la représentation des territoires ruraux de montagne. On notera toutefois le faible nombre d’habitants pour le canton Sevi-Sorru-Cinarca, pour un record de 33 communes…

Ajaccio : 5 cantons dont 4 pleinement urbains

La ville ne comptera plus que 5 cantons au lieu de 6 actuellement. Quatre cantons demeurent essentiellement urbains :
1er canton Ajaccio 1. La route des Sanguinaires dans sa totalité avec en plus la vieille ville, -1er la place Foch et le bas du cours Grandval.(14 774 habitants)
 
- 2ème canton Ajaccio 2. Il s’agit tout simplement de l’actuel troisième canton, à savoir place Abbatucci, centre ville, Balestrino, la Gravona et les Jardins de l’Empereur jusqu’au domaine du Loretto, lequel gagne du terrain.(13 880 habitants)
- 3ème canton Ajaccio 3. Il avale une grande partie du quatrième où se trouvent le quartier Ste Lucie et la gare, Saint Jean, les palmiers, les Cannes, Alzo di Leva et le quartier du Finosello. (15 382 habitants)
- 4e canton  Ajaccio 4. Il récupère les quartiers de Candia, l’avenue Maréchal Juin, Aspretto, Avenue Franchini et les Hauts de Pietralba. (13 820 habitants)
- 5e canton  Ajaccio 5. C’est le seul canton qui rejoint la campagne, la grande ceinture périphérique de la ville, avec Mezzavia, Villanova, Bastelicaccia, Alata, le Vazziu, la Confina et Suartello. (14 271 habitants).


- 6ème canton Bavella : avec Conca, Lecci, Zone urbaine de Porto-Vecchio, Zone périphérique 
- 6e de Porto-Vecchio, Zone éparse 1 Porto-Vecchio (partie Nord)Sari-Solenzara, Sans Gavino di Carbini et Zonza. (13 745 habitants)
- 7 canton Grand Sud, qui comprend Bonifacio, Carbini, Figari, Levie, Monaccia d’Aullène, Pianottoli-Caldarello, Zone éârse 1 porto-Vecchio (partie Sud), Zone éparse 2 et Sotta. (11 936 habitants)
- 8ème canton Gravona-Prunelli : Le canton Celavo-Mezzana disparait. Il est remplacé par le Gravona-Prunelli qui regroupe Afa, Bastelica, Bocognano, Carbuccia, Cuttoli-Corticchiato,  Ocana, Peri, Sarrola-Carcopino, Tavaco, Tavera, Tolla, Ucciani et Valle di Mezzana, Vero, Appietto. (13 999 habitants)
- 9ème canton Sevi-Sorru-Cinarca : Les trois cantons Deux-Sevi, Deux-Sorru et Cruzzini- Cinarca fusionnent. Pourtant vaste, il devient le canton le moins peuplé du département avec 7.369 âmes alors que la moyenne s’établit à 13.000 habitants. Mais il compte néanmoins 33 communes ! (7369 habitants) 
- 10ème canton Taravo-Ornano : 34 communes de la moyenne vallée du Taravo à la haute-
vallée qui redescend vers la mer et Porticcio incluant Cauro et Eccica-Suarella. (13 546 habitants)
- 11e canton  Valinco : On retrouve Sartene avec Propriano, la région bord de mer qui remonte vers la moyenne vallée du Taravo puis l’Alta Rocca. (10 877 habitants)
Pour Pierre Cau, élu du 5e élu du 5e canton d’Ajaccio, un seul détail l’interpelle : « Ils ont travaillé pour remettre un peu d’équilibre dans les différents cantons, mais il semble bien à la lecture du rapport que le principe d’égale représentation ne soit pas respecté sur le canton de Sevi-Sorru-Cinarca qui, malgré le nombre le plus important de communes, ne dépasse guère les 7 400 habitants, alors qu’ailleurs, les équilibre paraissent bien évidents avec une moyenne de 10 à 13 000 habitants. Pour le reste, je n’ai aucun commentaire à faire. Mon canton me satisfait pleinement. Il bénéficiera de quelques habitants supplémentaires du 4e qui fera le canton le plus peuplé avec 15 382 habitants. ».
Certains élus n’ont pas voulu se prononcer, d’autres n’ayant pas encore parcouru le document, nous aurons l’occasion de revenir sur les différentes réactions. 
J. F.




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 19:08 La magie de Noël opère à Biguglia

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85210 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40767 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345