Corse Net Infos - Pure player corse

Déclaration d’Aiacciu pour les politiques de l’UE en faveur des zones insulaires, montagneuses et rurales


Rédigé par Pierre BERETTI le Lundi 3 Avril 2017 à 21:25 | Modifié le Lundi 3 Avril 2017 - 21:54


40 régions européennes avec des spécificités similaires s’étaient réunies à Ajaccio lors d’une réunion extraordinaire du groupe Alliance Européenne afin de rédiger une déclaration prenant en compte leurs contraintes mais aussi les solutions envisageables.


Déclaration d’Aiacciu pour les politiques de l’UE en faveur des zones insulaires, montagneuses et rurales
Le président du Conseil exécutif Gilles Siméoni,  et Marie-Antoinette Maupertuis, Conseillère exécutive de Corse chargée des affaires européennes, ont accueilli, lundi à Ajaccio, le groupe Alliance Européenne du Comité des Régions, dont ils sont membres, à l’occasion de la tenue d’un séminaire sur le thème des Politiques de l’UE pour les zones insulaires, montagneuses et rurales. En effet, Depuis 2016, sur proposition du président du Conseil exécutif de Corse, Marie-Antoinette Maupertuis a été désignée par le Premier ministre pour siéger au Comité des régions. Le président du Conseil Exécutif de Corse en est, quant à lui, membre suppléant.
A ce titre, la Conseillère exécutive est également membre de la COTER (Commission de cohésion territoriale) qui produit des avis et des rapports sur la future politique de cohésion qui prendra effet en 2020. C’est d’ailleurs dans ce cadre que la Conseillère Exécutive a été désignée Rapporteur pour mener une réflexion sur « l’entreprenariat dans les îles ». Son rapport soumis à la validation du Comité des Région le 2 mars dernier à Varsovie a été adopté à l’unanimité.


Le séminaire de travail au Palais des Congrès d’Ajaccio avait pour but de faire prendre en considération les différentes spécificités de certaines régions d’Europe dont bien évidemment la Corse.
« Il s’agit d’une réunion de l’Alliance européenne du comité des régions d’Europe qui est l’une des quatre institutions de l’Europe avec la commission, le conseil et le parlement européen a expliqué Marie-Antoinette Maupertuis. Ce comité regroupe 350 régions européennes dont une quarantaine est présente à Ajaccio aujourd’hui. Ces régions représentent particulièrement les zones rurales, montagneuses et insulaires. Ce séminaire de travail a concerné les politiques de l’Union Européenne en faveur de ces régions qui sont toutes soumises à de fortes contraintes notamment en matière de transport et d’accessibilité. L’objectif de la réunion est de faire des propositions communes auprès de la commission européenne et du conseil avec une déclaration qui s’appellera la déclaration d’Aiacciu dans laquelle nous faisons part des difficultés auxquelles sont confrontées nos régions et des solutions qui pourraient être envisagées dans le cadre de la prochaine politique de cohésion qui est en cours de définition. Elle sera rédigée pour 2020. Nous souhaitons faire prendre en compte nos spécificités notamment via une clause d’insularité dans les politiques européennes ».  

​Cliquez sur l'image pour l'agrandir 




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie









Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 88465 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 45286 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Charles Monti | 05/03/2017 | 39128 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 391