Corse Net Infos - Pure player corse

Déchets d'activités de soins à risques infectieux : 50 points de collecte sur la Corse


Rédigé par le Lundi 1 Décembre 2014 à 23:20 | Modifié le Lundi 1 Décembre 2014 - 23:39


L'association les diabétiques de Corse (AFD20) a œuvré, depuis sa création en octobre 2012, pour qu'un système de collecte des déchets d’activités de soins à risques Infectieux (DASRI) produits par le diabétique en auto-traitement voit le jour dans notre région. L'éco-organisme national DASTRI a réussi à mettre en place ce système de collecte en France et en région Corse, auprès de nombreuses pharmacies sur tout le territoire. Les boîtes sont à récupérer chez les pharmaciens et doivent y être redéposées une fois les déchets collectés (aiguilles, lancettes, bandelettes etc.) L'éco-organisme national DASTRI lance une grande campagne d'information « Tous en boîte » pour que les 1,4 millions patient en auto-traitement sachent que ce système de collecte existe enfin !


Créé en février 2012, DASTRI est un éco-organisme (association de droit privé à but non lucratif). Agréé en décembre 2012 par les pouvoirs publics, il est en charge de la collecte et du traitement des déchets d’activités de soins à risques infectieux (DASRI) des patients en auto-traitement. DASTRI fédère 40 entreprises du médicament et fabricants de dispositifs médicaux. Ils financent la filière à 100%, sans répercuter le coût sur le patient. À ce jour, DASTRI s’appuie sur 12 000 points de collecte répartis sur 100% du territoire métropolitain et ultramarin ; www.dastri.fr  / http://nous-collectons.dastri.fr/

Corse : Des progrès mais encore des efforts à fournir en matière de collecte

À l’occasion du lancement de sa grande campagne de sensibilisation nationale, DASTRI, l’éco-organisme agréé par l’État pour prendre en charge gratuitement la collecte et l’élimination des Déchets d’Activités de Soins à Risques Infectieux (DASRI), Piquants Coupants Tranchants (PCT), produits par les patients en auto traitement (PAT), fait le bilan en Corse. La campagne d’information depuis le 1er novembre a pour objectif d’inciter les patients en auto-traitement concernés par 18 pathologies (parmi lesquelles le diabète, l’hémophilie, le VIH, la maladie de Parkinson…) à adopter la boîte jaune à couvercle vert et à se débarrasser des DASRI éventuellement stockés à leur domicile avant la mise en place de la filière.


Avec 369,4 kg de DASRI collectées entre les mois de janvier et septembre 2014, la région Corse atteint 8,9% du gisement produit sur le territoire. L’information et la mobilisation sont donc indispensables si l’on compare ce résultat au taux de collecte national qui est de 33%.
7 631 patients en auto-traitement sont concernés en Corse. Il s’agit de personnes qui s’auto-administrent leur traitement sans intervention d’un professionnel de santé en utilisant des dispositifs d’injection générant des DASRI de type aiguilles, cathéters, seringues… 
Pour trier leurs déchets de soins et les soustraire au circuit des ordures ménagères, DASTRI met à disposition de ces patients des boîtes à aiguilles jaunes à couvercle vert. Les patients peuvent se les procurer gratuitement auprès de chacune des pharmacies de la région.




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 20:25 Bastia : La première rencontre CAB-MAC

Jeudi 1 Décembre 2016 - 21:33 Coup d'envoi de "Natale in Calvi 2016"

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85131 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40738 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 344