Corse Net Infos - Pure player corse

Débat d'orientations budgétaires à la Capa : Faire davantage avec moins…Et maîtriser les dépenses !


Rédigé par Jean-François Vinciguerra le Vendredi 22 Janvier 2016 à 21:24 | Modifié le Samedi 23 Janvier 2016 - 02:07


Le débat d’orientations budgétaires est le moment essentiel d’une collectivité. C’est celui qui permet aux élus de définir les grandes orientations du budget et permet d’éclairer les choix d’investissement qui façonneront les politiques publiques portées par la collectivité. Cela permet également d’analyser la situation financière de la structure et de situer ses marges de manœuvre au regard du contexte économique et financier. Le premier conseil communautaire de cette nouvelle année s’est donc réuni jeudi soir dans les locaux de la CAPA, sous la présidence de M. Jean-Jacques Ferrara et en présence de nombreux élus


Débat d'orientations budgétaires à la Capa : Faire davantage avec moins…Et maîtriser les dépenses !
Au programme de cette soirée très studieuse, les finances bien sûr mais aussi l’administration générale, les ressources humaines, le numérique, l’aménagement, l’eau et l’assainissement.
Avant d’aborder le gros dossier des Orientations budgétaires, le président de la CAPA a renouvelé ses vœux à l’assistance et est aussitôt entré dans le vif du sujet en rappelant que ces orientations s’inscrivaient dans la lignée austère de celles débattues ces dernières années et dans un contexte législatif particulièrement peu lisible pour les collectivités :
 
« La réforme repoussée par la DGF, la mise en œuvre de la loi NOTRe, la refonte de la carte intercommunale à marche forcée et enfin l’épineuse problématique de l’adoption des schémas de mutualisation, sont autant de mesures qui complexifient grandement l’équation financière que les groupements intercommunaux s’astreignent à résoudre pour parvenir à l’équilibre budgétaire et maintenir leur solvabilité financière. Cela revient à piloter sous la contrainte et donc faire davantage avec moins
Il va sans dire que tous ces nouveaux paramètres bouleversent les modes de gestion traditionnels et enjoignent le décideur public à repenser les moyens de satisfaire à l’intérêt général. Pour ce faire, l’action de la CAPA s’articule autour d’axes prioritaires :
 
  • Un cadre de vie de qualité
  • Un espace de solidarité
  • Un territoire économique attractif et innovant
 
La nouvelle organisation de l’administration communautaire reflète d’ailleurs ces perspectives d’action de long terme.
Quant aux équilibres budgétaires de l’agglomération, les équations légales imposées étant toujours les plus complexes à résoudre, il est proposé pour 2016 comme en 2015, une maîtrise de dépenses de fonctionnement et un maintien de la capacité d’investissement intéressante. »
 
Contexte, situation financière et budget…
C’est le vice-président de la CAPA, Xavier Lacombe qui a donné lecture de la longue et fastidieuse synthèse de ces orientations. Il a tour à tour évoqué le contexte législatif et financier, avec un prélèvement sur les dotations des collectivités au titre des comptes publics maintenu, qui s’élèvera pour la CAPA à 600 K d’euros supplémentaire pour l’exercice 2016 : « Il s’agit d’orientations ambitieuses pour l’exercice 2016, cela malgré le cadre financier contraint. La situation financière de la CAPA s’est tendue durant l’année 2015, comme celles d’un très grand nombre de collectivités. Les deux budgets annexes de l’eau et de l’assainissement présentent de bons ratios financiers. »
En ce qui concerne le budget général et les perspectives de recettes, cela devrait progresser à hauteur de 0,27% par rapport au montant encaissé l’an dernier.
 
La CAPA tiendra ses engagements
Le vice-président a ensuite évoqué les volumes financiers du budget général de fonctionnement et d’investissement, ceux des transports, de l’Environnement, de l’eau, de l’assainissement, aménagement, habitat et politique de la ville, ainsi que le développement social du territoire.
Autre dossier d’actualité, celui de la politique des déchets, des ressources de la CAPA avec une nouveauté : la mise en place d’un Conseil de Gestion des Services Communautaires et un management de l’organisation.
 
« En proposant au mois de mars 2015 un développement territorial structuré et innovant, prenant appui à la fois sur les spécificités et les atouts du Pays Ajaccien et sur des objectifs stratégiques claires et réalistes, la CAPA avait affiché clairement sa volonté de répondre aux préoccupations économiques, sociales et environnementales de ses habitants.
La CAPA restera en 2016, plus que jamais, dans l’action territoriale et continuera, comme en 2015, à tenir ses engagements en poursuivant la réalisation d’équipements structurants et innovants, répondant aux attentes des habitants et du monde économique dans un souci permanent d’intérêt général. »
J.-F.V.
 





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 00:26 Derby : Notion obsolète ou rivalité bien réelle?

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85497 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40930 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348