Corse Net Infos - Pure player corse

David Calassa nouveau maire d'Aregno


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Samedi 25 Juin 2016 à 13:26 | Modifié le Samedi 25 Juin 2016 - 19:04


David Calassa, 32 ans, agent d'assurances, père d'une petite fille, a été élu samedi matin maire de la commune d'Aregno en Balagne. Il succède à Jacques Andreani qui a renoncé à la plus haute fonction pour raison de santé mais qui reste au sein du conseil municipal



Il y avait de l'effervescence samedi matin dans le village d'Aregnu en Balagne où le conseil municipal devait élire un nouveau maire, à la suite de la démission, pour raison de santé, de Jacques Andreani.
Le conseil municipal était convoqué en mairie à 11 heures, mais bien avant la petite salle était comble.
Quelques minutes avant que ne s'ouvre la séance, Jacques Andreani s'est confié non sans une certaine émotion: " Oui aujourd'hui, j'ai le coeur gros de devoir renoncer en raison de mes problèmes de santé mais je suis soulagé et heureux de voir qu'il y a derrière, des jeunes qui sont là pour prendre la relève et pour s'impliquer au service de leur village.
Pour ma part, j'occupe des fonctions au sein même de ce conseil municipal depuis 1989. en tout, cela fait 4 mandatures en qualité de 1er adjoint de l'ancien maire Claude Impériali. Je me souviens en 1983, avec des jeunes,  j'avais conduit une liste contre Claude Impériali. Et, c'est lui qui en 1989 m'a demandé de faire l'union et de le rejoindre à ses côtés. En 20014, lorsqu'il a annoncé qu'il ne se représenterait pas j'ai postulé pour lui succéder et je pense avoir tout fait pour éviter une nouvelle division en présentant une liste d'ouverture.
Et puis, il y a eu cette fichue maladie qui aujourd'hui m'oblige à prendre du recul.  Ma décision a été mûrement réfléchie. Je remercie mon épouse et ma famille pour leur soutien sans faille. J'ai aussi une pensée pour ma petite-fille Ghjulia-Maria et mes deux petits-enfants Jacques et Antoine."
Aujourd'hui j'ai 77 ans et  c'est bien  qu'un jeune comme David Calassa prenne le relais et  j'essaierai de faire de mon mieux pour le bien de mon village en qualité de simple conseiller municipal".



Ceint de son écharpe tricolore, Jacques Andreani procédait, ensuite, à l'appel, avant de prendre la parole.
Très ému, il s'adressait au conseil municipal pour lui dire tout l'honneur qu'il avait eu à servir la commune  et les remercier pour  son  engagement à ses côtés.
Puis, il poursuivait la voix chargée de sanglots: " La mission de maire est très prenante et cette décision n'a pas été facile à prendre. Je reste toujours à vos côtés en qualité de conseiller municipal.
Mon expérience de maire a été très enrichissante et j'espère avoir accompli ma mission avec le plus grand dévouement. Je n'ai certainement pas été parfait mais j'ai fait de mon mieux , avec tout mon coeur, et ce même si ce n'est pas facile de satisfaire toutes les exigences et d'assumer des décisions parfois difficiles"
C'est avec un grand honneur et une grande joie que je passe le flambeau à David Calassa qui assumera parfaitement la fonction de maire de cette commune".

Et de conclure:
"Vous allez assurer la relève. Veillez au respect de tous. Les administrés et la commune doivent être au coeur de nos préoccupations. C'est la principale mission  d'une équipe municipale. Je remercie enfin toutes les électrices et les électeurs de m'avoir fait confiance tout au long de cette aventure et plus particulièrement depuis mars 2014 lorsque vous m'avez porté  à la tête d'Aregnu".


Moment d'intense émotion lorsque Jacques tombait dans les bras de son frère jumeau Léon pour une longue étreinte au cours de laquelle nul ne pouvait retenir ses larmes …

David Calassa doit être le ou l'un des plus jeunes  maires de Balagne
Puis chacun reprenait ses esprits et l'on procédait à l'élection du maire.
Seul candidat déclaré, à l'unanimité, David Calassa était élu maire d'Aregno, commune de 650 habitants pour un territoire d'un peu moins de 1 000 hectares.
A 32 ans, ce père de famille, agent d'assurances, devient le plus jeune, sinon l'un des plus jeunes maires, de la microrégion de Balagne.
Sous les applaudissements du public, au premier rang du quel l'on notait la présence de Jean-Toussaint Guglielmacci, beau-père du nouveau maire,  ceint de l'écharpe tricolore qui venait de lui être remise, gagné par l'émotion, David Calassa avait du mal à trouver les mots pour traduire ce qu'il ressentait à cet instant précis:
" Tout d'abord mon cher Jacques, je voudrais te remercier pour plusieurs choses:  En premier lieu pour ton engagement, to, investissement et ton dévouement au service de  ta commune, celle que tu n'as eu de cesse de servir  tant au niveau politique durant plus de 27 années, dont 25 comme 1er adjoint puis les deux dernières années en qualité de maire, qu'au niveau associatif où tu as oeuvré depuis toujours, contribuant ainsi  aux diverses réussites que l'on a pu constater. J'associe à mes propos l'ensemble de la population d'Aregno afin de te remercier très sincèrement pour tout ce que tu as fait pour elle et pour nous tous. Je voudrais également te remercier  pour le crédit et la confiance que tu me portes et que tu m'as témoigné, au point de me proposer comme ton successeur, dès lors que tu vais pris ta décision. Très honnêtement, je ne sais pas si je mérite tous des égards, mais je peux t'assurer que c'est avec beaucoup de fierté que je  m'apprête à assumer mes nouvelles fonctions.
Je voudrais ensuite remercier très chaleureusement mes collègues et amis du conseil municipal pour le grand honneur qu'il s m'accordent aujourd'hui en me désignant comme maire de notre commune. Cela fait maintenant plus de deux ans que nous travaillons, que vous m'accordez toute votre confiance et toute votre sympathie. Cela me touche profondément, un grand merci à tous."

Toujours avec plus d'émotion, le nouveau maire d'Aregno se tournait vers sa famille et ses proches  pour conclure:
" Un grand merci à ma famille, ma belle famille, toutes les personnes qui me sont chères et proches depuis toujours, pour leur attachement, tout en ayant une pensée  pour ma grand-mère Rose.
Enfin, bien évidemment je remercie en particulier les deux personnes qui me sont les plus chères, celles qui constituent  à mon équilibre et qui m'apportent au quotidien  un soutien sans faille: ma compagne Annabelle et celle qui représente mon plus beau titre, mon plus beau cadeau, ma fille Davia".


Les quatre adjoints élus
L'ensemble du conseil municipal votait ensuite pour la désignation des quatre adjoints. Ont été élus dans l'ordre : Pierre Negretti, Frédéric Fondacci, Letizia Castellani et Elodie Carlotti.
Les élus quittait ensuite la mairie sous une salve de mousqueterie, pour se rendre au monument aux morts où une gerbe était déposée par Letizia et Elodie, avant qu'une minute de silence soit observée.
La population était, ensuite, conviée à un apéritif sur la place du village.







 





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85149 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40747 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345