Corse Net Infos - Pure player corse

Crash du Canadair de Vignale : L'émotion au pied de la stèle du souvenir…


Rédigé par le Mercredi 5 Novembre 2014 à 15:01 | Modifié le Mercredi 5 Novembre 2014 - 17:49


Le 25 juillet 1973 un Canadair CL-215 F-ZBBM - Pélican 19 - s'écrasait à Vignale en Haute-Corse. L'accident avait coûté la vie à deux pilotes de la Sécurité civile : Daniel Mougin et Jacques Fossier. Mercredi la stèle, qui avait été érigée à leur mémoire, détériorée par le temps, mais aujourd'hui restaurée, a été inaugurée au cours d'une cérémonie, où l'émotion était palpable, par Alain Rousseau, préfet de la Haute-Corse, et Charlotte Terrighi, maire de Vignale.


Crash du Canadair de Vignale : L'émotion au pied de la stèle du souvenir…
L'émotion était présente quand Charlotte Terrighi a procédé au traditionnel couper de ruban en compagnie d'Alain Rousseau, Roger Gennai, chef de la base de la sécurité civile de Marignane et du colonel Charles Baldassari, commandant du Service départemental d'incendie et de secours de Haute-Corse. Quand ils ont dévoilé la plaque rappelant le sacrifice des deux hommes. Quand le Père Nicoli, aumônier des Sapeurs-Pompiers a procédé à la bénédiction de la stèle puis quand I Muvrini ont repris, avec des accents qui ont paru encore plus émouvants, le Diu vi salvi Regina.

1973, c'est vrai, cela peut paraître loin mais 41 ans force est de reconnaître que la Corse est toujours confrontée au même et terrible fléau : ces jours derniers encore des centaines d'hectares sont partis en fumée sans que la pression incendiaire ait jamais donne l'impression de diminuer.
Mercredi à Vignale, après les dépôts de gerbe et à l'heure des allocutions Charlotte Terrighi, le maire de Vignale, Jean Chiappe, président de l'association des anciens sapeurs-pompiers, Roger Gennai, chef de la base de la Sécurité civile à Marignane, Charles Baldassari, directeur départemental du Sdis de Haute-Corse, Frédéric Mariani, réprésentant Pierre Guidoni, président du Sdis de Haute-Corse, Ange-Pierre Vivoni, conseiller général représentant Joseph Castelli président du conseil général de Haute-Corse et Alain Rousseau n'ont pas manqué de stigmatiser tous ceux qui, ici, jouent avec le feu.

Mais dans le même temps toutes les pensées étaient tournées vers ces 2 hommes morts en accomplissant leur devoir après avoir heurté une ligne à haute tension de cette vallée du Golo qui est trop souvent la proie des flammes.
A force d'images, de citations où même de témoignages - celui du crash narré par le colonel Baldassari à partir du récit du témoin visuel de l'accident - tous les intervenants ont su faire passer l'émotion à l'évocation de la mémoire de Daniel Mougin et Jacques Fossier qui étaient aux commandes du Pélican 19 le 25 Juillet 1973.

Au terme de la cérémonie du souvenir la municipalité de Vignale a convié l'ensemble des participants à la salle des fêtes du village où un buffet avait été dressé.


Ces monuments qui rappellent le souvenir des hommes morts en service commandé

"Les victimes de la lutte contre les incendies de ne peuvent pas devenir des victimes oubliées. Il est du devoir des successeurs que nous sommes de les maintenir dans notre mémoire, visibles et respectables au quotidien et que les monuments qui les honorent restent à la hauteur du don qu'ils ont fait de leur vie".
Le propos est du capitaine Jeannot Chiappe, président de l'amicale des anciens sapeurs-pompiers de Haute-Corse.
C'est à l'initiative de l'association et après la célébration l'an dernier du 40e anniversaire de ce drame que la commune de Vignale, le conseil général de la Haute-Corse et l'union départementale des sapeurs-pompiers ont été sollicités pour mener l'opération de réhabilitation de la stèle qui avait été édifiée, en son temps, par la municipalité.
"A l'époque la commune avait édifié une stèle commémorative comportant une plaque votive et un morceau de moteur de l'avion. Si l'émotion était toujours intacte, sa dégradation, du fait de l'usure du temps, était incontestable".
L'opération a été réussie.
Elle sera suivie par beaucoup d'autres.
"L'espace de vie A Macchja à Casanova de Venaco, les mémoriaux de Calvi, Ventiseri, Luri, les stèles de Corscia, Calasima, Palasca, Saint-Florent ainsi que les monuments de nos centres de secours, rappellent le souvenir des sapeurs-pompiers, des pilotes de Canadair, de Tracker et d'hélicoptères, des sapeurs-sauveteurs de l'UIISC et acteurs de la Sécurité civile, décédés en service commandé en Corse."
Il s'agit d'autant de lieux de mémoire dont la réhabilitation, ainsi, que l'a rappelé Jeannot Chiappe, s'achèvera l'an prochain à Calasima-Albertacce où une nouvelle stèle sera érigée à l'endroit de l'accident du Catalina.
C'était le 4 Juillet 1970 et là aussi, à deux pilotes mais également à un jeune sapeur-pompier du pélincandrome d'Ajaccio avaient trouvé la mort.
Un projet qui selon le président de l'association des anciens pompiers est bien engagé avec notamment le soutien de la municipalité d'Albertacce et sans doute celui de l'entente pour la forêt méditerranéenne, de l'union Sud-Med et de la base de la sécurité civile.
" C'est du moins notre souhait" a souligné Jeannot Chiappe en saluant leurs représentants autour de l'espace de mémoire de Vignale "où nous constatons, avec tristesse, qu'au moment où nous rendons hommage aux pilotes disparus, des départs de feux sont enregistrés dans cette vallée du Golo, dans le Niolu, non loin de l'endroit où ils ont perdu leur vie en voulant protéger celle des autres…"
 



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85256 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40786 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345