Corse Net Infos - Pure player corse

Cosmos et Toiles » de Léa Guittard : Apéritif de décrochage à Ajaccio


Rédigé par le Mardi 29 Novembre 2016 à 01:05 | Modifié le Mardi 29 Novembre 2016 - 01:30


« Cosmos et Toiles » de Léa Guittard exposéechez "Passion Voyages à Ajaccio sera marquée ce mardi à 19 heures par un apéritif de décrochage.


Portrait de Charles Ornano en live par Léa Guittard et A.Martinett(1)
Portrait de Charles Ornano en live par Léa Guittard et A.Martinett(1)
Le dessin et la peinture sont les deux grandes passions de Léa Guittard une belle et charmante jeune femme qui a esquissé ses premiers dessins à l'âge de 5 ans et a commencé à pratiquer la sculpture à 15.
Après un bac littéraire arts plastiques, des études en arts plastiques à Aix-en-Provence, puis une école d’Arts appliqués en stylisme de mode à Paris, elle s'est orientée vers la communication visuelle et ai passé un diplôme d’infographiste metteur en page à Corte.
Elle a monté sa boite de photographie événementielle et communication publicitaire en parallèle de sa peinture  et elle des portraits sur commande depuis l’âge de 18 ans, et encore aujourd’hui comme celui de Charles-Ornano réalisé en live il y a quelques semaines.

"L’humain est omniprésent dans mes peintures, même si j’aime concentrer mon expression sur des paysages stellaires voire cellulaires qui mêlent la symbolique des éléments naturels et des théories scientifiques pour exprimer des idées ou émotions" aime t-elle à préciser. "J’aime qu’il y ait plusieurs lectures et des sens cachés dans mes tableaux, des corps cachés, ou des visages. J’aime à lier la représentation de l’être humain à la nature, comme un macrocosme, ou une projection onirique.mais aussi en cassant le échelles, de l’infiniment grand à l’infiniment petit."

La physique quantique l'intéresse beaucoup. Elle approfondit les lois de la physique, permet de révéler un monde fait de corrélations entre l'infiniment petit et l'infiniment grand. 
De la cellule à la planète, elle permet à l'humain de trouver une place plus intimement liée à ce qui l'entoure, laissant une grande place à l’imaginaire, à la science fiction qui rejoint la réalité, au voyage dans le temps, au champ des
possibles.
----
Apéritif de décrochage ce mardi à 19 heures, Passion voyages, 15 boulevard Louis-Campi, Les jardins de Bodicccione

Cosmos et  Toiles » de Léa Guittard : Apéritif de décrochage à Ajaccio





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 11:10 Après les incidents : ACA, une décision courageuse

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85560 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40960 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348