Corse Net Infos - Pure player corse

Corte : La régionalisation du mouvement mutualiste Corse


Rédigé par Marie MARTELLI le Mardi 12 Juillet 2016 à 19:52 | Modifié le Mardi 12 Juillet 2016 - 20:10


L’Union des Mutuelles Corse-Santé a été portée sur les fonts baptismaux ce mardi à Corte lors d'une assemblée générale qui s'est tenue dans les locaux de l’Université de Corse


Corte : La régionalisation du mouvement mutualiste Corse
Il s’agissait de fusionner l’UGRM (Union de Gestion des Réalisations Mutualistes) pour la Haute-Corse, et l’UMCS (Union des Mutuelles de Corse-du-Sud). Les deux unions ont développé des compétences bien spécifiques, il fallait, dès lors, les regrouper afin de renforcer ses actions sur toute la Corse.
C’est un travail de plusieurs années qui a abouti mardi à Corte ; les mutuelles ont d’abord travaillé en collaboration, puis se sont mises en réseau.
Il s’agit réellement d’une belle avancée en terme de réalisations sanitaires et sociales. Plus de 55 mutuelles font partie de ce réseau, soit 330 salariés et pas moins de 200 00 assurés.

La présence de Jean-Paul Benoit, président de la Fédération des Mutuelles de France et vice-président de la Mutualité Française, en témoigne. « C’est un réel signe positif, déclare Bernard Ottaviani président De la Mutuelle Familiale de Corse, et cette fusion des compétences pourra faire aboutir un certain nombre de projets, dont bénéficieront bien entendu de très nombreuses personnes en Corse ».
Des cabinets dentaires, optiques mais mutualistes sont déjà présents sur le territoire, il s’agit de professionnels de santé qui sont alors salariés de cette union et non libéraux. 
En Haute-Corse les compétences s’orientaient plus vers la petite enfance avec la présence de crèches et de pouponnière, et d’autres structures d’accompagnement et prévention ; le sud, lui s’orientait vers les personnes âgées et en situation de handicap, avec la présence d’EHPAD comme celui de Cauro, deux SSIAD et un HAD.
A Cargese, par exemple, l’EHPAD accueille des spécialistes médicaux permettant ainsi aux assurés de ne pas forcément se rendre dans les centres hospitaliers pour consulter.


Cette Union favorisera l’accès aux patients à de meilleurs soins ; les établissements de santé mutualistes pratiquent évidemment le tiers payant et permettent aussi à certaines catégories d’assurés (CMU, AME, étudiants) d’avoir le droit de se soigner sans surcout.
Les mutuelles se positionnent donc comme acteur médical incontournable sur l’île, et grâce à la mise en commun des atouts de chacun, naitront de nouveaux projets de santé importants, comme la construction future du nouvel EHPAD à Ziglia, actuellement à Migliacciaru.
Ce mardi Jean-Pierre Fabiani, de la Mutuelle EDF, a été élu président de l'Union des Mutuelles. Sophie Finidori, de la Mutuelle Familiale de Corse, en est, elle, la vice-présidente.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85201 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40767 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345