Corse Net Infos - Pure player corse

Corte : "La population corse n’est pas suffisamment informée sur le contenu du plan cancer 3"


Rédigé par Carole Heiligenstein le Vendredi 25 Mars 2016 à 21:17 | Modifié le Vendredi 25 Mars 2016 - 22:59


Vendredi s’est tenue la journée d’information et de sensibilisation sur le cancer destinée au grand public. Cette initiative, organisée en partenariat par la Ligue contre le Cancer et l’Università di Corsica, s’est déroulée à l’UFR des sciences et techniques sur le Campus Grimaldi de Corte.


Une journée préventive …
Née d’une volonté de construire un projet, cette journée est d’abord une commande sociale de la part de la ligue et de la communauté corse. Une première partie a porté sur les causes et les dépistages puis une autre fut consacrée aux thérapies innovantes et à l’accès des patients aux essais cliniques et aux nouveaux médicaments.
Menée par des intervenants « spécialistes », cette journée d’échanges a permis d’éclairer le public sur les problématiques liées au cancer. Les spécialistes ont abordé les différentes causes de cancer telles que l’environnement ou encore la génétique.
Le Professeur Giuseppe Baldacci, Président du conseil scientifique de la LCC, est intervenu sur la prévention et les efforts à mettre en oeuvre notamment sur le cancer colorectal dont la lutte constitue une priorité du Plan cancer 3 (2014-2019) et un enjeu majeur de santé publique « Il faut faire un effort de prévention sur le cancer colorectal et inciter les hommes et les femmes au dépistage car c’est un cancer qui, pris à l’avance, peut-être guéri facilement ».
Le manque de dépistage et d’informations ainsi que l’insuffisance d’infrastructures sur l’île pour effectuer les soins ont été au coeur des débats « Nous avons pu constater que la population corse n’est pas suffisamment informée sur le contenu du plan cancer 3 mais aussi sur l’accès des médicaments innovants et l’évolution des thérapies » se désole Florence Santini-Gomez, présidente du Comité de Haute-Corse de la LCC. Mais se réjouit de l’impact et la nécessité d’une telle journée « L’université de corse a été un partenaire extraordinaire. Une journée comme celle-ci montre que les avancées sont là et que des gens sont mobilisés pour la lutte contre le cancer »
 
Mais aussi un projet pédagogique
En effet, des étudiants du Master 1 de sciences de l’information et de la communication de l’université ont été sollicités afin de s’investir sur un projet réel dans l’organisation de cette journée. Ils ont pu bénéficier de l’appui des services événementiels et communications des différentes institutions concernées « Ils se sont donnés corps et âmes dans ce projet » souligne fièrement Françoise Albertini, Maître de Conférences habilitée à diriger les recherches en sciences de l’information et de la communication. Ils ont, dans ce cadre, réalisé des affiches, créé des invitations, une campagne d’affichage, fait des interventions radio …
Stéphane Acquaviva, étudiant du Master nous explique sa mission « La LCC nous a mandaté pour les aider à communiquer sur la conférence d’aujourd’hui. Nous avons eu en charge la communication notamment digitale et avons organisé la diffusion de l’information sur le web et les réseaux sociaux ». Les jeunes ont abordé leur communication sur un ton « dédramatisé » avec l’appui d’informations factuelles pour inviter les gens à venir échanger avec les médecins présents qui sont des intervenants d’une qualité exceptionnelle.
En France, le nombre de nouveaux cas de cancer a presque doublé en 25 ans. Cette journée de rencontre avec le public se veut être la première d’une longue série dans le but de poursuivre et amplifier les relations pour convaincre le public corse de la nécessité du dépistage.
Pour plus d’informations : https://www.ligue-cancer.net/cd20B/journal




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85114 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40737 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 344