Corse Net Infos - Pure player corse

Corsica è Elba : Isule surelle


Rédigé par Michela Vanti le Lundi 4 Avril 2016 à 21:33 | Modifié le Lundi 4 Avril 2016 - 23:18


Depuis toujours la Méditerranée a été un carrefour ouvert qui a permis la rencontre des peuples et des cultures. Pour les ‘’marins’’ d’Isolamondo "Aujourd'hui le rapprochement entre les iles de la Méditerranée ne se joue pas seulement à niveau politique. La proximité et l’amitié des peuples peut relancer les relations, autrefois existantes, les îles du Mare Nostrum.".


Corsica è Elba : Isule surelle
La dix-huitième édition du projet Isolamondo s’est déroulée le weekend dernier entre l’Elbe et la Corse.
Le but de cette traversée en voilier de la mer Tyrrhénienne, était de rencontrer les enfants de la région bastiaise pour leur parler de l’ambitieux projet d’organiser une sortie commune en voilier, le mois d’octobre prochain, pour renforcer l’amitié entre peuples de la Méditerranée.
Le projet d’Isolamondo, déjà exposée, et approuvé, à Gilles Simeoni, quand il était maire de Bastia, est celui de mettre en contact les communautés insulaires et développer des projets communs, pour faciliter la diffusion de la culture méditerranéenne, au nom de la liberté, de la connaissance et de la tolérance entre peuples.
Plus concrètement,  Umberto Segnini et Serena Mammuccini, fondateurs de l’association, qui travaillent depuis des années à la promotion du patrimoine naturel et humain des îles méditerranéennes, voudraient organiser un voyage à la rencontre du peuple sarde en amenant sur les bateaux des enfants de toutes les iles de l’archipel toscan, Corse comprise.
L’idée c’est que les enfants, curieux, optimistes et sans préjugés, puissent être les ambassadeurs et les principaux acteurs de ce projet qui a comme seul objectif d’aller à la rencontre des communautés insulaires et rouvrir les routes maritimes autrefois existantes. "Aujourd'hui – commentent  les organisateurs de la traversée - les iles sont reliées uniquement au continent et n'ont plus des échanges entre elles, alors qu'on sait qu'autrefois elles entretenaient des relations culturelles, linguistiques et commerciales permanentes.".

Pendant le voyage  de novembre dernier en Corse, les organisateur d'Isolamondo avaient rencontré les enfants de l’école de Cardo qui, enthousiastes du projet, seraient prêts à s'embarquer. Mais faire prendre le large à une classe entière n'est pas si facile qui prévu.
Donc, pour l'instant, l'appel aux candidats pour le voyage d'octobre prochain reste ouvert.

Ce samedi, à leur arrivée, le  participants à cette aventure, une quinzaine d’enfants et une dizaine d’ accompagnateurs, ont accosté au vieux port de Bastia en début de matinée. Accueillis par le conseiller municipal Bernardu Cesari, qui leur a confirmé la volonté de la mairie de Bastia d’entreprendre ce voyage vers la Sardaigne avec eux, ils ont visité la vieille ville, et profité du carnaval bastiais.
Les petits marins toscans ont joué sur la Place Saint Nicolas avec des enfants corses…il n’y avait pas des barrières linguistiques ni culturelles. Après un match improvisé de basket, les Italiens ont invité leurs nouveaux amis à visiter les quatre bateaux amarrés au Vieux Port.
Invitation acceptée.
Un premier pas, peut être, avant de prendre le large, ensemble, le mois d’octobre  prochain.
 
Si vous etes intéressés au projet d’Isolamondo, regardez sur le site http://www.clubdelmare.it/index.php/isola-mondo.html ou sur leur page Facebook IsolaMondo
 




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 20:25 Bastia : La première rencontre CAB-MAC

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85113 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40737 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 344