Corse Net Infos - Pure player corse

Corsica Libera : "La situation à Sartè et à Purtivechju va à l'encontre de toute cohérence politique"


Rédigé par le Mercredi 26 Février 2014 à 15:06 | Modifié le Mercredi 26 Février 2014 - 15:30


Conférence de presse mercredi matin à Sartene de Corsica Libera avant la prochaine échéance des élections municipales dans le Sud de l'île. Au cours de cet échange avec la presse Pierre-José Filipputti a fait un tour de la situation dans l'extrême Sud et plus particulièrement à Sartè et Purtivechju.


Corsica Libera : "La situation à Sartè et à Purtivechju va à l'encontre de toute cohérence politique"
Pour Pierre-José Filipputti et Corsica Libera la situation dans les deux villes du Sud va "à l'encontre de toute cohérence politique".
Et d'expliquer.
"Sur Purtivechju, le candidat autonomiste a préféré s’unir avec le front de gauche en, dit-il, « dialoguant et créant une union autour de valeurs et de projets » et en cédant a leur diktat émis contre notre mouvement Pour Corsica Libera, seules les valeurs communes de l’ensemble du mouvement 
national et le projet qu’il défend doivent être mis en avant en amont de tout dialogue avec d’autres forces politiques. 
Quant au diktat contre notre courant politique, Corsica Libera n’acceptera aucun préalable , qui peut aujourd’hui justifier un tel ostracisme alors que nous sommes a l’initiative de tout les débats et des résolutions de l’assemblée de corse ? 
Les autonomistes cèdent aujourd’hui à des préalables que des élus de la classe traditionnelle ne posent même plus., comme le soulignent par exemple les dernières positions du maire de Bunifaziu."

Aucun soutien à Sartène
Quant à la situation à Sartène  Pierre-José Filipputti  a souligne que "
le candidat autonomiste, après avoir fait campagne et voté pour le candidat de droite contre celui de Corsica Libera lors des élections municipales partielles de 2009, a entamé des discussions avec la gauche sartenaise avant même d’entrevoir tout accord avec l’ensemble des forces patriotiques de Sartène.
Au vu de ce parcours pour le moins chaotique et du manque de lisibilité politique, il est évident pour Corsica Libera qu’aucune démarche commune ne peut être aujourd’hui envisagée et qu’aucun soutien ne peut être accordé. 
Et même si notre présence n’est avérée sur aucune liste que l’on ne compte pas sur nous pour cautionner des démarches souterraines et politiciennes. 
Corsica Libera ne participera à aucune action visant à remettre en place, à travers le président de l’assemblée de Corse, les forces rétrogrades et archaïques ayant mené la Corse dans la situation désastreuse dans la quelle elle est, et ayant toujours été combattues par le mouvement national. 
Corsica Libera a toujours privilégié le débat démocratique visant à mettre en synergie les convergences du mouvement national. 
Sur la base de ce socle commun, Corsica Libera affirme être d’accord pour des ouvertures avec toutes les forces de progrès et contribuer ainsi à renforcer le processus politique en cours à l’assemblée territoriale. 
Corsica Libera n’acceptera jamais un quelconque préalable quant à son engagement politique et réaffirme sa solidarité politique avec le FLNC. 
Corsica Libera réaffirme qu’il ne participera ainsi à aucun accord électoraliste basé sur un échange de suffrages et n’accordera son soutien qu’à travers un accord politique clair établi dans la transparence au service de notre peuple et non de quelques uns. 
Nous ne tomberons pas dans la "pulitichella" . Nous sommes prêts à nous engager dans une démarche claire et déterminée qui permettra d’arriver a une solution politique, seule apte à sortir enfin notre pays de la situation catastrophique dans laquelle il se trouve depuis bien trop longtemps."



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Novembre 2016 - 16:12 Attentat de Sotta : Toujours des condamnations



1.Posté par Bartoli le 27/02/2014 07:18 (depuis mobile)
Bonne nouvelle !!!
Corsica Libera ne fusionnera donc PAS avec Simon Renucci ayant voté la Motion du préfet bonnet, ou ayant refusé l'entrée à la table des négociations aux nationalistes au conclave de Venacu

Bastia | Ajaccio | Centre Corse | Balagne | Côte orientale | Sud Corse | Communiqués municipales


Menu







Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





 


LE FIL ACTU
VIDEOS LES + VUES
85383 vues - Charles Monti