Corse Net Infos - Pure player corse

Corsica Ferries : 2.679.000 passagers vers la Corse en 2014


Rédigé par le Samedi 31 Janvier 2015 à 23:23 | Modifié le Samedi 31 Janvier 2015 - 23:38


Corsica Ferries a transporté 2.679.000 passagers vers la Corse en 2014, soit + de 70 % de part de marché. Cette performance est en partie due à la situation difficile de son concurrent SNCM mais la Compagnie continue à progresser malgré un marché maritime vers la Corse en baisse de près de 5% et a dû s’adapter à la suppression de l’aide sociale au passager décidée par la Collectivité territoriale de Corse en 2014.


Corsica Ferries : 2.679.000 passagers vers la Corse en  2014

La Compagnie qui se dit prête à affronter, sereinement, tout nouveau schéma de la situation maritime corse qui lui semblera équitable, souligne que 2.679.000 passagers ont emprunté les lignes de Corsica Ferries entre le Continent français- italien et la Corse en 2014, ce qui représente une augmentation de près de 6 % par rapport à 2013.
La part de marché de la Compagnie dépasse pour la première fois les 70 %.
Souligné aussi le fait que le seul trafic Continent français-Corse augmente quant à lui de près de 9 % avec 1.912.500 passagers, soit 68 % de part de marché.  



Dans ce contexte la Compagnie note qu'elle a transporté 3.100.000 passagers sur l’ensemble de ses lignes (Continent français, Italie, Sardaigne et Elbe) en 2014 et a réalisé, toutes activités maritimes confondues, un chiffre d’affaires de 220 M €.
" Sur un marché maritime total sur la Corse en baisse de 4,7 % en 2014, nous parvenons à augmenter notre trafic de quelque 150.000 passagers supplémentaires" explique Pierre Mattei, président du directoire de Lota Maritime – Corsica Ferries.
Certes, la situation de notre concurrent principal entre en ligne de compte dans cette performance mais soulignons que nous avons su faire face à la suppression de l’aide sociale en 2014. La totalité des aides qui abaissaient le prix pour les passagers sur nos lignes a été supprimée par la Collectivité territoriale de Corse. Nous avons su surmonter ce handicap – sans nous plaindre- et maintenir des prix bas, en proposant par exemple des tarifs résidents sans aucune subvention."
Mais ce n'est pas tout. 
Le président du directoire souligne encore :" Nous avons même supprimé le supplément carburant dès que les prix du pétrole ont baissé durablement."


Et pour l'avenir ?
"Pour l’avenir, fidèles à nos engagements en faveur de la concurrence, nous sommes prêts à affronter tout nouveau schéma – équitable - de la situation maritime corse. En ce qui concerne la saison 2015, nous envisageons un maintien de nos capacités avec quelque 4.800 rotations et 8 millions de  places offertes. Nous continuerons à innover avec un programme de  mini-croisières développé pour les Corses et les continentaux, des services à bord améliorés (WIFI, literies, restauration etc..) et toujours les tarifs les plus bas pour se rendre en Corse avec d’autres nouveautés qui seront rendues publiques très bientôt. »





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85529 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40946 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348