Corse Net Infos - Pure player corse

Corsic'Art Design accueille Carole Caterina Mufraggi


Rédigé par Jacques RENUCCI le Samedi 4 Novembre 2017 à 18:33 | Modifié le Samedi 4 Novembre 2017 - 18:17


La galerie ajaccienne accueille une exposition innovante à tous points de vue, avec des œuvres qui surprennent par leur richesse d'inspiration et de facture


Jusqu'au 30 novembre, la galerie Corsic'Art Design à Ajaccio (à l'entrée de la rue Fesch côté Piazzeta), accueille les œuvres de Carole Caterina Mufraggi. Les visiteurs qui se pressaient dans les deux niveaux du local lors du vernissage étaient unanimes : ils avaient devant les yeux des créations originales à tous points de vue, parfois de façon saisissante. Max Maniglier et Patrick Lambert, qui ont osé le pari il y a quelques mois de créer cet espace culturel, ne pouvaient que se féliciter de leur choix, dans le droit fil de la ligne qu'ils ont choisie : une sélection sans concession qui mise sur la créativité et l'exigence.

Lorsqu'on aborde pour la première fois l'univers de Carole Caterina Mufraggi, avant toute émotion esthétique, on se surprend à être occupé par des pensées d'ordre matériel : combien de temps a-t-il fallu à la plasticienne pour faire aboutir tel ou tel de ses projets, tant le souci minutieux du détail y est omniprésent ? Elle l'avoue, c'est par centaines que se comptent les heures sur l'ouvrage, qui au final donne une impression de nouveauté par le détournement des codes anciens – et la durée de réalisation fait partie de ces codes.

Carole Caterina Mufraggi saisit et maîtrise la part d'intemporel qui affleure dans l'inspiration des époques qui la fascinent. Entre l'esthétique de l'équilibre des Renaissants et la quête de symétrie des Précolombiens, elle instaure l'ordre harmonieux d'un monde qui n'appartient qu'à elle, où les enjeux de l'art total ne font pas négliger une certaine dimension décorative.

Carole Caterina Mufraggi a lu, regardé, voyagé, appris. Elle a obtenu naguère le premier prix de peinture corse classique, mais est aussi titulaire d'un master de mosaïque obtenu à Venise, et de compétences en plumasserie... Elle se souvient qu'elle a travaillé à Chartres le vitrail ancien et son pouvoir sur la lumière. Et sa création, par l'abnégation avec laquelle elle a assimilé ces expériences, échappe à l'approche théorique tant elle affronte simultanément plusieurs contraintes productives. La plasticienne pourrait se permettre de paraphraser Marguerite Yourcenar : chacune de ses œuvres est l'étrange concrétisation d'une volonté, d'une mémoire, parfois d'un défi; chaque édifice est le plan d'un songe.

Et ce n'est pas par hasard que le mot édifice est repris ici : Carole Caterina Mufraggi sait quelle est sa dette envers l'architecture italienne, qui lui a offert de séjour en séjour, de ville en ville, un véritable parcours initiatique, avec cette opulente rigueur instaurée par les grands ordres religieux durant le Quattrocento et dans la période qui le précéda. Quand elle travaille, elle construit, et toujours sur un socle solide, alliant le meilleur de la rigueur à la permissivité de la fantaisie.

Ce paradoxe ludique, on en trouve les signes dans son interprétation de l'art précolombien, où la nature luxuriante, le monde animal et les dieux s'interpellent, se répondent, dans un symbolisme onirique porté au maximum de sa charge. Il ne s'agit pas là de la déclinaison d'une quelconque capitalisation touristique, mais d'une appropriation fructueuse, où la projection des saisons, des jours et des nuits, de la paix et de la guerre, des récoltes et du vent se détaille en profusion d'attributs et de regards.

 





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 17 Novembre 2017 - 23:43 ACA : La belle réaction en Lorraine (2-2)

Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine



Derniers tweets
Corse Net Infos : #territoriales2017 #Corse @jmmondo Jean-Martin Mondoloni : « Le #PADDUC a ruiné les Corses ! Ma priorité sera de le… https://t.co/OPo0bzClBl
Samedi 18 Novembre - 01:07
Corse Net Infos : Attentat à l'Isolella https://t.co/iP0ZS2XWXf
Vendredi 17 Novembre - 23:58
Corse Net Infos : Sartenais-Valinco-Taravo : Collecte de jouets au profit des Restos du Cœur https://t.co/AgJIg34sKF https://t.co/bfLTbSv0PM
Vendredi 17 Novembre - 23:28
Corse Net Infos : 30 anni fà, Ghjuvan’Battista Acquaviva https://t.co/ODX0HYOqKf
Vendredi 17 Novembre - 23:08



Newsletter







Galerie
GFCA
GFCA
Core in Fronte
Core in Fronte
Fior di Stella
Fior di Stella
DSC_0015
DSC_0012
parcours-marche
parcours-jeunes2
sommes redistribués
chiffre de l'alternance
Patrimonio : Gîtes œnotourisme
Patrimonio : Gîtes œnotourisme
Fnaca
Fnaca