Corse Net Infos - Pure player corse

Corse-du-Sud : Gilles Trovato pour un dernier mandat à la tête du conseil des Prud’hommes


Rédigé par Antoine Astima le Mercredi 18 Janvier 2017 à 22:33 | Modifié le Mercredi 18 Janvier 2017 - 22:38


Au cours de l’audience de rentrée du conseil des Prud’hommes qui s’est tenue ce mercredi à Ajaccio, la passation s’est effectuée en Jean-Toussaint Poli, président sortant et Gilles Trovato, son successeur, pour un ultime mandat.


Corse-du-Sud : Gilles Trovato pour un dernier mandat à la  tête du conseil des Prud’hommes
C’est une audience de rentrée particulière qui s’est déroulée au Conseil des Prud’hommes d’Ajaccio ce mercredi. Une audience solennelle au cours de laquelle les vœux ont bien sûr été, tout d’abord présentés aux différents élus présents.
Au-delà de ce protocole, il a été question d’une passation entre Jean-Toussaint Poli, président sortant et représentant le collège des salariés, et Gilles Trovato, son successeur, représentant les employeurs.  Un dernier mandat pour une présidence qui joue, chaque année  l’alternance. Et deux élus qui, s’ils sont en place depuis 2004, siègent depuis 24 ans.
Dans un discours sobre, Gilles Trovato a rappelé le droit du travail et le rapport enployeurs-salariés spécifique dans une région où les entreprises sont très souvent de taille familiale. Privilégiant les rapports humains et « plus l’amitié que le protocole », le nouveau président, qui siégera pour une année, a souligné une baisse des dossiers au cours de l’année écoulée, insistant, par ailleurs, sur la difficulté, pour les entreprises insulaires, à maintenir leur outil de travail. « D’où, précise-t-il, des répercussions sur les salariés. Ce rapport est dû à plusieurs phénomènes dont l’apport d’une main d’œuvre extérieure que la petite entreprise n’a pas les moyens d’attirer, des équipes souvent unies et un employeur qui est un homme de terrain très actif dans son entreprise. Ceci étant, les conflits réglés à l’amiable sont encore très rares. C’est d’autant plus regrettable que la conciliation est un peu notre cheval de bataille. En 2017, on notera au niveau du Conseil, 95% de changements chez les employeurs et 70% pour ce qui est des salariés. »
Dans l’ensemble, des problèmes et/ou conflits, le plus souvent liés à des erreurs d’ordre matériel.
Le prochain bureau, constitué de 42 conseillers désignés par les représentants syndicaux, sera mis en place en janvier 2018.




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 23 Octobre 2017 - 00:41 ACA-GFCA : Histoire d’une rivalité

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : Ville-di-Paraso : Près de 2 000 hectares parcourus par les flammes https://t.co/UFW8MkySdt https://t.co/AlCa6VNWVB
Lundi 23 Octobre - 09:00
Corse Net Infos : ACA-GFCA : Histoire d’une rivalité https://t.co/X59faIgXFi https://t.co/2Y2AcnUX8a
Lundi 23 Octobre - 00:54
Corse Net Infos : Les premiers plants d'oliviers nustrali plantés par les enfants de l'Accueil de Loisirs de Nebbiu-Conca d'Oru https://t.co/3qLL4LHZwu
Dimanche 22 Octobre - 23:40
Corse Net Infos : Luna park Ajaccio: venez découvrir le Roller Bowl https://t.co/IVi0XWnbM0 https://t.co/rRy3Ur983q
Dimanche 22 Octobre - 23:30


Newsletter







Galerie
Légionnaire
Légionnaire
Feu Balagne
Feu Balagne
Arcodeca-Lycée Jean Nicoli
Arcodeca-Lycée Jean Nicoli
Fête de la Science à Lisula
Fête de la Science à Lisula
CRAB XV
CRAB XV
Corsican Circuit
Corsican Circuit
Lumio
Lumio
Lumio
Lumio