Corse Net Infos - Pure player corse

Corse Incentive et Pass & Via : A l'enseigne de l'évasion


Rédigé par le Vendredi 26 Décembre 2014 à 23:32 | Modifié le Samedi 27 Décembre 2014 - 02:40


Nos jeunes entrepreneurs 1/4 – Une série d’articles coproduite par Corse Net Infos et Femu Quì


Corse Incentive et Pass & Via : A l'enseigne de l'évasion
Nos jeunes entrepreneurs | Découvrez l’action de Femu Quì
 
À l’occasion de sa campagne de souscription, destinée à convaincre entreprises et épargnants sensibles à l’investissement éthique de souscrire des actions à son capital, Femu Quì propose une série de 4 portraits de jeunes entrepreneurs, témoignant du dynamisme de cette frange de la population.
 
Comme un peu tout le monde en Corse, ils ont, gamins puis adolescents, pratiqué le football. Mais s'ils avaient, au ballon rond, préféré l'ovale, ils auraient tous deux été ailiers. De débordement. En faisant valoir leur fougue et une certaine forme de rapidité. À savoir, une réactivité qu'ils associent à un sens de l'anticipation propice à une bonne lecture du « jeu ». Des qualités que complète leur témérité. Surmontant leur légitime appréhension initiale d'aller aux tampons, ils ont appris à affronter, sans trembler, les situations compliquées. Jusqu'à s'engager dans des défis dont l'issue heureuse était loin d'être évidente. Jean-Philippe Banghala (30 ans) et François-Xavier Dianoux-Stefani (33 ans) incarnent ainsi une génération de jeunes entrepreneurs corses dont l'enthousiasme offre à notre île des perspectives d'avenir souriant. D'autant qu'ils sont issus, l'un et l'autre, de l'université de Corte.

Prestations personnalisées

Intrépides, les deux compères l'ont ainsi été, en 2008, en créant l'agence de tourisme Corse Incentive, puis en lui donnant, quatre ans plus tard, une petite sœur prénommée Pass & Via.
La première, tournée vers le tourisme d'affaires haut de gamme entendait cibler une clientèle d'entreprises françaises et européennes désireuses, en avant et arrière-saison, de faire de la Corse leur destination privilégiée, dans le cadre de congrès, séminaires ou séjours plus récréatifs s'articulant autour d'activités de pleine nature. Et notre île a évidemment fait, en la matière, ses preuves, offrant une palette idéale de « terrains de jeu » dont la variété n'a d'égale que la beauté.
La seconde, pensée telle une agence de voyage plus traditionnelle, se voulait répondre à un concept opposé. Plus question de « recevoir » et de faire découvrir notre île à des groupes, à travers des activités qui leur en offre « le meilleur », mais de permettre aux Corses de « sortir » de chez eux, en leur proposant notamment des séjours « clés en main » conçus autours d'événements sportifs ou culturels.
 
Dénominateurs communs aux deux offres : l'évasion, l'originalité et la personnalisation des prestations fournies. Un triptyque à partir duquel Jean-Philippe Banghala et François-Xavier Dianoux-Stefani ont bâti un concept qui mise avant tout sur la qualité. Et il ne leur a fallu que deux ans pour acquérir un début de notoriété dans le cercle fermé des professionnels de ce secteur dit de « l'incentive ». Une percée due à des séjours très appréciés d'une clientèle pourtant exigeante, mais dont la satisfaction assura une bonne promotion de départ à cette jeune agence. Des succès que Corse Incentive a su, par la suite, capitaliser en ne relâchant pas ses efforts, mais en redoublant au contraire d'énergie et d'inventivité dans les activités proposées. L'objectif étant non seulement de transformer l'essai initial, mais d'en inscrire d'autres qui assurent à l'entreprise un vrai socle de crédibilité.

Offre renouvelée

Soutenue par Femu Quì quand il lui fallut affronter, en 2012, des difficultés conjoncturelles (liée à la crise vécue par le secteur tourisme), Corse Incentive a, depuis, retrouvé une vitesse de croisière qui l'a autorisé à s'engager dans un projet de développement dont la teneur correspond parfaitement au tempérament de ses deux géniteurs : enthousiaste mais structuré, ambitieux mais raisonnable. Des qualités qui ne font que renforcer les potentialités d'une entreprise qui s'est non seulement engagée dans un créneau touristique porteur (de par l'originalité de son offre) mais a adopté d'emblée une démarche à la fois imaginative et cohérente, pour avancer bon train sur la voie de la compétitivité.
C'est dans cette optique que l'agence réceptive travaille à étoffer sans cesse son offre. Si celle-ci va continuer de s'appuyer sur la diversité du relief de notre île pour proposer de nouvelles randos très appréciées (4x4 et semi-rigides notamment), ces activités vont désormais être encore davantage associées à d'autres pans de notre patrimoine, tels la culture (chants polyphoniques, danse), la gastronomie (autour des produits du terroir) et le bâti ancien (édifices religieux et sites archéologiques). Une orientation qui va permettre de développer de nouveaux circuits, notamment en région bastiaise puisque la création d'équipements structurants (à Biguglia et Borgu notamment) va favoriser l'organisation de congrès et séminaires, sur lesquels la cité impériale exerçait jusqu'ici une sorte de monopole. En sens inverse, Corse Incentive projette de créer une succursale sur Aiacciu, qui soit ainsi sa vitrine en Corse-du-Sud.
L'un dans l'autre, 2015 s'annonce donc comme une année charnière pour cette jeune entreprise qui emploie quatre salariés à plein temps, auxquels s'ajoutent les encadrants des séjours et activités sur le terrain. Devenue leader régional dans ce secteur de l'incentive, elle se prépare d'ailleurs à voir son chiffre d'affaires dépasser le cap du million d'euros !
 
En savoir plus sur les entreprises financées par Femu Quì
 




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 21:26 Et si on mangeait du grillon pour ce réveillon?

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85352 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40815 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346