Corse Net Infos - Pure player corse

"Coordination pour une voie politique" : Un premier meeting devant 500 personnes à Ajaccio


Rédigé par le Samedi 7 Mars 2015 à 00:06 | Modifié le Samedi 7 Mars 2015 - 03:27


A la suite d'une double visite ministérielle qui n’a pas apporté de réponse satisfaisante aux demandes de l’Assemblée de Corse, aux arrestations de ces derniers jours et à l’incarcération de Petru Paoli, événement jugé comme contrariant l’équilibre politique, patiemment construit depuis ces dernières années, Corsica Libera a sollicité une réunion de la « Coordination pour une voie politique ». Outre les deux courants du mouvement national, cette coordination comprend de nombreux responsables politiques, syndicaux et associatifs. Après s’être livrés à une analyse de la situation, les membres de la coordination ont organisé un meeting commun vendredi au Palais des Congrès d'Ajaccio


"Coordination pour une voie politique" : Un premier meeting devant 500 personnes à Ajaccio
À l’ordre du jour de ce meeting, la réforme votée par l’Assemblée de Corse et la proposition de loi d’amnistie récemment formulée par Jean-Charles Orsucci . Un moment important prémices d’une mobilisation des forces vives de la Corse expliquera Jean-Guy Talamoni qui jouera le maitre de cérémonie de cette soirée : Il s'agit des forces qui aujourd’hui soutiennent la réforme qui a été préparée par l’assemblée de Corse. Cette coordination a vocation à participer à un rapport de force politique avec Paris, son rôle est d’organiser la mobilisation nécessaire si l’on souhaite que la Corse bénéficie de cette réforme audacieuse dont elle a besoin.


Une demande de rencontre entre délégations de l’Assemblée de Corse et du Conseil Exécutif et François Hollande, votée à l’unanimité et transmise à l’Elysée n’a toujours pas reçu de réponse. Les questions essentielles qui constituent la réforme demandée sont, rappelons-le, la cofficialité de la langue corse, un statut de résident, un statut fiscal pour la Corse, la question institutionnelle traitée très partiellement par le gouvernement et qui doit mener à la Collectivité unique.
Un point supplémentaire et non le moindre pour toute les forces réunies vendredi a été évoqué, il s’agit de l’amnistie de tous les prisonniers politiques et pour les recherchés initiée par Jean-Charles Orsucci.
Les objectifs de la coordination sont au nombre de deux, que la loi d’amnistie puisse être demandée par l’Assemblée de Corse et que Paris cède "sur ce point de première importance".
Il ne peut pour les forces réunies y avoir "de solution politique qui ne prenne en compte ceux qui ont payé le prix le plus lourd pour la nation c’est-à-dire les prisonniers et les recherchés". Il a été beaucoup question lors de ce meeting de l’interpellation et de l’incarcération de Pierre Paoli membre de l’exécutif de Corsica Libera.
 

Des messages et SMS de Simon Renucci et Maria Guidicelli

Simon Rénucci 
Toute demande qui favorise le retour à la quiétude et à la paix, est le chemin que nous avons emprunté, je tiens à confirmer mon engagement à toute demande dans le respect de chacun qui était et demeure une constante, sachant que la démarche pour la paix n’a pas été appréciée à la hauteur de l’enjeu, mais n’altère en rien le chemin qui reste à parcourir pour l’avenir des jeunes.
Maria Guidicelli
il va de soi que ma position sur l’évolution institutionnelle est claire et que je souhaite défendre ce qui a été acté à l’Assemblée de Corse. Je considère aussi que le rapprochement des détenus est fondamental. La question de l’amnistie des prisonniers politiques est posée et mérite réflexion. Pierre Ghionga est présent pour relayer ma position 

Jean-Charles Orsucciu: "Il doit y avoir une loi d'amnistie"

"Coordination pour une voie politique" : Un premier meeting devant 500 personnes à Ajaccio

charles_orsucciu.mp3 Charles Orsucciu.mp3  (6.23 Mo)



Jean-Christophe Angelini: "Le temps n'est plus aux bavardages"

jean_christophe_angelini.mp3 Jean-Christophe Angelini.mp3  (9.81 Mo)



Jean-Baptiste Luccioni: "Si notre terre est encore aujourd'hui préservée c'est parceque des gens ont fait des actions la nuit"

jean_baptiste_luccioni.mp3 Jean-Baptiste Luccioni.mp3  (6.18 Mo)



Gilles Siméoni: "L'essentiel c'est la volonté de donner à ce peuple de choisi"

gilles_simeoni_1.mp3 Gilles Simeoni.mp3  (5.11 Mo)



André Paccou LDH: "le gouvernement doit tenir ses engagements"

andre_paccou.mp3 André Paccou.mp3  (8.97 Mo)



Paul Jo Caituccoli: "Si le FN a déposé les armes eux ils les ont toujours en main"

paul_jo_caituccoli.mp3 Paul Jo Caituccoli.mp3  (10.47 Mo)



Jean Biancucci: "Nous pouvons demain changer l'avenir de ce pays"

jean_biancucci.mp3 Jean Biancucci.mp3  (3.85 Mo)



Francescu Sargentini: "Les corses se sont situés à la hauteur des enjeux, Paris ne le pensait peut-être pas"

francescu_sargentini.mp3 Francescu Sargentini.mp3  (5.72 Mo)



Laredo Norbert: "On ne peut pas accepter l'attitude de refus qu'on nous oppose aujourd'hui"

laredo_norbert.mp3 Laredo Norbert.mp3  (4.44 Mo)



Anto Colombani: "Si nous sommes là c'est pour faire trembler la terre jusqu'à Paris"

anto_colombani__2_.mp3 Anto Colombani (2).mp3  (4.01 Mo)



JeanToussaint Poli STC

jean_toussaint_poli_stc.mp3 Jean Toussaint Poli STC.mp3  (875.92 Ko)



Jean-Marie Poli: "Je plains le gouvernement"

jean_marie_poli.mp3 Jean Marie Poli.mp3  (9.02 Mo)



Jean Guy Talamoni

jguy_talamoni.mp3 JGuy Talamoni.mp3  (1.86 Mo)



Paul Leonetti: "Paul est un prisonnier de trop"

paul_leonetti_1.mp3 Paul Leonetti.mp3  (2.92 Mo)







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 21:46 Derby : Le GFCA corrige l’ACA

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85534 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40954 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348