Corse Net Infos - Pure player corse

Convention de partenariat Mairie d'Ajaccio-Gestion Publique Locale : Pour mieux faire face aux enjeux


le Vendredi 23 Octobre 2015 à 16:15 | Modifié le Vendredi 23 Octobre 2015 - 19:30


La ville d’Ajaccio et la Direction générale des Finances Publiques se sont engagées dans une démarche partenariale visant à accroître l’efficacité des circuits comptables et financiers mais aussi renforcer la coopération de leurs services. Elles ont pour cela signé une convention de partenariat dans le cadre de la modernisation de la gestion publique locale et de l’amélioration de la qualité des comptes


Convention de partenariat Mairie d'Ajaccio-Gestion Publique Locale : Pour mieux faire face aux enjeux
Avant toute chose, l’objectif de cette convention sera de formaliser les liens de travail qui peuvent exister entre la commune d’Ajaccio avec différents partenaires et bien entendu la direction des services Publics. C’est le message délivré par le député-maire d’Ajaccio hier à l’occasion de la signature de cette convention qui s’est déroulée dans les Salons napoléoniens.
La direction régionale des Finances Publiques et du département et la ville d’Ajaccio ont ainsi décidé de contractualiser leurs engagements réciproques et en se fixant des objectifs qui s’articulent autour de quatre axes majeurs en matière de gestion locale :
 
  • 1. Développer et enrichir les échanges
  • 2. Améliorer l’efficacité des procédures en dépenses et en recettes
  • 3. Améliorer la qualité comptable et la lisibilité des comptes
  • 4. Développer l’expertise fiscale, financière et domaniale au service des responsables
 
Il va sans dire que les modalités de mise en œuvre des actions seront affinées par les deux partenaires dans le cadre des travaux du comité de liaison.
 
  • Le descriptif de l’action et son contexte
  • Le ou les objectifs à atteindre
  • La démarche méthodologique avec les engagements des parties
  • Le ou les indicateurs de suivi ou réalisation
  • Le calendrier prévisionnel de mise en œuvre
  • Les responsables de part et d’autre de l’action
 
Dotations : la ville perdra 40%
« A Ajaccio, nous savons, à l’instar d’autres collectivités, que nous devons faire face à un certain nombre d’enjeux. Je tiens à saluer les services financiers de la ville d’Ajaccio pour le travail accompli depuis près de deux ans. Un travail difficile certes, mais qui va dans le sens de l’intérêt général et dans le sens d’un nouveau cycle qui n’est pas seulement l’apanage de la ville d’Ajaccio mais qui sera à mon avis un cycle auquel devront se conformer l’ensemble des collectivités territoriales du pays. Ce cycle sera celui d’une vision budgétaire un  peu plus rigoureuse, celui de la recherche d’efficacité, celui de l’investissement juste et celui d’une coopération avec l’Etat qui peut aussi prendre quelque fois d’autres tournures » expliquait Laurent Marcangeli .
Depuis quelques semaines, le député de la Corse du Sud fait partie d’une commission d’enquête relative aux baisses de dotations. Voici ce qu’il précisait à ce sujet : « 
«  La ville d’Ajaccio va perdre en trois ans 40% mais je puis vous dire que nous sommes prêts à y faire face et prendre les décisions qui s’imposent. C’était prévisible, c’est un mouvement qui va dans le sens de l’histoire et qui tient compte des difficultés. Malgré la qualité de nos services, nous avons besoin de l’Etat en sa qualité de conseil, c’est indispensable. Depuis notre arrivée nous avons fait un certain nombre d’audits que nous avons confié à des personnalités extérieures. Aujourd’hui, ces différents outils de mesure nous permettent d’y voir plus clair. Il y a une volonté politique qui s’incarne à travers la majorité que j’ai l’honneur de conduire, à travers un premier adjoint qui est délégué aux finances, ce qui n’était pas le cas précédemment. Notre objectif c’est de répondre présent devant les objectifs et les difficultés dans lesquelles la ville se trouve. »
La convention a été signée par MM. Laurent Marcangeli, député-maire, Jean-Jacques Deplette, directeur régional des Finances Publiques de Corse et du département de la Corse du Sud et Jacques Coti, Comptable Public en charge de la Trésorerie du Grand Ajaccio.
J. F.   




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 00:26 Derby : Notion obsolète ou rivalité bien réelle?

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85494 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40928 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348