Corse Net Infos - Pure player corse

Contrôles routiers la nuit de la Saint-Sylvestre à Calvi et L'Ile-Rousse


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Vendredi 1 Janvier 2016 à 11:45 | Modifié le Vendredi 1 Janvier 2016 - 23:59


Les contrôles routiers opérés la nuit de la Saint Sylvestre à Calvi et L'Ile-Rousse ont mobilisé une vingtaine de gendarmes. Le bilan de ce contrôle opéré entre 3h30 et 7 heures s'est soldé par une rétention du permis de conduire et immobilisation du véhicule pour une alcoolémie délictuelle relevée, deux contraventions pour des taux d'alcoolémie compris entre 0,5 et 0,8 g/l ainsi qu'une contravention pour défaut de contrôle technique


Contrôles routiers la nuit de la Saint-Sylvestre à Calvi et L'Ile-Rousse

Renforcer et multiplier les contrôles routiers pour lutter contre la délinquance au volant pour  faire diminuer le nombre de morts et de blessés sur nos route, tels sont les objectifs des services de gendarmerie. Aucune région de l'île n'a échappé à ces contrôles. (1)
La micro région de Balagne très touchée par les accidents mortels ces derniers mois est plus particulièrement concernée par ces contrôles.

"Le but n'est pas de faire de la répression à tout va,  mais bien de verbaliser sans faiblir les conducteurs irresponsables et dangereux" souligne un officier supérieur. Et d'ajouter: "

" ces contrôles seront  conduits tous les week-ends, et certains jours de la semaine de manière aléatoire de jour comme de nuit. Il n'y a aucune surprise à ce sujet. Ils seront intensifiés pendant les fêtes, et plus loin pendant la période estivale".

Au cours de cette nuit de la Saint-Sylvestre, aux ordres du chef d'escadron Olivier Burles, une vingtaine de gendarmes a été mobilisée pour opérer des contrôles entre 3h30 et 7 heures.



Le bilan de ces contrôles ?

Une alcoolémie délictuelle relevée (taux 1g/l de sang) - rétention du permis et immobilisation du véhicule et deux alcoolémies contraventionnelles relevées (taux compris entre 0,5 et  0,8 g/l de sang), dont une concernant une jeune conductrice (pour rappel, depuis cet été, les permis probatoires ne doivent pas dépasser 0,20g/l : la conductrice contrôlée à l'Ile-Rousse  avait un taux de 0,36 g/l et était donc en infraction, ce qui n'aurait pas été le cas pour un conducteur dit  "classique".

Relevé aussi un défaut de contrôle technique (visite dépassée depuis un an).

 

 

Pour infos, rappelons que désormais, le taux d’alcool autorisé est 0,2 g/l pour tous les permis probatoires. La réglementation s’applique à tous les jeunes conducteurs pendant 3 ans après l’obtention du permis, la perte de 12 points ou l'annulation de son permis et 2 ans si le permis a été obtenu dans le cadre de la conduite accompagnée (0.2 g/l, c'est zéro verre d'alcool car dès le 1er verre, ce seuil peut être dépassé)

 

 

Avec quelles sanctions?

Les jeunes conducteurs contrôlés avec un taux d’alcoolémie supérieur ou égal à 0,2 g/l encourent un retrait de 6 points sur leur permis, une amende forfaitaire de 135 € et une immobilisation du véhicule. rappelait le chef d'escadron Olivier Burles, commandant la Compagnie de gendarmerie de Calvi.
----
(1) en Haute-Corse les gendarmes ont relevé moins d'une soixantaine de contrôles d'alcoolémie positifs





A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85466 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40910 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 347