Corse Net Infos - Pure player corse

Contrôles de Gendarmerie à l'arrivée du "Corsica Victoria"à Calvi


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Lundi 20 Juin 2016 à 13:24 | Modifié le Lundi 20 Juin 2016 - 17:25


Les Gendarmes du SPIG et de la Brigade territoriale de Calvi, renforcés par l'équipe cynophile de la Gendarmerie basée à Borgo ont effectué des contrôles, lundi matin à l'arrivée du ferry "Corsica Victoria". Trois objectifs étaient ciblés: contrôle de tous les véhicules à la descente du bateau par le système LAPI permettant en direct de détecter si le véhicule n'a pas été déclaré volé, recherche de stupéfiants et d'éventuelles armes


Contrôles de Gendarmerie à l'arrivée du "Corsica Victoria"à Calvi

Les gendarmes de Calvi ont  effectué des contrôles de passagers et véhicules lundi matin à l'arrivée à 8 heures au port de commerce de Calvi du car-ferry "Corsica Victoria", en provenance de Nice. A son bord 130 voitures et 460 passagers.
Le dispositif mis en place était composé de 6 gendarmes du SPIG de Calvi, deux gendarmes de la Brigade territoriale et une équipe cinophile de la gendarmerie implantée à Borgo. Les opérations étaient dirigées par le commandant Olivier Burles, commandant la compagnie de gendarmerie de Calvi.
"Le but de cette opération, qui sera renouvelée dans la saison, est de contrôler systématiquement tous les véhicules qui descendent du navire et ce, grâce au logiciel de reconnaissance optique  LAPI, installé dans l'un de nos véhicule. Le logiciel est capable d'enregistrer en direct les plaques d'immatriculation. Cette dernière peut ainsi être lue et comparée au fichier des véhicules signalés volés.
Par ailleurs, nous effectuons au hasard des contrôles de passagers et de véhicules dans le cadre de la lutte contre les stupéfiants, trafic d'armes et de munitions et autres délits"
précise le commandant Burles.
Le bateau amarré, les véhicules et passagers débarquent par l'arrière pour emprunter une file en direction de l'extérieur de la zone portuaire.au hasard, des véhicules sont interceptés et priés de se ranger sur le côté pour un contrôle d'identité, avant que le chien spécialisé dans la reconnaissance de stupéfiants et d'armes interviennent, sous l'œil de son maître.


A quelques mètres de là, des gendarmes procèdent eux aussi à des contrôles et fouilles sur des passagers sans véhicules.
A 8h30 alors que le car-ferry s'est vidé de son contenu, l'opération de gendarmerie prend fin, sans qu'il y ait eu la moindre infraction relevée.
A noter que parallèlement à cette opération, le service des douanes avec un maître-chien effectuait lui aussi des contrôles comme c'est le cas à chaque arrivée.
Le Corsica Victoria" devait reprendre la mer à 11 heures, à destination de Nice.

 





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Faits divers
Marilyne SANTI | 14/10/2016 | 41487 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Faits divers
Charles Monti | 14/08/2016 | 37503 vues
00000  (0 vote) | 38 Commentaires
Faits divers
Charles Monti | 17/08/2016 | 33690 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 37