Corse Net Infos - Pure player corse

Conseil général de Haute-Corse : Un budget primitif sur fond de démission


Rédigé par le Lundi 15 Décembre 2014 à 22:45 | Modifié le Mardi 16 Décembre 2014 - 00:07


Le conseil général de la Haute-Cosre va se pencher, jeudi, sur son budget primitif pour 2015. Mais cette ultime réunion de l'année risque fort d'être eclipsée par la démission et la succession, déjà, annoncée de Joseph Castelli qui va abandonner la présidence de l'assemblée départementale mais conserver son mandat de conseiller général jusqu'en Mars prochain.


Conseil général de Haute-Corse : Un budget primitif sur fond de démission
L'actualité du conseil général de la Haute-Corse incite davantage à se soucier de savoir ce qui surviendra après la démission, que l'on dit imminente de Joseph Castelli, plutôt que de se pencher sur son futur budget primitif pour 2015…
Pourtant quoi qu'il advienne au terme de cette ultime réunion de 2014, il faudra en passer par là.
C'est ce qu'à expliqué lundi matin Marie-Hélène Djivas, directrice générale des services de l'assemblée départementale avant de présenter les grande lignes du budget.
Qu'en retenir ?
Essentiellement que ce budget s'élèvera à 228, 5 millions d'euros, ce qui réprésente une baisse de ,15 millions d'euros, soit moins 0,4%, par rapport à 2014.
Les dépenses de fonctionnement atteindront 185,1 millions d'euros, celles d'investissement seront de 43 millions d'euros.
Le taux de financement  - garantie de la capacité du Département à investir - se situera au niveau de 25,6 millions d'euros.


Marie-Hélène Djivas a encore rappelé que dans ce budget plus de 70 millions d'euros seront représentées par les dépenses sociales, premier poste de des dépenses départementales
Rappelé aussi que les charges du personnel représentent 503 millions d'euros dans ce budget, que la participation au financement du Sdis (Service départemental d'incendie et de secours) sera augmentée de 3% pour atteindre 19, 6 millions d'euros, que la dotation de l'Etat sera de 80,8 millions d'euros.


A retenir encore que dans la section investissement, les routes "restent" le premier poste de dépenses du département avec un budget de près de 20 millions d'euros mais que la baisse qui affectera cette section sera de 4 millions d'euros avec, c'est fatal, des conséquences pour le budget des routes, des bâtiments et le versement des subventions. 
A retenir surtout que le budget départemental est en baisse pour la troisième année consécutive en Haute-Corse, avec des dépenses de gestion qui se stabilise à 176 millions d'euros et un autofinancement préservé autour de 25 millions. 
Mais jeudi matin l'attention des élus et du public sera sans doute ailleurs…




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 21:26 Et si on mangeait du grillon pour ce réveillon?

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85352 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40815 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346