Corse Net Infos - Pure player corse

Conseil départemental 2 B : 4,266 M€ de travaux à engager pour le réseau routier et soutien aux grévistes de la faim de Corte


Rédigé par le Jeudi 23 Avril 2015 à 16:38 | Modifié le Vendredi 24 Avril 2015 - 10:23


C'était l'heure de la rentrée - la première - pour le tout nouveau conseil départemental de Haute-Corse après la réunion du mois Avril consacrée au troisième tour des élections départementales et à l'élection de François Orlandi à la tête de la collectivité. Jeudi matin tout le monde a pris un peu son temps - la réunion s'est ouverte avec une demi-heure de retard et François Orlandi a rappelé aux nouveaux conseillers comment il convenait, à l'avenir, de fonctionner en amont des réunions.


Conseil départemental 2 B : 4,266 M€ de travaux à engager pour le réseau routier et soutien aux grévistes de la faim de Corte
Mais les nouveaux élus ne vont pas tarder à appréhender comme il convient tous les rouages de l'assemblée départementale qui a été essentiellement marquée, au-delà des divers rapports consacré au règlement intérieur, au fonctionnement des groupes politiques, à la représentation du conseil départemental au sein de divers organismes.
Mais avant d'aborder son ordre du jour, l'assemblée s'est attardée sur les travaux, conséquents, à mener sur la voirie départementale dans le sillage de la série d'intempéries qui ont frappé le Nord de l'Ile au cours des derniers mois.
Si une première partie de ces travaux a d'ores, et déjà, été actée et engagée, le Département en est toujours à recenser les dégâts occasionnés par les dernières intempéries, celles du mois de Mars.

Selon François Orlandi, une première estimation fait état de 4 266 000€ de travaux à engager. Une somme colossale à la réalisation de laquelle le président du conseil départemental a sollicité l'aide de l'Etat lors de la dernière rencontre entre les élus corses et Marylise Lebranchu et Bernard Cazeneuve.
En retour François Orlandi a obtenu la promesse d'un soutien de la part de l'Etat à hauteur de 40% mais à condition de 
de fixer avec précision, et en parfait accord, le montant des dépenses à engager.

A retenir aussi que l'assemblée a donné son aval à l'opération programmée de l'habitat de L'Ile-Rousse et l'opération de rénovation de la Maison Rossi pour le Musée d'Aleria.
Enfin, après la composition de tous les groupes politiques de l'assemblée - Marie-Claire Poggi n'est inscrite sur aucun d'entre eux - le conseil départemental a adopté, à l'unanimité, la motion de soutien aux étudiants grévistes de la faim de Corte, présentée par Vanina Le Bomin du groupe Inseme. 


Votée aussi, à l'unanimité, une autre motion sur le même sujet présentée par la majorité départementale.  Ainsi que celles unanimement fusionnées par les conseillers départementaux et relatives au soutien aux jeunes agriculteurs en proie aux difficultés que l'on sait avec l'application de la politique agricole commune. Et que l'assemblée départementale a, encore, adopté à l'unanimité.

Les motions de Inseme

Objet : Soutien aux grévistes de la faim et demande à l’Etat d’un geste fort permettant l’arrêt immédiat de la grève de la faim
Considérant le refus de l’Etat d’ouvrir un véritable dialogue autour des délibérations fondamentales votées par l’Assemblée de Corse, relatives notamment au statut de coofficialité de la langue corse, au statut de résident, au statut fiscal et à la question dite « des arrêtés Miot », à la révision de la Constitution ;
Considérant que cette situation de blocage conduit des jeunes militants nationalistes de l’organisation Ghjuventù Independentista à entamer une grève de la faim à Corti le mercredi 22 avril 2016 ;
Attendu que la même décision a été prise par un jeune prisonnier politique corse, Nicolas Battini, pour protester contre l’intransigeance de l’administration pénitentiaire refusant son transfèrement dans un établissement carcéral lui permettant de poursuivre ses études, ceci alors même que cette demande de transfèrement est notamment soutenue par l’Université de Corse ;
Attendu que ce choix de la grève de la faim est de nature à mettre en danger l’intégrité physique de ces jeunes ;
Que cette situation n’est pas acceptable et que nous ne pouvons, en tant qu’élus, accepter d’assister en spectateurs passifs à la dégradation inéluctable du climat politique et social de l’île ;
Attendu que la situation ci-dessus décrite est constitutive de la notion du caractère « urgent et exceptionnel » visé aux articles 10 et 46 du règlement intérieur ;
Attendu qu’il est de notre responsabilité d’adultes, de citoyens, et a fortiori d’élus, de nous mobiliser pour construire une perspective politique permettant d’engager la Corse sur le chemin du développement, de l’émancipation, et de l’apaisement ;
Attendu qu’il s’agit là de la seule réponse de nature à éviter le retour à un cycle de tensions dont personne en Corse ne veut ;
Par ces motifs
Le Conseil départemental de Haute-Corse :
- apporte son soutien à Nicolas Battini et aux grévistes de la faim de Corti ;
- demande solennellement à l’Etat de faire sans délai un geste public fort de nature à permettre l’arrêt des grèves de la faim en cours ;

 

Objet : Soutien aux agriculteurs et demande à l’Etat de la prise en compte de la revendication d’équité portée par les agriculteurs corses
Attendu que le monde agricole dans son ensemble s’est fortement mobilisé pour obtenir une équité totale de traitement entre les agriculteurs Corses et ceux de l’ensemble hexagonal dans le cadre de la PAC ;
Attendu que le Gouvernement a à ce jour opposé à cette demande une fin de non-recevoir à cette demande de traitement équitable, et ce y compris lors de la réunion qui s’est tenue à paris le 22 avril 2015 ;
Attendu que cette injustice participe d’une mise à mort programmée de l’agriculture corse, et donc du monde rural, qui constitue la substance de notre peuple ;
Qu’elle vient aggraver la crise économique et sociale sans précédent que connaît l’île, y compris dans d’autres domaines comme celui du BTP, du tourisme, ou des transports maritimes, avec le risque de séisme social encouru dans le cadre de la procédure en cours concernant la SNCM ;
Attendu que la situation ci-dessus décrite est constitutive de la notion du caractère « urgent et exceptionnel » visé aux articles 10 et 46 du règlement intérieur ;

Par ces motifs
Le Conseil départemental de Haute-Corse demande solennellement à l’Etat de faire droit à la demande de traitement équitable des agriculteurs corses dans le cadre de la PAC.

… Et de la majorité départementale

En faveur des jeunes  agriculteurs
La Majorité Départementale soutient l'initiative des Présidents du Conseil Exécutif de Corse, du Conseil Départemental de la Haute-Corse et de l'Office de l'environnement de la Corse qui, préoccupés au plus haut point par la situation des jeunes agriculteurs corses organisent demain : vendredi 24 avril 2015, à l'Office de l'environnement de la Corse [à Corte-RT 50] à 16h00, une réunion avec leurs organisations représentatives afin d'évoquer leur situation et de porter auprès du gouvernement leurs légitimes demandes. 


Pour les étudiants grévistes de la faim
La Majorité Départementale particulièrement sensibilisée par la situation des étudiants de l'Université de Corse qui ont décidé de mettre en péril leur intégrité physique pour que les décisions majoritairement adoptées par l'Assemblée de Corse soient prises en compte par le gouvernement, demande à celui-ci d'ouvrir les portes de l'espoir en apportant une réponse rapide et constructive à cette revendication légitime.

Xylella fastidiosa
Par ailleurs l'assemblée départementale a adopté la motion, présentée par le président du conseil François Orlandi, relative au danger représenté par la Xylella fastidiosa venant conforter celle, déjà, présentée le 19 Février dernier et dans laquelle le conseil général demandait à l'Etat et l'ensemble des partenaires concernés à rechercher des solutions adaptées à cette situation.
"Face a l'inertie des services de l'Etat, vu l'urgence qui s'attache ce dossier et soutenant la démarche des élus départementaux et des membres du Collectif « Xylella Fastidiosa"  François Orlandi a demandé "que des mesures drastiques soient mises en place par les services de l'Etat ": Interdiction étendue à l'introduction des végétaux porteurs sains connus quelle que soit ta zone d'origine, restriction des points d'introduction limitée à 2 ports en Corse avec périmetre de confinement réservé aux végétaux en cours d'analyse, interdiction de circulation des végétaux d'une entité géographique à l'autre sans Passeport Phytosanitaire Européen (PPE), mise en place de moyens de contrôlas humains et budgétaires suffisants et proportionnels au risque encouru, Mise en place d'un plan d'information grand public et conception indispensable d'un plan d'éradication drastique à mettre en œuvre dans le cas où un foyer primaire serait détecté dans la région.
"Compte tenu du séisme environnemental que provoquerait l'introduction de la bactérie Xylella Fastidiosa sur note île, il est impératif que nous agissions rapidement"…

La composition des groupes

Nom du groupe : PROGRESSISTES 
Président : Jean-Marie VECCHIONI
Membres
Yannick CASTELLI
Michèle VINCENTELLI
Pierre-Marie MANCINI
Antoinette SALDUCCI
Catherine COGNETTI-TURCHINI

Nom du groupe : DEMOCRATES 
Présidente : Marie-Ange PERGOLA
Membres
Marc-Antoine NICOLAI
Emilie ALBERTINI-FRANCESCHI
Francis GIUDICI

Nom du groupe : CORSICA 21 
Président : à désigner  
Membres : 
Sylvie RETALI-ANDREANI
Marinette FILIPPI
Pierre SIMEON DE BUOCHBERG
Marie-Xavière PERFETTINI
Pierre GHIONGA
François ORLANDI

Nom du groupe : CORSICA DEMOCRAZIA 
Président : Michel Simonpietri
Membres : 
Elisabeth SANTELLI
Jean-Toussaint GUGLIELMACCI
Coralie PRUNETA-LECA

Nom du groupe : LIBERAUX DE PROGRES
Présidente : Charlotte TERRIGHI
Membres :
Michel ROSSI
Jean-Louis MILANI
Jean DOMINICI
Claudy OLMETA
Muriel BELTRAN

Nom du groupe : INSEME
Présidente : Vanina LE BOMIN
Membres : 
Joseph GANDOLFI
Anne AVENOSO



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85183 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40759 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345