Corse Net Infos - Pure player corse

Conflit scolaire de Porto Vecchio : Le recteur s'exprime !


le Jeudi 12 Septembre 2013 à 13:11 | Modifié le Jeudi 12 Septembre 2013 - 15:11


A l'heure de la rentrée des classes, tous n'ont pas repris le chemin de l'école. Michel Barat, recteur de l'Académie de Corse prend la parole sur cette rentrée très chahutée notamment à Porto-Vecchio.


credit paperblog
credit paperblog
Le conflit de Porto-Vecchio s'enlise, et Michel Barat, recteur, donne le ton d'un étonnement au bord de l'exaspération.
Pour Corse Net Infos il se livre et dévoile une incompréhension qui ne le fera pas pour autant "flancher sous la pression". Il rappelle d'ailleurs que les parents d'élèves qui devaient être reçus et pour lesquels il a modifié son emploi du temps alors même qu'il revenait à peine d'un réunion à Paris, "n'ont pas daigné venir, le laissant sur l'expectative d'une réelle motivation de leur part".
Un rappel à l'ordre à été fait aux chefs d'établissements qui, souligne M. Barat, "dans d'autres régions auraient déjà très certainement été punis voir désaisis de leur fonction pour un retour en qualité de professeurs" car ils sont "sur le point de franchir la ligne rouge". Ce manquement à l'ordre est pour le recteur "inadmissible et ni en faveur d'un développement de la carte scolaire, ni en faveur des enfants qui n'ont toujours pas repris le chemin de l'école."
Le recteur explique qu'aucun poste n'a été supprimé, qu'aucun titulaire n'a changé d'office de poste, que seuls les auxiliaires ont été "replacés" et que chaque année il faut gérer les prévisions d'effectifs, les désidératas d'évolution de poste des personnels et les réalités inscrites à la rentrée.
Cette année, il s'emblerait que bon nombre de saisonniers européens n'ont pas souhaité repartir, et que cela ait généré des inscriptions supplémentaires. Pour autant, "les moyennes par classes sont plus que tolérables avec 23 élèves pour des classes de maternelles, qui dans la réalité comprennent de 19 à 25 enfants."

"Redéploiement nécessaire au réajustement des effectifs"
Alors même que sur la région ajaccienne, la réorganisation prévue quartier des Salines semblait être le point noir du Recteur, le dossier de Porto-Vecchio qui, rappelle M. Barat, n'est qu'un "redéploiement nécessaire au réajustement des effectifs sans suppression de poste, ni fermeture définitive de classes" est incompréhensible.
"Si demain il faut faire marche arrière parce qu'il y a plus d'enfants en élémentaires et moins en maternelle, nous le ferons. Il faut s'adapter au besoin. C'est un métier de service que nous devons rendre aux enfants et à leurs parents".
Un service qui par un " manque de volonté et de jugement" des directeurs n'est toujours pas rendu, "alors même qu'à la première absence d'un enseignant les parents sauront rappeler au Recteur que leurs enfants ont droit à être pris en charge pour le bien être de  leur scolarité"... Et Michel Barat s'insurge, se demandant aujoud'hui "de quel côté sont les parents à qui il aurait bien voulu répondre directement lors de ce rendez-vous manqué."
Il tient également à notifier "que 3 postes de remplaçants ont été prévus pour cette seule micro-région, prenant en compte les difficultés de l'an passé et que de nouveaux postes à pourvoir dans les établissements supérieurs de collège et lycée viendront très prochainement."
Il espère que son choix de nomination récente en remplacement de Mme Delvarre - dont il salue "le fabuleux travail" - n'est pas remis en question et que ce "dysfonctionnement ne sera pas repris pas les différents bords politiques, car la priorité, ce sont les Enfants", termine Michel Barat.
Le dialogue est encore ouvert, mais le recteur, qui affirme "qu'il ne flanchera pas contre la pression", espère que "chaque partie saura apporter un point de vue constructif afin que tout rentre dans l'ordre le plus rapidement possible".




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Novembre 2016 - 16:12 Attentat de Sotta : Toujours des condamnations

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85192 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40765 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345