Corse Net Infos - Pure player corse

Communauté des communes du Cap Corse : Une feuille de route pour le tri sélectif


Rédigé par le Vendredi 15 Avril 2016 à 20:01 | Modifié le Samedi 16 Avril 2016 - 03:44


La communauté des communes du Cap Corse a franchi un nouveau pas sur le chemin de sa déjà longue histoire qui a commencé bien avant 1994, avec l'avènement du syndicat interdépartemental du Cap Corse porté sur les fonts baptismaux par Pierre Chaubon, alors jeune élu de Nonza. Vendredi, en effet, le siège de la communauté a quitté Ville-di-Pietrabugnon pour s'installer, officiellement, aux Jardins d'Erbalunga à Brando.


Pierre Chaubon (à droite) : "On ne peut pas laisser dire que le tri n'est pas fait au sein de la communauté des communes. C'est faux."
Pierre Chaubon (à droite) : "On ne peut pas laisser dire que le tri n'est pas fait au sein de la communauté des communes. C'est faux."
Ce transfert, qui a coïncidé avec l'examen et l'adoption des mille et un documents financiers dont le budget primitif de 2016,  a surtout été marqué par le différend ayant opposé sur le thème des déchets par conférence de presse, courrier et communiqués interposés les maires du bout du Cap - David Brugioni maire de Centuri et Anthony Hottier maire de Barrettali - et Pierre Chaubon le président de la communauté des communes.

Et Pierre Chaubon, il l'a dit, n'a pas particulièrtement apprécié.
"Il s'agit d'un climat que je déplore. Depuis que je préside cette communauté je me suis toujours efforcé d'entretenir un climat et convivial. Je n'ai jamais porté la moindre atteinte que ce soit contre l'un d'entre vous" a t-il déclaré, déçu, en abordant le sujet du tri sélectif qui constituait le dernier point à l'ordre du jour de cette longue matinée.


Pierre Chaubon s'est dit "blessé" par cette "mise en cause".  Mais déterminé à réagir. "On ne peut pas laisser dire que le tri n'est pas fait au sein de la communauté des communes. C'est faux. On peut être en opposition avec ce que l'on fait. Mais il ne faut pas le faire à l'extérieur et de manière déplacée" a t-il lancé à l'attention des deux maires qui avait étalé sur le place publique la façon dont s'opérait ce tri dans leurs communes.

Puis le président de la communauté des communes a décliné sa feuille de route sur le sujet.
Pour affirmer que les équipements en place (50 points d'apport volontaires et 50 bacs pour le verre des socio-professionnels) fonctionnent avec des détournements de 30 tonnes en 2015 et, déjà, 60 tonnes en 2016.
Et pour rappeler qu'au plan du compostage la communauté avait signé en janvier une convention avec le Syvadec pour la mise en plan d'un plan visant à détourner la fraction fermentescible des déchets (enfouissement de 500 tonnes en 3 ans, formation de 24 référents et 844 composteurs distribués.

Pierre Chaubon a convenu, aussi, qu'il y avait des équipements qu'il convenait d'améliorer et qu'une consultation engagée sur le dispositif mis en place convenait à 10 maires et que 8 autres avaient fait part de leur souhait de l'améliorer. Rappelée aussi l'opération expérimentale de porte à porte en tri flux à Centuri, Morsiglia et Barrettali. Rappelé encore, et surtout l'amélioration du dispositif était une équation complexe qui devra intégrer un certain nombre de paramètres notamment ne pas bouleverser le système en place pour lequel 900 000€ viennent d'être investis, intégrer les nouvelles orientations de la loi de transition énergétique, les prochains transferts de compétences aux ECPI liés à la loi NOTRe etc.

Mais des pistes visant à l'amélioration du dispositif existent. Le président de la communauté des communes du Cap les a énumérées.
Celle d'une rencontre prochaine avec la présidente de l'office de l'Environnement se penchera elle aussi, à la faveur d'un échange avec les élus capcorsins, sur la feuille de route  en fait partie : la communauté pourrait alors bénéficier disposer des dispositifs d'aide technique et financière de l'OEC sur l'amélioration du dispositif de tri sans dénaturer les équipements existants.
Le débat s'est poursuivi avec les interventions de David Brugioni et Anthony Hottier qui ont l'un après l'autre soulevé les problèmes particuliers rencontrés dans  leurs communes respectives. Au passage le maire de Centuri n'a pas manqué de souligner qu'il n'avait aucune animosité contre Pierre Chaubon et pas davantage contre la communauté des communes. Mais que de temps le système en place ne fonctionnait et qu'il fallait mettre son mécontentement sur le compte de statut de jeune élu.
"Le fond ne me dérange pas mais la forme de l'opposition doit être respectée" lui a retorqué Pierre Chaubon qui avait signifié un peu avant à l'assemblée qu'il accomplissait son dernier mandat de maire de Nonza et de président de la communauté des communes.

"Si nous avons tenu cette conférence de presse c'est nous n'avions pas la possibiliré de faire autrement" a indiqué pour sa part Anthony Hottier. "On nous avait promis que nos problèmes seraient résolus avant l'été. Qu'un groupe travail serait créé mais..."
Mais si pour le maire de Barrettali  il n'est pas question dans le dispositif actuel "de tout jeter à la poubelle. il convient aujourd'hui  d'adapter le tri à la géographie du territoire avec de bons outils aux bons endroits, ce qui n'est pas partout le cas."
"A Canelle, hameau de Centuri  par exemple, les habitants doivent faire 5 km pour se rendre au point d'apport volontaire le plus proche"
a souligné David Brugioni.
Finalement après que les maires de Luri et Rogliano notamment aient appelé à la solidarité, la communauté des communes a validé à une grande majorité - les maires de Centuri et Barrettali se sont abstenus - la feuille de route de Pierre Chaubon.
 




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 20:25 Bastia : La première rencontre CAB-MAC

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85092 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40734 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 344