Corse Net Infos - Pure player corse

Collecte des déchets et personnes âgées à Ajaccio : Le service public encore plus solidaire


le Mercredi 13 Mars 2013 à 16:19 | Modifié le Jeudi 14 Mars 2013 - 00:34


Elle arrive à point nommé cette convention entre la CAPA, la ville d'Ajaccio et le Centre Communal d'Action Sociale. Il s'agit tout simplement de collecter les déchets ménagers à la demande auprès des personnes âgées. Une expérimentation qui rend bien des services et rend "nos anciens" qui seront les acteurs de cette marche en avant.


Simon Renucci, maire d'Ajaccio avec Mme Ch. Susini, du Centre d'Action Sociale et Pascal MIniconi, premier vice-président  de la CAPA
Simon Renucci, maire d'Ajaccio avec Mme Ch. Susini, du Centre d'Action Sociale et Pascal MIniconi, premier vice-président de la CAPA
On parle beaucoup de déchets ménagers. A la télé, dans la rue, au bar, partout, cela devient un sujet de conversation et d'actualité. Le nouveau service mis en place par la CAPA, la ville d'Ajaccio (plus de 80 000 habitants) et le Centre d'Action Sociale, allie effectivement lien social et préservation de l'environnement.
Une première sur notre île qui méritait d'être signalée. Aussi, une phase d'expérimentation de 6 mois est mise en place sur deux secteurs bien spécifiques de la ville qui regroupe 83% de la population, en moyenne plus âgée de 2 ans en ville que dans les autres communes.
Aussi, en liaison avec les infrastructures de la santé, les personnes âgées sont plus présentes en ville: Une personne sur dix a plus de 75 ans contre une personne sur seize dans la couronne périurbaines. De plus, les personnes seules habitent le plus souvent en milieu urbain (26% des ménages contre 17% dans la couronne périurbaine). Cela provoque des besoins dans la mesure où plus de la moitié de ces personnes vivent seules et presque deux sur trois sont des femmes. L'étude réalisée laisse apparaître quentre 2007 et 2040, le nombre de personnes de 75 ans et plus pourrait doubler dans la CAPA. 


Intégrer les séniors à ces actions

Il va sans dire que le Centre d'Action Sociale propose bon nombre de services en faveur des séniors, notamment le relais gérontologique social, les RDV de la Fraternité du partage et le portage des repas.
Soucieuse de répondre aux besoins de l'ensemble de ses habitants, la CAPA souhaite intégrer de plus en plus de séniors à ses actions, comme par exemple le tri sélectif, en tenant compte bien entendu des problèmes de mobilité des personnes âgées.
 Pour Simon Renucci, maire et président de la CAPA, "cette opération illustre notre volonté d'adapter en permanence le service public local pour le rendre plus proche, plus solidaire et plus accessible. J'ai pu me rendre compte lors de réunions de la volonté des personnes âgées d'être des acteurs du tri des déchets. Il devenait indispensable de définir une offre de service nouvelle et adaptée. Je me réjouis de ce partenariat avec le Centre d'Action sociale. Nous avons engagé avec la CAPA le chantier de la modernisation de la collecte avec notamment la recherche de l'amélioration des conditions de travail et développé la gestion prévisionnelle de l'emploi, des effectifs, des compétences et des carrières qui permet de réaliser l'adéquation fine entre les besoins engendrés par la mise en oeuvre du service public et les moyens humains, tant au plan qualitatif que quantitatif." 

Formation des agents communautaires...

Afin d'accompagner la prise de poste et l'accueil de ce nouveau service auprès des usagers, des actions de formation et de sensibilisation au geste de tri seront organisées et mises en place en régie par la CAPA dans le cadre de sa mission TERRA 2015. Les formations des agents communautaires retenus se dérouleront au siège de la CAPA. En ce qui concerne les actions de sensibilisations des bénéficiaires du service, ils se dérouleront dans les quartiers désignés pour l'expérimentation de cette nouvelle opération en des lieux mis à disposition par la ville.  
Les partenaires ont choisi comme secteurs le Parc Berthault et le quartier des Cannes-Salines. La phase d'expérimentation durera six mois. La CAPA a choisi de s'appuyer sur la structure de Centre d'Action Social qui assure la livraison des repas auprès de 130 foyers.
J. F.




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Société
Charles Monti | 15/05/2016 | 13913 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Société
(Jean-Paul-Lottier) | 15/08/2016 | 8547 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Société
Philippe Jammes | 09/06/2016 | 6214 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 28