Corse Net Infos - Pure player corse

Cinéma italien de Bastia ; Oreste Sacchelli : Suivez le guide !


Rédigé par Laurent Hérin le Vendredi 10 Février 2017 à 14:12 | Modifié le Vendredi 10 Février 2017 - 14:39


Alors que le Festival touche déjà à sa fin, CorseNetInfos a rencontré Oreste Sacchelli, délégué artistique du Festival du Film italien de Villerupt et incontournable présentateur à Bastia. Tour d’horizon avec lui de cette 29e Edition et de l’état du cinéma Italien en 2017.






Oreste qui a également été professeur ditalien dans le secondaire et maître de conférences à lUniversité connaît le cinéma Italien sur le bout des doigts et na manqué aucun Festival à Bastia depuis près de 20 ans !

Il se souvient : « Cest à cannes que René Vialle, en quête dun présentateur avait rencontré mon ami Antoine Compagnone, Monsieur Festival de Villerupt qui mavait alors chaudement recommandé. Cette année-là, je suis venu seulement 3 jours histoire « de voir » ce qui mattendait (rires). Depuis, je nai manqué aucune manifestation. »

Il est alors devenu un habitué et surtout une référence pour les Festivaliers, rythmant la compétition par ses présentations mais servant aussi dinterprète pour la presse et la radio.


- Alors que la fin du Festival approche, ton avis sur cette sélection 2017 ?
- Cette année, sûrement encore plus que dhabitude, la sélection rend compte du cinéma Italien actuel. Il y a moins de comédie que les autres années mais elles sont de qualité. Comme par exemple Loro chi ? avec Marco Giallini et Edoardo Leo qui a été spécialement sous-titré pour être présenté à Villerupt ou encore Labbiamo fatta grossa de Carlo Verdone. Gli ultimi saranno ultimi en est également un bon exemple, une comédie mais dramatique, qui prouve quon peut rire tout en abordant des sujets plus difficiles. Il est évident que, contrairement à Villerupt qui se déroule sur 15 jours et dans un plus grand nombre de salles, la sélection est parfois dictée par la taille du théâtre de Bastia, qui ne peut se permettre de diffusé certains films plus « difficiles » ou moins « grand public ». Comme létrange I Tempi felici verranno presto vu à Cannes cette année.
A titre personnel, mes deux coups de cœur sont Fiore de Claudio Govannesi que lon suit depuis son premier film et que les bastiais avait découvert lan dernier avec le très réussi Ali a les Yeux Bleus et La Ragazza del mondo de Marco Danieli qui na laissé personne indifférent, semble-t-il, ni le public, ni le Jury.
 
- Toi qui es le spécialiste du cinéma Italien que dire de son état actuel ?
- Comme dans beaucoup de pays, cest souvent un seul film, en loccurrence lan dernier la comédie de Checcho Zalone, Quo Vado, qui a réalisé 50% des entrées à lui seul.
Mais, la nouveauté, cest que les comédies de Noël nont pas eu un grand succès. Il semblerait que le public commence à désirer un autre type de cinéma. Le rapport entre les films italiens et américains reste encore malheureusement en faveur du second. Cette tendance devrait, je lespère, sinverser dans le futur, lItalie ayant voté une nouvelle loi dans ce sens. Elle a dailleurs aboutie sur un accord entre le Ministère de la culture, de léducation et le CNC local visant à introduire le cinéma à lécole.
 
2017, 30e édition, quelle surprise nous prépare le Festival ?
- 30e à Bastia en effet et 40e à Villerupt ! Loccasion, bien entendu de célébrer ces deux anniversaires comme il se doit. Mais, le secret, cest de ne pas trop en faire non plus, en pensant déjà aux 31e et 41e éditions !
 
Oreste, prudent, ne compte pas abandonner de sitôt cette passion pour le cinéma Italien. Pour notre plus grand plaisir de spectateur.




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 20 Juillet 2017 - 10:21 Un motard perd la vie à Barbaggio

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie







Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 89456 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 46653 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Charles Monti | 05/03/2017 | 39310 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 415