Corse Net Infos - Pure player corse

Charlie Hebdo : Des milliers de Bastiais dans la rue


Rédigé par le Jeudi 8 Janvier 2015 à 20:09 | Modifié le Jeudi 8 Janvier 2015 - 23:18


Des rassemblements devant la mairie de Bastia, le centre culturel Una Volta, devant la préfecture et, enfin, sur la place Saint-Nicolas : ce sont des milliers de Bastiais qui, encore sous le coup de l'émotion de l'horrible drame qui s'est déroulé la veille au sein de la rédaction de Charlie Hebdo, se sont rassemblés durant toute la journée pour apporter leur soutien aux victimes du carnage de mercredi matin.


Charlie Hebdo : Des milliers de Bastiais dans la rue

Après un premier rassemblement silencieux sur le coup de midi devant l'hôtel de ville, où sous les drapeaux sont en berne, Gilles Simeoni, le maire, avait appelé au recueillement les Bastiais se sont multipliés tout au long de la journée pour rendre hommage vibrant aux victimes de l'attaque de Charlie Hebdo.

Rendez-vous avait, en effet, été donné devant le centre culturel Una Volta, tout en haut de la rue César-Campinchi, où personnalités, élus et simples citoyens, côte à côte, sont restés longtemps, parfois une bougie à la main, à brandir une multitude de petits panneaux en papier où l'on peut lire depuis mercredi le "Je suis Charlie" que tout le monde connaît aujourd'hui.
Dominique Mattei, la directrice du centre culturel, a rendu hommage aux victimes de l'attentat et a précisé que le prochain festival de la BD rendrait hommage à Charlie Hebdo. 
L'émotion était palpable comme elle le fut plus tard devant la préfecture de Haute-Corse où les médias insulaires et la LDH avaient appelé au rassemblement de soutien. Une émotion plus forte quand en quelques mots Jacky Padovani, président délégué du conseil général de Haute-Corse, a rappelé le drame et appelé au soutien des victimes de cette matinée de l'horreur.
Quatrième et dernier rassemblement de la journée sur la place Saint-Nicolas. Là ce sont les élèves de la classe de lettre sups du lycée Giocante de Casabianca qui ont donné le ton en brandissant des pancartes avec des unes et des dessins de Charlie Hebdo, des panneaux "Je suis Charlie", d'autres sur lesquels on pouvait encore lire : "Semu tutti Charlie" et des bougies, beaucoup de bougies pour Charlie.
Les lycéens ont, ensuite, décidé de remonter le boulevard Paoli jusqu'au Palais de Justice, où devant les grilles ils ont brandi leurs pancartes et crié des slogans en faveur de la liberté d'expression.








Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 20:25 Bastia : La première rencontre CAB-MAC

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85085 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40732 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 344