Corse Net Infos - Pure player corse

Chambre régionale des comptes de Corse : Un procureur financier et deux vérificateurs en renfort


Rédigé par Philippe Jammes le Mardi 12 Juillet 2016 à 17:51 | Modifié le Mardi 12 Juillet 2016 - 19:29


Ce mardi, Jacques Delmas, le président de la Chambre régionale des comptes de Corse, a procédé à Bastia à l’installation de Jacques Barrière dans les fonctions de procureur financier et à la prestation de serment de Frédéric Roure et Emilie Bertrand-Lucchese, vérificateurs.


Emilie Bertrand Lucchese - Jacques Barrière - Frédéric Roure
Emilie Bertrand Lucchese - Jacques Barrière - Frédéric Roure
Après un master "Administration publique", obtenu à l’Université de Grenoble, Emilie Bertrand-Lucchese a exercé ses fonctions d’attachée territoriale à la mairie de Vitry-sur-Seine, dans le Val-de-Marne, pendant cinq ans puis, depuis le 1er janvier 2013 à la Communauté d’agglomération de Bastia.
Après un DESS en droit, option défense, sécurité et intelligence économique, Frédéric Roure a commencé sa carrière au ministère de la Défense, en qualité d’analyste, puis au ministère de l’Intérieur, plus particulièrement au Haut-commissariat de la République en Polynésie où il a occupé différents postes au cours de ces six dernières années, que ce soit au cabinet ou au secrétariat général du Haut-commissariat.
« Ce sont  deux jeunes vérificateurs, aux parcours et carrières très différents que nous avons le plaisir de recevoir. C’est la force et la richesse des juridictions financières que d’accueillir en leur sein des vérificateurs aux profils si diversifiés. Ils pourront utilement s’appuyer sur la compétence et l’expérience de leurs collègues plus anciens et bénéficier ainsi de leur savoir » a souligné Jacques Delmas.


 Jacques Barrière qui exerce les fonctions de rapporteur au sein de la chambre depuis maintenant plus de cinq ans  va dorénavant mettre ses qualités reconnues de magistrat et son expérience au service du ministère public.
« Sa nomination met ainsi fin à plus de dix mois de vacance du poste et d’intérim assuré par le ministère public près la chambre régionale des comptes de Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées » précise encore Jacques Delmas.
Avec l’arrivée au 1er septembre de Jan Martin, conseiller au tribunal administratif de Bastia, la chambre de Corse disposera ainsi d’un effectif de magistrats et de vérificateurs au complet, d’un ministère public à domicile avec un magistrat chevronné ( 1 président de Chambre, 4 magistrats, 1 procureur financier,  9 vérificateurs).
CNI a suivi pour vous la séance d’installation…
Résumé.





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 20:25 Bastia : La première rencontre CAB-MAC

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85122 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40737 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 344