Corse Net Infos - Pure player corse

Chambre de Métiers de la Corse-du-Sud : Le dernier mandat de François Gabrielli


Rédigé par Jean-François Vinciguerra le Lundi 7 Novembre 2016 à 16:42 | Modifié le Lundi 7 Novembre 2016 - 16:56


Place aux jeunes et aux défenseurs de l’Artisanat. François Gabrielli, récemment élu président de la Chambre de Métiers de la Corse du Sud entame ce jour son dernier mandat.Il s’en est expliqué lors de l’élection du nouveau conseil d’administration qui s’est déroulée hier matin au siège, route de la Sposata. Il estime avoir rempli son contrat et espère que d’autres prendront le relais, du sang neuf prêt à relever le défi de la défense des TPE


Une élection sans surprise certes, calme, organisée dans les meilleurs conditions. Seule la lutte pour la troisième vice-présidence a apporté un tantinet de suspense. On s’attendait à voir la liste Mias l’emporter mais c’est celle de M. Masia qui s’est imposée. Le tout dans un esprit fait de démocratie et de courtoisie.


La bataille pour l’artrisanat continue
Pour le président élu, l’élection est d’ores er déjà rangée dans l’armoire aux souvenirs : « Tout s’est déroulé dans de bonnes conditions, à présent au boulot, il n’en manque pas et nous devons tous, sans exception, nous serrer les coudes et aller de l’avant. L’artisanat a besoin de nous. Ma deuxième et dernière candidature sera la dernière au niveau de la Chambre mais je tiens à aller au bout des objectifs que tous nous nous somes fixés pour sortir l’artisanat de cette mauvaise passe. »

- Pourquoi cette candidature aujourd’hui ?
-  Je pense que notre travail entrepris depuis des années n’est pas terminé. Nous avons obtneu pour les TPE le crédit d’impôtn ainsi qu’une enveloppe de 20 millions d’euros pour les TPE les plus en difficulté mais il nous manque le plus grande revendication n’a pas été satisfaite, à savoir l’égalité pour tous et cela me dé »sole. C’est la raison pour laquelle, avec mes partenaires, nous allons continuer à nous battre pour l’obtenir. Si l’on regarde de près la situation de l’artisan, il se retrouve seul face à une forte concurrence déloyale, notamment face à l’autoentrepreneur. Il se prépare un conflit qui ne tardera d’ailleurs pas à éclater avec la CCI. Il y a 8000 entreprises corses qui ont été créées et les services de l’Etat reconnaissent que 6000 d’entre elles n’ont pas fait de déclaration d’impôts. C’et de la concurrence déloyale pur et simple vis-à-vis de l’artisanat. Nous ne supportons pas cet état de fait ? raison pour laquelle le conflit sera inévitable. Prenez simplement l’exemple du fleuriste qui tient boutique et qui voit se multiplier les vendeurs sauvages autour d’elle comme par exemple pour les fêtes de fin d’années ou du 1er mai. On connait la suite…Et cela, on ne peut pas l’accepter, il faut que les choses changent, rentrent dans l’ordre. Si l’on n’obtient pas une égalité pour tous, dans quelques années, 50% de l’artisanat aura disparu… »


Composition de la nouvelle Chambre
Président : François Gabrielli
1er vice-président : Joseph Pantaloni
2ème vice-Président : Antoine Marcaggi
3ème vice-président : Frédéric Masia
Trésorier : François Ottaviani
Trésorier adjoint : Jean-Paul Pieri
Secrétaire : Emmanuelle Gualmini
1er secrétaire adjoint : Marie-Madeleine Mondoloni
2ème secrétaire adjoint : Denise Fogacci
3ème secrétaire adjoint : Patrick Sarrazin
4ème secrétaire adjoint : Alain Grange
5ème : secrétaire adjoint : Joseph Cantoni


L’ADEC et à SFIDA avec les TPE
"Dans le cadre de la mise en œuvre de la Plateforme d'appui à la restructuration économique SFIDA - Sustegnu e Finanzamentu di Imprese in Difficulta o in Adattazione - l’Agence de Développement Economique de la Corse, la Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat de Corse et la Chambre de Commerce et d’Industrie de Corse du Sud vos invitent à 3 journées dédiées à vos difficultés. Entreprise qui traverse une période difficile, la trésorerie qui s’essouffle, perte d’un client important, difficulté pour faire face aux appels de charges sociales et ou fiscales… Il est important d’agir sans perdre de temps !
Rendez-vous les 15 novembre à Ajaccio CMA), le 16 à Propriano (CFA) et le 17 à Porto-Vecchio ( gare maritime). "

J.- F. V.
 





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 11:10 Après les incidents : ACA, une décision courageuse

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85560 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40960 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348