Corse Net Infos - Pure player corse

Cérémonie des vœux aux agents de la CTC : « Travailler à ce que la maison de cristal devienne une réalité »


Rédigé par le Jeudi 21 Janvier 2016 à 00:33 | Modifié le Mardi 16 Février 2016 - 13:47


Le mois de janvier se poursuit et avec lui les traditionnelles cérémonies des vœux. Ce mercredi après-midi, c’était au tour de l’Exécutif et de la présidence de l’Assemblée de Corse de présenter, pour la première fois, les siens aux agents de la collectivité. L’occasion pour la nouvelle majorité de poser à nouveau les axes directeurs qui guideront son travail au cours des prochaines années


Cérémonie des vœux aux agents de la CTC : « Travailler à ce que la maison de cristal devienne une réalité »
Il y avait foule dans les salons du grand hôtel de la collectivité territoriale de Corse, ce mercredi après-midi. Au point que le lieu, qui paraît d’habitude bien vaste, semblait prêt à exploser, rempli à ras bord des agents de la collectivité venus assister en nombre à la traditionnelle cérémonie des vœux.
Un rituel certes ordinaire en ce début d’année, mais surtout une grande première pour la nouvelle majorité et pour le nouveau président de l’Exécutif, Gilles Simeoni : « Je n’aurais jamais imaginé me retrouver dans cette situation », s’est il ému, « Je conçois ce que nous allons vivre ensemble comme une chance extraordinaire pour tirer ce pays vers le haut. Je sais que je vais beaucoup apprendre avec vous car vous avez des femmes et des hommes qui sont mus exclusivement par la passion de ce pays, de son peuple et par la volonté de servir et de défendre l’intérêt général ».
 
Aux côtés du président de l’Assemblée, Jean-Guy Talamoni, mais aussi des conseillers exécutifs Jean-Christophe Angelini, Jean-Félix Acquaviva, Josepha Giacometti et Fabienne Giovannini, le président de l’Exécutif a tout d’abord procédé à la remise d’une centaine de médailles venues rendre hommage aux agents qui ont pris leur retraite dans le courant de l’année, ou récompenser un travail exemplaire. « Cette cérémonie est l’expression de la gratitude de la collectivité publique et de l’ensemble des Corses pour le travail fourni au quotidien au service de la Corse, des Corses et de l’intérêt général », a souligné le président de l’Exécutif.
 
Après avoir souhaité « a pace e a salute per 2016 », il a entendu rappeler aux agents les axes directeurs autour desquels la nouvelle majorité entend construire la collectivité dans les années à venir : « Parmi les valeurs fondatrices de ce que sera le fonctionnement de la collectivité territoriale de Corse à compter d’aujourd’hui, il y a la transparence et l’équité dans chacun des actes de la vie publique. Cela s’applique à l’extérieur, mais s’appliquera aussi à l’intérieur dans nos relations. Tout d’abord, dans l’accès à l’emploi public : nous mettrons ensemble en œuvre des politiques de recrutement qui permettront de garantir la transparence à tous les échelons de l’administration et qui permettront à chacun de savoir que s’il est retenu c’est sur ses mérites. Il y aura aussi de l’ordre, de l’équité et de la transparence à rétablir », a détaillé Gilles Simeni évoquant notamment la question de l’utilisation des véhicules de fonction, mais aussi les disparités en matières d’heures supplémentaires et d’astreintes. « Il y a des règles précises, nous tenons à ce qu’elles soient appliquées dans le souci de l’équité », a-t-il insisté.
 
Pour rappel, lors de la première session de l’Assemblé de Corse, le nouveau président de l’Exécutif avait qualifié la question des ressources humaines comme l’une des priorités de ce début d’année et « une préoccupation centrale pour la nouvelle mandature ». Dans ce droit fil, il a poursuivi à l'adresse des agents territoriaux : « Je considère que votre place est essentielle dans le fonctionnement de la collectivité territoriale de Corse et dans la réussite des politiques publiques et plus globalement de la politique que nous allons ensemble mettre en œuvre. Il ne peut pas y avoir de collectivité qui fonctionne, qui réussit, si les femmes et les hommes qui la font vivre au quotidien ne se sentent pas à la fois respectés dans leurs droits et leurs prérogatives, valorisés dans leur travail et soutenus dans leur quotidien ».
 
Aspirant à « travailler à ce que la maison de cristal devienne une réalité de notre institution  », Gilles Simeoni a conclu son discours en lançant un dernier message aux agents de la collectivité : « Cette maison a à la fois valeur d’exemple, et doit être la locomotive de la société de progrès que nous avons vocation à construire ensemble ».

Manon PERELLI




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 00:26 Derby : Notion obsolète ou rivalité bien réelle?

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85518 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40941 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348