Corse Net Infos - Pure player corse

Cérémonie d’accueil dans la citoyenneté française à Ajaccio


Rédigé par le Mardi 27 Octobre 2015 à 21:08 | Modifié le Mercredi 28 Octobre 2015 - 00:04


Mardi, en fin de matinée Christophe Mirmand, préfet de Corse du Sud, a présidé dans les salons de la préfecture une nouvelle cérémonie d’accueil dans la citoyenneté A cette occasion, 23 personnes ont reçu leur décret de naturalisation.


Cérémonie d’accueil dans la citoyenneté française à Ajaccio
L’acquisition de la nationalité française est l’ultime étape de l’intégration républicaine. C’est la décision majeure qui suppose l’acceptation des droits et des devoirs en acceptant l’adhésion aux valeurs de la République. Devenir citoyen représente un moment important dans un parcours d’intégration.
Dans son allocution, le Préfet de Corse a souhaité la bienvenue dans la nationalité française aux récipiendaires, et évoqué les valeurs fondatrices de la nation française, historiques, politiques ou culturelles.

"Notre nation va s’enrichir de vos forces, de votre culture et de vos expériences personnelles"
Je suis heureux de vous accueillir dans cette Préfecture - maison de la République et de l’Etat – pour cette cérémonie de remise de vos décrets de naturalisation, pour votre entrée dans la citoyenneté française. Cette cérémonie est un moment exceptionnelle. Elle marque à la fois un aboutissement et le début d’une histoire partagée. L’aboutissement d’un choix personnel, que vos parcours respectifs vous ont aidé à mûrir. Certains d’entre vous sont venus travailler ou y faire des études.
D’autres ont trouvé en l’une ou l’un de nos compatriotes, le compagnon de leur vie. Venus du Maroc, du Portugal, d’Algérie, de l’Ile Maurice, du Pérou et de Thaïlande, vous avez toutes et tous exprimé la volonté intime de rejoindre notre communauté nationale.
Depuis plus de deux siècles, la République a fait le choix de promouvoir une conception ouverte de la nationalité. Ce n’est pas en raison du sang que vous devenez français. C’est votre amour pour la France, votre attachement à ses valeurs fondamentales, l’importance que vous accordez à sa langue, à son mode d’existence et à ses lois qui vous valent, aujourd’hui, d’être reconnus comme citoyens de la République. C’est donc un choix qui vous engage pour la vie, vous, vos enfants et ceux qui les suivront. Mais cette cérémonie est également importante pour la France. Car notre nation va s’enrichir de vos forces, de votre culture et de vos expériences personnelles. Depuis des siècles, notre patrie est une terre d’accueil…
Devenir français n’est pas anodin, il ne s’agit pas de remplir une simple formalité administrative. Devenir français est un honneur, c’est un engagement. C’est endosser des valeurs, faire siennes les valeurs de la République. Vous allez, en effet, appartenir à une nation qui se singularise par une longue histoire et une culture particulièrement riche :
Une nation libre et démocratique, attachée au respect des droits de l’Homme ; une nation qui a choisi de construire son avenir dans le cadre d’une Europe pacifique ; une nation, enfin, qui se caractérise par une langue, par un mode de vie et des usages dont vous avez acquis et assimilé les fondements.
Tout cet héritage, historique, culturel, politique et social, est désormais le vôtre et je vous invite à le porter avec fierté. Le chemin de l’intégration pleine et entière est le gage de l’unité de tous les Français.
Il ne s’agit pas de renoncer à ce que vous êtes, mais d’élargir ce que vous êtes en vous mêlant à notre identité nationale.
 
Devenir français, Mesdames et Messieurs, c’est devenir citoyen français.
 
La France n’est pas fondée sur les appartenances raciales ou religieuses, elle n’est pas, et ne doit pas être, composée de communautés diverses ou de ghettos isolés. La France repose sur un principe qui a pour nom la République : cela signifie que, quelles que soient nos origines, notre couleur de peau, nos convictions spirituelles, nous sommes d’abord et avant tout des citoyens français, rassemblés par des valeurs communes. Etre citoyen, c’est accepter les droits et c’est respecter les devoirs de la République. Les droits que confère la citoyenneté sont notamment d’ordre civique : vous allez pouvoir voter pour décider de l’avenir de votre pays et vous allez aussi pouvoir être éligibles.
Cette faculté, vous pourrez également l’exercer au niveau européen, car en devenant citoyen français vous devenez aussi citoyen de l’Union européenne.
Je vous encourage à exercer pleinement ces droits civiques car la vie démocratique dépend de l’engagement de chacun d’entre nous.
Quant aux devoirs qu’il vous revient de respecter scrupuleusement, ils relèvent de nos lois et d’un comportement qui doit être fidèle à la devise de notre république : « Liberté, Egalité, Fraternité ».
-La liberté – de pensée ou encore de circulation – est une valeur forte de la France, mais elle doit être utilisée avec discernement, dans le respect et la dignité des autres. La liberté de croyance est notamment protégée. Mais la France est un Etat laïc, ce qui signifie qu’il ne favorise ni n’interdit aucune religion, à condition que ses principes et ses pratiques soient compatibles avec les valeurs de la République.
-L’égalité est un idéal qui nous est également cher. Il a une traduction concrète, dans le cadre par exemple des relations entre les hommes et les femmes, qui, dans notre pays, ont strictement les mêmes droits. Les discriminations ou les violences liées au sexe, à la race ou à la religion, sont, au nom de l’égalité, condamnées par nos lois.
-La fraternité constitue, pour sa part, une vertu qui est ancrée dans notre conception de la solidarité nationale. C’est tous ensemble, et non chacun pour soi, que nous pouvons faire de la France un pays uni et prospère.
Dans notre monde, qui est en de nombreux endroits traversé par la violence, la souffrance et la misère, cette devise a du prix…
 
Nous allons maintenant visionner un film sur l’histoire de France et les valeurs de la République, puis nous écouterons l’hymne national : la Marseillaise.
 





A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85183 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40759 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345