Corse Net Infos - Pure player corse

Centre de conservation du mobilier de Calvi : Josepha Giacometti présente la politique patrimoniale de la CTC


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Mercredi 24 Mai 2017 à 15:51 | Modifié le Mercredi 24 Mai 2017 - 21:50


Précédent de quelques jours la visite de Gilles Siméoni, du président de l'Exécutif de Corse, au conservatoire du mobilier de Corse à Calvi, Josepha Giacometti, conseillère exécutive en charge de la culture et du patrimoine a présenté sur place la politique patrimoniale de la Collectivité Territoriale de Corse


Centre de conservation du mobilier de Calvi : Josepha Giacometti présente la politique patrimoniale de la CTC

Après Aregnu, où  elle a assisté à la présentation de l'ouvrage "Aregnu, Patrimonii è memorie", ainsi que nous l'avons relaté, Josepha Giacometti, conseillère exécutive, en charge de la culture et du patrimoine était ce mercredi au Centre de conservation et de restauration du patrimoine mobilier de la Corse, dans l'ancien Fort Charlet de Calvi où à 14h30 elle a présenté la politique patrimoniale de la CTC
Le lundi 29 mai, Gilles Siméoni, président de l'Exécutif de Corse effectuera à son tour une visite de ce Centre  de conservation préventive des objets mobiliers de Corse d'une superficie globale de 4 hectares,  dont les premières études ont été lancées en 2003. Le projet par lui même été initié en 2010 par Ange Santini, maire de Calvi, alors président de l'Exécutif. Après bien des péripéties  il devrait, enfin, ouvrir ses portes d'ici quelques temps.
Pour Josepha Giacometti,  outre la politique patrimoniale de la CTC, c'était aussi l'occasion de présenter la conservatrice de ce Centre, Sarah Le Verre - Albertini 


Entourée du directeur du patrimoine à la CTC,  Pierre-Jean Campocasso, de Jean-Pierre Arrio et de François Marchetti, fonctionnaires de la CTC, l'élue territoriale faisait le point sur les compétences de la CTC dans  le domaine patrimonial, moteur de développement  économique, social et élément fondateur de  la dynamique socioculturelle locale.
 Après avoir fait les présentations et parlé de l'organisation de la direction du Patrimoine, Josepha Giacometti déclinait les objectifs
" Cette présentation j'aurai pu la faire ailleurs mais la volonté c'était de montrer  sur place l'utilité  d'un tel outil,  et ce avant même son inauguration,  qui sera faite par le président Gilles Siméoni. Bien évidemment il y a déjà des équipes au travail.
La sensibilisation auprès des communes a commencé puisque les perspectives de cet outil là est  d'aller auprès de celles-ci  qui  ont des objets pouvant être restaurés mais aussi d'avoir une dimension d'assistance dans la valorisation de leur patrimoine.
Dans quelques semaines sera présenté devant la Collectivité Territoriale de Corse  le schéma directeur du patrimoine. Nous avons rendu notre guide des aides et nous avons  revu les objectifs de la Collectivité en matière d'affaires patrimoniale. Reste plus aujourd'hui qu'à le faire valider par l'assemblée de corse 
L'objectif  premier est de structurer le patrimoine local, de favoriser son appropriation ou sa réappropriation  par la population afin  de tisser du lien social. Ceci sous-entend la transmission des valeurs aux générations futures  mais également à toute personne extérieure à l'île  désireuse d'appréhender la culture corse dans son unicité comme dans cette diversité à notre territoire.
Il y aura ensuite un travail avec ma collègue  "Nanette" Maupertuis, présidente de l'Agence de Tourisme de la Corse  pour la mise en tourisme, puisque nous fusionnons nos actions comme ce fut le cas l'autre jour à Aregnu pour la présentation de  l'ouvrage sur le patrimoine et les mémoires commandé par la Municipalité
".
Josépha Giacometti soulevait ensuite le problème des finances en précisant qu'il serait lancé une plateforme de mécénat. La Collectivité ne se désengage pas, bien loin de là, mais elle a des choix à faire.
" Le but de cette plateforme mécénat  va nous servir à financer mais aussi a mobiliser la population  autour d'objets du patrimoine. Dans ce fil là, nous allons contracter une convention avec la Fondation  du patrimoine comme autre  moteur au bénéfice du patrimoine rural, essentiel à la cohérence du territoire.
Nos communes riches en patrimoine sont souvent petites et cela serait un soutien important par effet de levier.
Nous initions ainsi une politique de mécénat, notamment de mécénat populaire, par cette convention relative à ;la restauration  du patrimoine mobilier et immobilier de la Corse avec la Fondation du patrimoine, de manière à créer un partenariat opérationnel et réduire ainsi  la part restant à charge du Maître d'ouvrage public  ou associatif".



Josepha Giacometti concluait en précisant que le Centre est aussi un lieu de découverte et de sensibilisation ouvert à tous publics désireux de connaître la beauté et la fragilité du patrimoine mobilier, la conservation et la restauration.
C'est aussi un espace de méditation ou il y aura des conférences, des ateliers pédagogiques pour les enfants...




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie


Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 90113 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 47267 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Charles Monti | 05/03/2017 | 39404 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 423