Corse Net Infos - Pure player corse

Centre Régional de la Propriété Forestière de Corse : Des élections pour faire prospérer la filière forêt-bois-liège


Rédigé par Jean-François Vinciguerra le Lundi 30 Janvier 2017 à 17:51 | Modifié le Lundi 30 Janvier 2017 - 17:56


Voilà quelques jours que les CRPF de l’hexagone sont en train de renouveler leurs conseils d’administration. Il en va de même en Corse afin d’élire les conseillers départementaux du CRPF pour une période de six ans. Les résultats seront connus le 8 février prochain. Il va sans dire que ce sont les propriétaires de forêts de plus de quatre hectares qui sont appelés à voter par correspondance. Le CRPF de Corse a tenu une conférence de presse pour évoquer cette élection et en même temps, lancer un appel à tous les propriétaires de l’île pour l’avenir et le développement rural de la Corse


Centre Régional de la Propriété Forestière de Corse : Des élections pour faire prospérer la filière forêt-bois-liège
Le Centre Régional de la Propriété Forestière s’est donné une mission : celle d’orienter et développer la gestion des bois. C’est un établissement public sous tutelle du ministère chargé des forêts mais aussi et surtout un outil de développement auprès des propriétaires forestiers privés ainsi que des élus dans le cadre de l’aménagement du territoire.
  • 1. Information et formation : les techniciens interviennent gratuitement pour une meilleure gestion
  • 2. Orientation et développement : Le CRPF encourage le développement afin de doter les forêts d’un document de gestion durable.
  • 3. Développement du territoire : le CRPF participe à la gestion concertée des territoires  par son implication dans les chartes forestières, lutte contre le handicap, les plans de développement des massifs, les schémas de dessertes forestières. Son but est de lutter contre le handicap du morcellement en soutenant le regroupement des propriétaires mais sa mission va bien au-delà avec la sensibilisation des propriétaires aux enjeux environnementaux et à la défense contre les incendies et à la prise en compte de la biodiversité. La surveillance phytosanitaire tient également un grand rôle.
Rappelons que le CRPF est membre du conseil d’administration de l’Odarc, de l’Office Foncier, de l’A.A.U.C. et du Comité de Massif.


Des actions concrètes
Le directeur du CRPF a longuement évoqué la situation de la structure, ses missions mais aussi le nombre importants d’actions réalisées au cours des dernières années, parmi lesquels les contacts étroits avec les service de l’Etat et de la CTC, la relance et l’animation, l’adhésion au Girtec, le soutien à l’activité d’une coopérative forestière, le dialogue avec les experts forestiers et la création d’un syndicat régional de propriétaires forestiers, l’aide à la rédaction de plans simples de gestion, la concertation assidue avec la CTC etc…
Il est bon de rappeler que le CRPF a proposé un certains nombres d’amendements aux rapports sur la filière forêt-bois l’an dernier, obtenant l’engagement du Conseil Exécutif et le vote de l’Assemblée de Corse.


Les candidats
« Nous sommes candidats au Conseil de Centre du CRPF de Corse et sollicitons votre suffrage » ont expliqué les candidats à cette élection hier. Deux postes de titulaires et deux postes de suppléants sont à pourvoir pour représenter les propriétaires forestiers du département de la Haute-Corse, un poste de titulaire et un poste de suppléant pour la Corse du Sud.  Les candidats :
Corse-du-Sud : Paule Nicolaï-Pietri (suppléant M. Jean-Toussaint Nicolaï)
Haute-Corse : Daniel Lucioni (suppléant, M. Achille Poli)
Collège régional : François Piacentini (Suppléant, M. Jean-Dominique Bacchelli) 


Le rôle du syndicat
Il est simplement de représenter les propriétaires forestiers et la forêt corses auprès des pouvoirs publics français et européens, des partenaires de la filière forêt-bois et des organismes non gouvernementaux impliqués dans la filière. Ses principales missions sont d’informer les propriétaires forestiers des actualités et des évolutions économiques, juridiques et politiques qui impactent la forêt, mais aussi d’accompagner la valorisation de la forêt privée, de conseiller, d’investir dans les entreprises valorisant le bois issu de forêts privées et enfin d’assurer à coût maîtrisé pour les risques tempête et incendie de forêt.
En clair, les conseillers du CRPF, au-delà de leur mission, ont conscience de l’obligation qui leur est faite de tout mettre en œuvre pour faire émerger des projets afin de faire prospérer une filière forêt-bois-liège.
J.-F. V. 



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie









Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 87956 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 44700 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Charles Monti | 05/03/2017 | 38921 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 378