Corse Net Infos - Pure player corse

Casinca : Réunion d'information sur les dépistages des cancers du sein et colorectal


Rédigé par le Dimanche 1 Mai 2016 à 18:25 | Modifié le Dimanche 1 Mai 2016 - 18:41


Une réunion d'information organisée par l'Arcodeca (Association régionale corse du dépistage des cancers) et le club d'Aînés Ruraux Querciolo Sorbo-Ocagnano, sur le thème des dépistages des cancers du sein et colorectal, a eu lieu récemment, dans les locaux du Club d'Aînés, Route de Sorbo, près de la mairie annexe.


Cette rencontre dans une ambiance conviviale,à permis d’engager des réflexions et de susciter des échanges avec les personnes venues nombreuses.
Parmi les questions qui sont revenues le plus souvent ?

- J'ai 76 ans, je n'ai plus droit au dépistage organisé, je ne dois plus faire d'examen ?
- Le dépistage Organisé s'adresse aux personnes âgées de 50 à 74 ans, ce qui n’empêche pas de continuer vos examens de suivi, il vous suffit d'en parler à votre médecin traitant qui vous prescrira les examens nécessaires

 

- Je fais des mammographies tous les ans est-ce que je peux bénéficier de votre invitation ?
- si vous faites une mammographie tous les ans, sachez que une fois sur deux, vous pouvez bénéficier du dépistage organisé et donc d'une seconde lecture de vos clichés.

 

- J'ai eu un cancer du sein il y 6 ans et j'ai un suivi régulier tous les ans
- Dans le cas d'un cancer du sein, on estime que la patiente bénéficie effectivement d'un suivi rapproché, dans ce cas il y a une exclusion pendant 5 ans, passé les 5 ans vous pouvez revenir dans le dépistage organisé et bénéficier une fois sur deux, tous les 2 ans de la seconde lecture de vos clichés.

 

- Je souhaiterais faire le test de dépistage du cancer colorectal, comment dois-je faire ?
- Il vous suffit d'en parler à votre médecin traitant, c'est lui qui remet le test en fonction des antécédents personnels et/ou familiaux.

 

Cette journée fut, aussi, l'occasion de présenter le nouveau test de dépistage du cancer colorectal et son utilité, et de rappeler qu'avec un dépistage précoce, tous les 2 ans dès 50 ans, on guérit dans 9 cas sur 10.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85196 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40766 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345