Corse Net Infos - Pure player corse

Cas de myocardite en Corse : Ni alarmisme, ni laxisme


Rédigé par Caroline Chaussin le Mercredi 6 Avril 2016 à 13:57 | Modifié le Mercredi 6 Avril 2016 - 17:04


L'Agence régionale de santé fait un premier point sur les cas avérés de myocardite en Corse. Six cas de myocardite ont été relevé en Corse en l'espace de 3 mois. Deux personnes sont décédées, trois sont guéries et une personne reste sous surveillance.


Cas de myocardite en Corse : Ni alarmisme, ni laxisme
Jean-Jacques Coiplet, directeur de l'ARS tenait à faire une première analyse de la situation insistant sur le fait qu'il n'y a pas, à ce jour, de quoi s'alarmer." Effectivement, Six patients c'est un nombre important en l'espace de quelques mois mais on ne parle pas d'épidémie. Il se peut que plus aucun cas ne se présente. L'important est la réactivité que nous avons eu et je tiens à féliciter les équipes de Bastia qui ont fait preuve d'une grande efficacité."

Un plan d'action et un comité d'experts ont été mis en place

En accord avec le ministère de la Santé, un plan d'action a été mis en place pour, tout d'abord expertiser et définir les causes et ensuite agir. Tous les professionnels de santé sont avertis et signalent tous les cas pouvant être assimilés à la myocardite. D'autres parts, un comité d'expert, composé d'un infectiologue, d'un éthologue, d'un biologiste et de 3 cardiologues, travaille exclusivement sur le sujet. Toutes les informations leur sont renvoyées afin de déterminer les causes, les liens entre elles, s'il y en a. Et voir s'il y a des signaux d'alerte. Pour cela, l'équipe d'épidémiologie a lancé une analyse sur la Corse mais aussi sur Marseille et Nice pour définir s'il n'y a pas eu, ces derniers mois de sur-mortalité. Le résultat est rassurant.

Pas de population particulièrement ciblée en terme d'âge

A ce jour, il n'y a pas de population particulièrement ciblée. Parmi les personnes touchées, se trouvent des adultes et des enfants. Aucune recommandation particulière n'est mise en place. Tous les médecins généralistes sont informés et savent agir en connaissance de cause.
Un nouveau point d'information sera fait dans les prochains jours.
 




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 23:37 I soldi corsi… C’est pour bientôt !

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85338 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40809 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346